Test nouveauté | Santa Cruz Tallboy 4 : petit débattement, gros caractère

Tech
20 août 2019 — Léo Kervran

Le Santa Cruz Tallboy 4 sur le papier

Lancé en 2009, le Santa Cruz Tallboy était à l’origine un pur vélo de XC : 100 mm de débattement, roues en 29″ et angle de direction à 71°. Santa Cruz avait néanmoins vite compris que son “petit” vélo était capable de bien plus de choses qu’il ne le semblait sur le papier et le Tallboy avait ainsi progressivement évolué jusqu’à devenir un petit vélo de trail, toujours capable de prendre le départ d’une course de XC de temps à autre.

Renouvelé pour la dernière fois il y a plus de 3 ans, le Tallboy commençait à perdre un peu de terrain face à la concurrence dans un secteur particulièrement dynamique ces dernières années. Pour cette nouvelle version, Santa Cruz a donc décidé de changer radicalement le visage de son vélo de trail…

La première chose que l’on remarque, c’est l’adoption d’une architecture VPP “basse”, avec un amortisseur placé au plus près du boîtier de pédalier comme la plupart des autres modèles de la marque. Si on comprend l’intérêt pour le fonctionnement général du vélo, on regrette néanmoins la perte d’une certaine identité visuelle. Si on ne les regarde pas en détail, il devient maintenant difficile de différencier un Tallboy d’un Hightower, lui-même assez proche d’un Megatower

Santa Cruz a profité de cette nouvelle architecture pour faire passer le débattement du Tallboy à 120 mm, contre 110 mm auparavant. A l’avant, la fourche gagne elle aussi 10 mm pour atteindre 130 mm de débattement.

Au-delà de ces changements, somme toute “mineurs” si on ne regarde que les chiffres, c’est surtout côté géométrie que le Tallboy évolue. Evolution, le terme est d’ailleurs faible et on devrait plutôt parler de nouveau vélo tant la géométrie de ce Tallboy n’a rien à voir avec celle de l’ancien. Tout d’abord, la double compatibilité 29/27,5+ disparaît : le Tallboy 4 ne sera disponible qu’en 29″.

Le vélo s’allonge considérablement, avec un angle de direction qui passe de 68° à 65,5° et un reach qui gagne 20 mm pour atteindre les 450 mm en taille M. Corollaire de ces changements, l’empattement gagne plus de 4 cm tandis que le tube de selle se redresse de plus de 3 degrés (de 73° à 76,3°) pour conserver une position correcte au pédalage.

Une géométrie radicale donc, directement inspirée des plus gros vélos de la marque (Hightower et Megatower). Un vrai Minitower ! Ce n’est pas pour rien que le Tallboy est le vélo d’entraînement des pilotes du Santa Cruz Syndicate…

On remarque aussi quelques pièces permettant d’ajuster la géométrie du vélo, chose assez rare chez Santa Cruz. Les bases sont ainsi réglables sur 2 positions, 430 ou 440 mm. Le vélo étant déjà relativement long, la position 440 mm s’adresse surtout à ceux qui roulent en taille XL ou XXL, pour avoir un meilleur équilibre sur le vélo.

 

Un flipchip est également présent sur le basculeur, au niveau de la liaison avec l’amortisseur. Réglable en position High ou Low, il permet de faire varier légèrement la géométrie et influence également la courbe d’amortissement, un peu plus linéaire en position High.

Les câbles passent bien sûr en interne et le cadre est protégé au niveau des bases et du tube diagonal par des pièces en caoutchouc vissées, donc facilement remplaçables. 2 emplacements de porte-bidons sont prévus, au-dessus et en dessous du tube diagonal.

Comme à son habitude, Santa Cruz propose deux couleurs pour ce nouveau Tallboy, Rocksteady Yellow et Stormbringer Purple. Le vélo sera disponible en 6 tailles, de XS à XXL.

Côté féminin, le Santa Cruz Tallboy se décline en Juliana Joplin. Doté de la même géométrie que le Santa Cruz Tallboy, le Joplin dispose d’équipements adaptés (selle, poignées) et de réglages d’amortisseurs spécifiques. Il sera disponible du XS au M, uniquement en couleur Aquarius Green.

Côté équipements, le Santa Cruz Tallboy / Juliana Joplin sera disponible en 11 versions (8 pour le Joplin), garanties à vie :

  • 2 cadres nus (aluminium ou carbone) : 1 999 € ou 3 199 €
  • 2 modèles en aluminium : 3 199 € ou 3699 €
  • 3 modèles en carbone C (2 pour le Joplin) : de 4 599 € à 6 399 €
  • 4 modèles en carbone CC (2 pour le Joplin) : de 7 199 € à 10 699 €