WC DH #2 Cairns
Le portfolio

Sport
23 avril 2016 — Paul Humbert

Après une entrée en matière réussie à Lourdes, la coupe du Monde continue son chemin à l’autre bout de la planète, à Cairns en Australie. Le dernier passage de la compétition sur cette piste remonte à 2014 et avait consacré la famille Atherton avec une double victoire de Gee et Rachel. Sur une piste physique et détrempée, cette manche avait marqué les esprits. Deux années plus tard, les compétiteurs retrouvent un tracé arrosé pendant les qualifications mais sec en finale. Dans la jungle Australienne, il fallait dompter les éléments, ne pas flancher niveau physique et surtout être plus talentueux que son voisin pour espérer gagner. À ce jeu là, Rachel Atherton a une nouvelle fois réussi son pari et Loïc Bruni coche une nouvelle case dans sa liste de succès en s’emparant de sa première victoire en coupe du Monde. Retour en image avec les photos d’Antonio Obregon :

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-19La coupe du Monde a posé ses valises dans la jungle, sur les terres de Troy Brosnan, Sam Hill, Connor Fearon ou encore de la famille Hannah.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-3Les Européens et les Américains ont fait le déplacement bien en amont de la compétition, le temps de se remettre du décalage horaire et de s’adapter à la faune.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-8Pendant les entraînements, il fallait guetter les pilotes en forme et les locaux.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-24Côté pilotes en forme, comment ne pas mentionner Aaron Gwin ? À peine passé sur son nouveau vélo, l’Américain remportait une coupe du Monde. Sur le tracé technique et physique, le pilote de la YT Mob a toute les qualités pour performer.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-18Il est resté éloigné du podium pendant un bon moment mais en Australie, il est plus menaçant que jamais : “Sik-Mick” Hannah is back !

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-12Stoppé en plein récital à Lourdes, Loïc Bruni était lui aussi très en forme cette semaine. Le pilote Specialized a prouvé qu’il était en mesure de performer sur tous les profils de piste.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-32Pour vous faire une idée du climat à Cairns, reprenons les mots de Benoit Coulanges : “Comme l’impression de rouler toute la journée dans un hammam sans choisir le moments des douches.” Les pilotes ont dû s’adapter aux changements du terrain pendant les entraînements.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-17Chez les Dames, Rachel Atherton était plus en forme que jamais. Mais Tracey Hannah ne comptait pas se laisser faire.

Hommes

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-34À la 10ème place, nous retrouvons Rémi Thirion qui, après s’être blessé au poignet à Lourdes, revient en forme. Il fête ses 26 ans et quoi de mieux qu’un Top 10 pour démarrer une belle saison ? Son co-équipier George Brannigan se place lui à la 9ème place. En Australie, l’équipe Commençal Vallnord retrouve des couleurs après un début de saison difficile.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-547ème à l’issue de la course, Loris Vergier réalise un superbe run. Il perd un petit peu de temps dans la dernière portion de sprint mais il s’installe durablement dans le haut du classement. L’équipe Specialized Gravity compte deux pilotes de premier plan !

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-5Très en forme à Lourdes, Steve Smith comptait bien faire parler la poudres à Cairns. Une crevaison en finale l’en a pourtant empêché.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-31Malchanceux lui aussi, Florent Payet a dû tirer un trait sur son objectif “Top 10” suite à une chute.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-7Alors qu’il ne reste que quatre pilotes à partir, les supporters français voient apparaître Loïc Bruni sur leurs écrans. Le champion du Monde en titre s’élance pour un run qu’il espère victorieux. Rappelons qu’à ce stade, le pilote Specialized Gravity n’a pas encore réussi à remporter une seule finale de coupe du Monde.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-23Stoppé par des crevaisons, des chutes ou simplement par ses performances, il a été cantonné à la seconde place un grand nombre de fois avant de remporter son titre de champion du Monde à Vallnord l’été dernier. Totalement légitime dans le coeur des fans, Loïc ne pouvait toutefois pas se contenter de ça, il lui fallait une victoire !

