Coupe du monde de DH : les classement finaux après Lousã

Sport
2 novembre 2020 — Christophe Bortels

Après notre récit et les résultats de cette incroyable finale de la coupe du monde de descente ce dimanche à Lousã (Portugal), revenons plus en détails sur le classement général final pour chaque catégorie. Vous avez dit serré ?

Hommes

Qui aurait cru que le général allait échapper à Loris Vergier après ses deux succès à Maribor et ses 133 points d’avance ? Une crevaison dans la première finale de Lousã et un run pas assez percutant dans la deuxième, et le voilà qui échoue finalement à la 4e place du classement de cette coupe du monde 2020…

Matt Walker, lui, n’a aucune victoire au compteur, mais la régularité a payé : il termine 4e et 3e à Maribor, puis 2e et 3e à Lousã, de quoi sécuriser le titre. Impressionnant ! Rappelons que le Britannique n’a que 21 ans et en est à sa 3e saison chez les Elites.

Focalisés sur le duel Vergier/Walker à Lousã, on n’avait pas vraiment anticipé le retour de Loïc Bruni au général, qui pointait à la 4e position après la double manche de Maribor. Il s’en est même fallu de peu pour que le Français reconduise son titre de 2019 ! Il termine finalement deuxième à seulement… 10 points de Matt walker et paie sa maigre moisson lors de la première course de Maribor (11e des qualifs et 20e en finale).

A la 3e place du classement, on retrouve l’increvable Greg Minnaar, bientôt 39 ans. 7e après Maribor, il a trouvé à Lousã une piste qui lui convenait parfaitement et y a décroché une victoire historique vendredi (la 22e, un record chez les Hommes) puis une 2e place hier.

Le top 5 de ce classement final de la coupe du monde 2020 est complété par Thibaut Dapréla, 5e derrière Loris Vergier pour sa première saison en Elite.

Derrière, on retrouve Troy Brosnan (6e), Angel Suarez (7e), Rémi Thirion (8e), Aaron Gwin (9e) et Luca Shaw (10e).

Download (PDF, 176KB)

Dames

Quel spectacle nous ont offert Myriam Nicole et Marine Cabirou ! Cette courte saison s’est résumée à un duel implacable entre les deux Françaises, le gilet de leader du classement changeant régulièrement d’épaules au fil des qualifications et des finales…

La bataille a finalement tourné à l’avantage de Marine Cabirou, qui n’a pas cédé à la pression en finale ce dimanche alors qu’elle était quasi contrainte à la victoire pour reprendre la tête du général. Elle comptait 50 points de retard avant cette dernière course, grâce à sa victoire elle termine finalement la saison avec 50 unités d’avance sur Myriam Nicole, 2e après sa 4e place hier suite à un run un peu trop prudent.

Marine Cabirou succède donc à Tracey Hannah au palmarès de la coupe du monde de descente, le premier titre mondial de sa carrière.

A la 3e place du classement, on retrouve Nina Hoffmann. L’Allemande, jamais au-delà de la 6e place en finale, a réalisé une belle saison avec en point d’orgue une victoire inattendue à Maribor.

Tracey Hannah et Tahnée Seagrave complètent le top 5 à respectivement 262 et 279 points de Marine Cabirou tandis que la championne du monde Camille Balanche termine à la 8e position, derrière Eleonora Farina (6e) et Monika Hrastnik (7e).

Download (PDF, 101KB)

Juniors

A l’instar de Loris Vergier chez les Elites, Oisin O’Callaghan semblait inarrêtable dans sa course au titre après son carton plein à Maribor. Et puis patatra… Le champion du monde Juniors a craqué à Lousã, terminant 20e et 24e lors des deux finales. Ethan Craik, 4e du classement après Maribor, a réalisé une superbe remontée sur la piste portugaise grâce à une 1ère puis une 3e place, pour finalement rafler le titre !

O’Callaghan, lui, doit se contenter de la 2e position finale, à 11 points de Craik. C’est Nuno Reis, très régulier, qu’on retrouve à la 3e place du général.

Download (PDF, 102KB)

Sans doute déçue de ne pas avoir réalisé la saison parfaite, Leona Pierrini a de quoi se consoler avec la victoire au général ! 3 victoires en 4 courses, donc, et une avance considérable au classement. On aurait malgré tout été curieux de voir ce qu’aurait donné la bataille entre la Française et sa compatriote Lauryne Chappaz sur les 4 manches de la saison, et pas seulement 2.

La championne du monde était en effet absente à Maribor, mais elle termine malgré tout à la 3e position du classement général final suite à sa bonne moisson à Lousã (une 2e place et une victoire), à seulement 5 points de la deuxième place occupée par la Belge Siel van der Velden.

Download (PDF, 97KB)

Teams

Avec Greg Minnaar, Loris Vergier et Luca Shaw dans ses rangs, c’est sans surprise qu’on retrouve le Santa Cruz Syndicate en tête du classement par équipe. Il devance le team Commencal / Muc-Off de Rémi Thirion, Thibaut Dapréla et Myriam Nicole, et le YT Mob d’Angel Suarez et David Trummer.

Download (PDF, 104KB)