World Cup DH #5 Lenzerheide :
Hart, 96 millièmes pour gagner (portfolio)

Sport
11 juillet 2016 — Olivier Béart

Cinq ans. Cinq longues années depuis que Danny Hart a remporté son incroyable titre mondial après un run d’anthologie dans la boue et la pluie de Champéry. Cinq saisons que tout le monde attend de lui qu’il remporte enfin une Coupe du Monde. Et depuis ce 9 juillet 2016 à Lenzerheide, c’est désormais chose faite. Régulier comme jamais depuis le début de cette saison, on sentait que cela allait arriver, et ça s’est joué à 96 millièmes de seconde avec le maître de la régularité, la machine Aaron Gwin. Retour en images sur cette journée et sur les courses DH Dames et Juniors de la manche Suisse de la Coupe du Monde.

VojoMag_Lenzerheide2016_Danny_Copyroght_AntonioObregon-2
Ce n’était pas la première fois que Danny Hart signait le meilleur temps en qualification, mais jusqu’à présent le Britannique n’était jamais arrivé à concrétiser en finale…
VojoMag_Lenzerheide2016_Danny_Copyroght_AntonioObregon-1
C’est désormais chose faite, Hart tient enfin sa première victoire en Coupe du Monde, même si ça s’est joué à très peu de chose : 0.096s !
Qualif_WCLenzerheide_2016_Danny_AntonioObregon
En raflant le maximum de points sur la manche (50 + 200), Danny Hart fait également une excellente opération au classement général et passe de la 3e à la 2e place.
VojoMag_Lenzerheide2016_Gwin_Copyroght_AntonioObregon-2
On a bien cru revivre un scénario bien connu : Aaaron Gwin qui part tôt en finale après des qualifs ratées et qui claque un gros gros chrono que personne ne parviendra à battre… Eh bien non ! Même s’il a fallu attendre le tout dernier pilote en piste pour que le temps de référence tombe enfin.
VojoMag_Lenzerheide2016_Gwin_Copyroght_AntonioObregon-1
2e et logiquement déçu, Gwin peut se consoler en voyant qu’il a encore augmenté son avance au classement général, qui est désormais de 208 points sur son plus proche poursuivant.
Qualif_WCLenzerheide_2016_Greg_AntonioObregon
En embuscade et prêt à frapper fort en finale après sa 3e position en qualification, Greg Minnaar n’a hélas pas pu refaire le coup de 2015 où il avait signé une victoire surprise.
VojoMag_Lenzerheide2016_Greg_Copyroght_AntonioObregon-1
Le Sud-Africain échoue en effet à 1.617s de Hart et prend la 3e place de cette finale. Il conserve sa 4e place au général.
VojoMag_Lenzerheide2016_Mitch_Copyroght_AntonioObregon-4
Blessé au poignet à Lourdes, Rémi Thirion stagnait depuis à l’entrée du top 10 : 10e à Cairns, 9e à Fort William et 10e à Leogang.
VojoMag_Lenzerheide2016_Mitch_Copyroght_AntonioObregon-1
Mais le Français a remis les pendules à l’heure à Lenzerheide en allant signer une superbe 4e place, et regoûte enfin aux joies du podium ! Mitch gagne pas moins de 7 positions au général et arborera la plaque n°7 à Mont-Sainte-Anne dans un mois.
VojoMag_Lenzerheide2016_Fearon_Copyroght_AntonioObregon-1
Connor Fearon fait lui aussi un petit bond au classement après sa 5e place ce week-end et passe de la 9e à la 6e position.
VojoMag_Lenzerheide2016_Troy_Copyroght_AntonioObregon-2
Opération inverse pour Troy Brosnan. Auteur de nombreuses erreurs dans son run de finale, il est malgré tout parvenu à décrocher la 6 place, mais il se fait chiper sa 2e position au général par Danny Hart pour seulement… 3 points. Voilà qui promet une fin de saison palpitante !
VojoMag_Lenzerheide2016_Lucas_Copyroght_AntonioObregon-2
Luca Shaw a prouvé que sa belle 6e place à Fort William n’était pas un coup de chance en prenant la 7e place ce dimanche.
VojoMag_Lenzerheide2016_Fairclough_Copyroght_AntonioObregon-2
Brendan Fairclough signe pour l’instant une saison en dents de scie, c’est le moins qu’on puisse écrire : 10e, 42e, 14e, 57e et enfin 8e à Lenzerheide. Régulier dans l’irrégularité !
VojoMag_Lenzerheide2016_Cunningham_Copyroght_AntonioObregon-2
C’est le meilleur résultat de sa carrière : en terminant 9e, Ruaridh Cunningham a décroché ce week-end son premier top 10 en world cup !
VojoMag_Lenzerheide2016_Branningan_Copyroght_AntonioObregon-3
10e en finale, c’est un résultat plus qu’honorable pour George Brannigan. Mais le co-équipier de Rémi Thirion espérait sans doute bien mieux après avoir pris le 2e temps des qualifications… La bonne nouvelle, c’est qu’il gagne 11 place au général !
VojoMag_Lenzerheide2016_Peaty_Copyroght_AntonioObregon-1
Steve Peat, qui pour rappel court son ultime saison en coupe du monde, s’est davantage fait remarquer par sa tenue et son vélo que par ses résultats ce week-end. Le papy de la descente prend la 49e place.
VojoMag_Lenzerheide2016_Gee_Copyroght_AntonioObregon-1
Où est le Gee Atherton combatif et compétitif que l’on connaissait il n’y a pas si longtemps ? Le Britannique a bien du mal à concrétiser cette saison. La preuve : il n’est pas encore monté une seule fois sur le podium en 2016 ! A lenzerheide, Gee a pris la 15e place.
VojoMag_Lenzerheide2016_Payet_Copyroght_AntonioObregon-2
Florent Payet sera assurément l’un des hommes forts de l’équipe française aux championnats du monde à Val Di Sole début septembre. Il vient en effet de signer pour la 3e fois en 5 manches les minimas requis pour être repris dans la sélection tricolore (top 12 en coupe du monde) ! 11e place pour lui ce week-end.
VojoMag_Lenzerheide2016_Loris_Copyroght_AntonioObregon-2
Flamboyant lors de la dernière manche à Leogang où il avait signé le meilleur résultat de sa carrière avec une 2e place, Loris Vergier a déçu ce week-end. 35e aux qualifs, il termine 21e en finale mais conserve sa 5e place au général
VojoMag_Lenzerheide2016_Estaque_Copyroght_AntonioObregon-2
Un autre jeune frenchie en forme cette saison : Thomas Estaque, 19 ans et 27e ce week-end.
VojoMag_Lenzerheide2016_Pierron_Copyroght_AntonioObregon-2
Baptiste Pierron prend une belle 28e place, juste derrière Estaque. Amaury Pierron a quant à lui signé une grosse perf’ en qualification (15e) pour son retour aux affaires après sa blessure à Cairns. Mais les choses ne se sont pas passées comme prévu en finale avec un crash et une 78e place. Signalons aussi la 32e place de Romain Paulhan, la 36e de Thibaut Ruffin, Rudi Cabirou est 41e, Benoît Cougoureux 54e, Gaëtan Ruffin 60e, Pierre-Charles Georges 63e et Quentin Chanudet 69e.

