Coupe du Monde DH 2021 #2 - Les Gets | Bruni et Nicole remportent les qualifications

Sport
2 juillet 2021 — Léo Kervran

Ce ne sont que les qualifications, mais voilà déjà un doublé français aux Gets ! Avec Myriam Nicole et Loïc Bruni, les pilotes tricolores se placent aux avant-postes en attendant les finales samedi. Découvrez tous les résultats, avec quelques surprises :

Après les entraînements hier, voilà donc venu le temps des qualifications ! Brutale et rapide, la piste des Gets ne fait pas de cadeaux, mais le public est déjà nombreux en bord de piste pour encourager les pilotes, de bon augure pour ce week-end.

Femmes

Myriam Nicole est à l’aise sur la piste des Gets et ça se voit ! Bien décidée à s’imposer à domicile, la pilote Commencal // Muc-Off marque les esprits en signant le meilleur temps avec plus de 7 secondes d’avance sur Vali Höll, sa plus proche poursuivante.

L’Autrichienne, que tout le monde attend cette année pour sa première saison chez les Elites (en 2020, elle s’était blessée aux championnats du Monde et n’avait pas pu courir la saison), prend donc une prometteuse deuxième place, mais il va être difficile d’aller chercher Myriam Nicole demain…

Camille Balanche signe le 3e temps, à moins de deux dixièmes de Vali Höll. On rappellera que la championne du Monde avait (à nouveau) créé la surprise en s’imposant à Leogang pour l’ouverture de la coupe du Monde et se place de plus en plus comme une candidate régulière à la victoire.

Vient ensuite Nina Hoffmann, à un peu plus de 10 s de la tête, puis Eleonora Farina. On notera la 7e place de Tahnée Seagrave, qui tenait la 2e position en début de piste puis a perdu beaucoup de temps dans les sections les plus raides et techniques. Une chute, un problème mécanique ou un passage “souple” pour se préserver en vue de la finale n’est pas à exclure.

Enfin, comme il y a deux ans, plusieurs enduristes ont fait le déplacement aux Gets entre deux EWS. Chez les femmes, Noga Korem (GT, en photo) et Miranda Miller (Kona) étaient au départ et ça s’est très bien passée pour la première puisqu’avec son 12e temps, elle se qualifie pour la finale (ouverte aux 15 premières des qualifications). En revanche, ça ne passe pas pour Miranda Miller qui termine en 20e position.

Download (PDF, Inconnu)

Hommes

Chez les hommes, c’est Loïc Bruni qui s’est montré le plus rapide lors de ces qualifications. Le pilote Specialized creuse même un écart intéressant (pour la catégorie) puisqu’il compte plus de 6 dixièmes d’avance sur le reste de ses concurrents.

A la deuxième place, on retrouve Angel Suarez. L’Espagnol a déjà prouvé qu’il est capable de rouler très vite mais on ne s’attendait pas forcément à le voir aussi haut dans le classement.

Il devance un autre Français, Loris Vergier. Le pilote Trek est celui qui nous a le plus impressionnés durant ces deux premiers jours de compétition et on signalera d’ailleurs qu’aux intermédiaires, il était en avance sur Loïc Bruni tout au long de la piste avant de repasser derrière sur la ligne d’arrivée. Erreur de Vergier ou fin de piste exceptionnelle de Bruni ? Réponse demain !

Son coéquipier, le champion du Monde Reece Wilson, est juste derrière, 4e pour moins de 3 centièmes de secondes. Enfin, Danny Hart clôt le top 5 à 2.2 secondes de Loïc Bruni.

Lui aussi très en forme, Benoît Coulanges prend la 6e place devant Finn Iles malgré une belle erreur.

On citera également la 11e place de Brook Macdonald, devant les coéquipiers du Santa Cruz Syndicate Luca Shaw (12e) et Greg Minaar (13e).

Rémi Thirion est 19e.

22e temps pour le champion d’Europe Baptiste Pierron.

Aaron Gwin n’a pas pu faire mieux qu’une 30e position.

Présent aux Gets malgré sa violente chute aux Arcs la semaine dernière (nez cassé, langue lacérée, casque détruit), Thibaut Daprela est 33e.

La 61e place, première place non-qualificative pour la finale, est pour Matt Walker, le vainqueur du classement général l’année dernière. Il sera toutefois bien au départ demain car il fait partie des 20 pilotes “protégés”. Même chose pour Laurie Greenland (ici en photo), 98e.

En revanche, ça ne passe pas pour Wyn Masters et Thomas Estaque, respectivement 68e et 72e. Enfin, Troy Brosnan n’a pas terminé ces qualifications suite à une chute. Rien de grave, simplement une glissade de la roue avant qui a fait déjanter son pneu, et comme il fait lui aussi partie des pilotes “protégés”, il n’a pas jugé nécessaire de prendre plus de risques que nécessaire.

Download (PDF, Inconnu)

Juniors

Du côté des Juniors, c’est la Britannique Phoebe Gale (Canyon Collective FMD) qui signe le meilleur temps chez les filles. Première Française, Vicky Clavel est 3e à un peu plus de 14 secondes devant Leona Pierrini.

Chez les Juniors hommes, le plus rapide est le Britannique Jordan Williams (Madison Saracen). Le premier Français est Arsene Gilbert, 10e à près de 12 secondes.

Download (PDF, Inconnu)

Download (PDF, Inconnu)

Envie d’en voir plus ? Retrouvez nos photos des entraînements (ici) et les photos du paddock (ici).