Cannondale Enduro Tour #3 | Baud ouvre son compteur de victoires à St Maurice

Sport
18 juin 2019 — Christophe Bortels

Une semaine seulement après l’Enduro de la Semoy, le Cannondale Enduro Tour était de retour dans les Vosges pour la troisième des quatre manches de la série, disputée à Saint-Maurice et Bussang. Eliott Baud y a signé sa première victoire dans le CET malgré un plateau à nouveau très relevé ! Photos et résultats :

Une fois de plus, le Cannondale Enduro Tour avait fait le plein de concurrents avec pratiquement 300 partants ce dimanche à Saint-Maurice pour la troisième manche de la série.

Après les 12 spéciales réparties sur deux jours de l’Enduro de la Semoy, place à un menu plus classique sur le Cannondale Enduro Tour avec 4 spéciales “seulement”, pour un total annoncé de 1900m de D+ et 38km. Niveau D-, on était même à plus de 2400m, puisque le parcours partait du col du Ballon d’Alsace et se terminait dans la vallée, où des navettes permettaient un retour vers les voitures tout en haut.

Comme souvent dans les Vosges, flow, belle terre tourbeuse et grip de folie étaient au rendez-vous…

Attention toutefois aux élans d’optimisme !

Quatrième de la première manche et troisième à la Semoy il y a une semaine derrière Ludovic Oget et Olivier Bruwiere, Eliott Baud n’a pas fait dans la dentelle à Saint-Maurice : il signe le scratch sur les quatre spéciales du jour et s’impose logiquement, décrochant ainsi sa toute première victoire sur une manche du CET !

À la 2e place, on retrouve Pich Georges, qui a concédé un bon paquet de secondes dans la première spéciale (7e à 11″) avant de faire 2e sur les trois suivantes. Il termine finalement à 15 secondes d’Eliott Baud.

De retour en “musculaire” après sa victoire en ebike lors de la manche d’ouverture à Sainte-Marie-aux-Mines, Rémy Absalon décroche une belle 3e place, à seulement 2 secondes de Pich.

Une 3e et trois 4e places en spéciale permettent à Thomas Lapeyrie de terminer 4e de l’épreuve.

Malmené par le Belge Olivier Bruwiere à la Semoy le samedi avant de corriger le tir le dimanche, Ludovic Oget a cette fois dû batailler face à ses compatriotes frenchies plutôt costauds. Il signe malgré tout une belle 5e place.

Le podium scratch avec, de gauche à droite, Thomas Lapeyrie (4e), Pierre-Charles Georges (2e), Eliott Baud (1er), Rémy Absalon (3e) et Ludovic Oget (5e).

Les plus jeunes n’étaient pas là pour faire de la figuration : Tom Busseret, premier cadet, termine 18e au scratch. Le podium de la catégorie est complété par Jules Dreyer et Ludovic Kieffer, respectivement 50e et 70e.

Le Belge Jacques Evrard, 22e, s’impose quant à lui chez les Juniors devant Manu Warnet (30e) et Clément Malevez (69e). On retiendra aussi les victoires de Nobert Rapuzzi (31e) en Master 40 et de Bruno Evrard (71e), le papa de Jacques, en Master 50.

Reçue 3 sur 3 ! Déjà victorieuse à Ste-Marie et à la Semoy, Océane Husson (142e) a remis ça ce week-end en reléguant ses deux plus proches poursuivantes, Nolwenn Deslande et Servane Meyer, à respectivement 18s et 1min40…

En ebike enfin, où ils étaient 12 au départ, Maxime Rémy double la mise après sa victoire à la Semoy. Romain Lanthermann est 2e à 13s, et Florian Grohens 3e à 19s.

Rendez-vous le dimanche 8 septembre prochain à Guebwiller pour la 4e et dernière manche du Cannondale Enduro Tour 2019 ! Avec les genouillères sur les genoux idéalement…

Photos : BAT-COM

Résultats complets :

Download (PDF, 510KB)