Intermède musical

VojoMag_Lenzerheide2016_Celebration_Copyroght_AntonioObregon-16
Avant d’attaquer les autres catégories, une petite pause s’impose !

Dames

VojoMag_Lenzerheide2016_Rachel_Copyroght_AntonioObregon-4
Rachel Atherton vole de record en record et vient d’aligner une… 11e victoire consécutive sur le circuit de coupe du monde ! Mais pour une fois, ça s’est joué à très peu de choses… Quoi qu’il en soit, Rachel devrait mathématiquement s’assurer la victoire au général lors de la prochaine et avant-dernière manche dans un mois.
VojoMag_Lenzerheide2016_Tahnee_Copyroght_AntonioObregon-2
Echouer à moins d’une seconde de Rachel, c’est presque une victoire ! Tahnée Seagrave devra attendre encore un peu pour son premier succès en coupe du monde, mais elle a frappé fort ce dimanche alors qu’elle avait déjà très bien roulé aux qualifs où elle avait tout simplement signé le temps de référence. Tahnée gagne même une place au général et est désormais 3e, au détriment de Tracey Hannah, 8e ce week-end.
Qualif_WCLenzerheide_2016_Myriam_AntonioObregon-2
La question était dans tous les esprits : qu’allait faire Myriam Nicole, de retour de blessure, pour sa première apparition en coupe du monde cette saison ? Bim, 3e ! La Française n’a logiquement rien à jouer au classement général, mais elle compte bien encore monter sur le podium des deux dernières manches. Avant une médaille aux championnats du monde ?
VojoMag_Lenzerheide2016_Manon_Copyroght_AntonioObregon-1
3e à Lenzerheide, Manon Carpenter garde sa 2e position au général de la coupe du monde.
VojoMag_Lenzerheide2016_Morgane_Copyroght_AntonioObregon-3
Morgane Charre échoue au pied du podium, juste derrière Emilie Siegenthaler qui prend une belle 5e place devant son public.
VojoMag_Lenzerheide2016_Marine_Copyroght_AntonioObregon-1
Entre Morgane Charre, 6e, et Tracey Hannah, 8e, on retrouve Marine Cabirou qui, grâce à cette 7e place, gagne 3 positions au général. Elle est désormais juste derrière Charre, toujours 6e, mais pointe à 176 points de sa compatriote.

Juniors

VojoMag_Lenzerheide2016_Finnley_Copyroght_AntonioObregon-3
Trois victoires en quatre courses auxquelles il a participé cette année : qui dit mieux ? Personne ! Finn Iles confirme son statut de favori dans la catégorie Junior. Mieux, il gagne avec un chrono qui le placerait dans le top 30 en Elite.
VojoMag_Lenzerheide2016_Heap_Copyroght_AntonioObregon-1
Eliott Heap monte en puissance. Alors que son meilleur résultat était une 5e place jusqu’à présent, il grimpe sur la 2e place du podium à Lenzerheide, à un peu plus de 2 secondes de Finn Iles.
VojoMag_Lenzerheide2016_Vige_Copyroght_AntonioObregon-3
Premier Français, Gaëtan Vige confirme sa régularité dans le haut de la hiérarchie mondiale des Juniors. Avec son 3e meilleur chrono, il consolide sa 2e place au classement général à deux manches de la fin.
VojoMag_Lenzerheide2016_Cougoureux_Copyroght_AntonioObregon-1
Sylvain Cougoureux fait aussi preuve d’une belle régularité. 4e à Fort William, 3e à Leogang et à nouveau 4e ici en Suisse, il ne lui manque pas grand chose pour venir titiller les rois de la catégorie.

VojoMag_Lenzerheide2016_Celebration_Copyroght_AntonioObregon-25Et voilà, Lenzerheide 2016, c’est fini ! Le team Commencal célèbre son titre de meilleure équipe du week-end avec une petite photo de famille…

… pendant que Danny Hart range ses joujoux au placard en attendant la prochaine coupe du Monde qui aura lieu les 6 et 7 août au Mont Ste Anne !

Pour les résultats complets, rendez-vous ici : www.vojomag.com/news/world-cup-dh-lenzerheide-hart-tient-enfin