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-56Après un run puissant et dynamique, il jette ses dernières forces dans un sprint qui le placera en tête du podium provisoire en 3min 23.696.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-28Alors qu’on l’imaginait difficilement ailleurs qu’en tête, Aaron Gwin boucle sa course et se retrouve à une quatrième place qu’il occupait déjà il y a deux ans. Son run des plus solide reste malgré tout insuffisant pour accrocher la victoire. Même s’il conserve sa première place au général, il accuse toutefois près de 3 secondes de retard sur le vainqueur et devance un pilote “surprise”, Joshua Button. L’Australien, relativement inconnu en Europe, a fait parler la poudre et il devance bon nombre de cadors en s’emparant du hot seat une bonne partie de la course et en accrochant la cinquième place.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-44Côté chrono, les commissaires et les commentateurs étaient sous pression, les trois premiers pilotes se tiennent dans une seule seconde.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-57Dans la famille Hannah, je demande le frère ! Mick Hannah s’est élancé pour un run qu’il espérait décisif. Au regard de ses temps intermédiaires, on réalise que sa course était totalement régulière et que l’Australien prend une troisième place pleinement justifiée. À la vue de sa réaction dans la raquette d’arrivée, on comprend que le pilote est heureux de sa course et c’est un plaisir pour nous de le retrouver sur le podium.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-21Dernier pilote à partir, Troy Brosnan va tenter, devant son public, de faire tomber Loïc Bruni. Tous les spectateurs se sont accrochés à leurs chapeaux et à leurs aspivenins.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-58Au premier intermédiaire, le temps de l’Australien s’affiche en vert, il est devant Loïc Bruni ! Les chronos des deux pilotes sont presque identiques et dans le sprint final, Troy Brosnan lance ses dernières forces dans la bataille. Le chrono s’affiche en rouge, l’Australien a 0,493 secondes de retard.

Cainrs_2016_Finales_Elite_Bruni_AntonioObregon-6Loïc Bruni, enfin ! Le Français décroche sa toute première coupe du Monde ! “J’aurais aimé gagner à Lourdes mais remporter ma première course ici à l’autre bout du monde, c’est de la folie. C’est plus facile de gagner en France quand on a tout notre support logistique mais ici l’équipe a super bien bossé.”

Cainrs_2016_Finales_Elite_Bruni_AntonioObregon-7Quand on lui demande là où il pense avoir fait la différence, il évoque immédiatement son choix de pneus : “La piste avait séché et c’était tant mieux pour moi, je suis plus à l’aise sur le sec. Jack mon mécano m’a conseillé de rouler avec un semi-slick à l’arrière (un Specialized Slaughter). Dans le sprint final, j’ai réussi à garder une toute petite avance là où Troy a été freiné par son Butcher.”

Cainrs_2016_Finales_Elite_Bruni_AntonioObregon-16“Je ne me suis pas économisé, je suis parti à fond. J’ai fait quelques erreurs mais une fois arrivé en bas je me suis mis dans le rouge et j’ai tout donné mais ça a payé.”

Cainrs_2016_Finales_Elite_Bruni_AntonioObregon-17De son côté, Troy Brosnan, bien que déçu d’avoir manqué la victoire, avoue la supériorité du Français tout en prenant rendez-vous à Fort William en Juin, une course qu’il a déjà remportée.

Dames

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-40À l’aise comme une Anglaise dans la boue, Rachel Atherton a su trouver ses marques dans la jungle de Cairns. Confiante, elle avait probablement en mémoire ses 11 secondes d’avance de 2014.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-13Sa première dauphine à l’époque n’était autre que sa compatriote Manon Carpenter, qui s’est une nouvelle fois qualifiée en seconde position samedi.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-47En ce jour de finale, Morgane Charre vient de terminer sa descente et grimpe sur le hot seat après un run de 4min08. Elle est ensuite dépassée par Tahnnee Seagrave qui la distance de près de 7 secondes.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-1Après sa bonne performance à Lourdes, la pilote Transition pensait pouvoir accéder aux trois premières places.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-39C’était sans compter sur sa compatriote et amie, Manon Carpenter,  qui réduit à son tour le temps de référence sur ce tracé.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-48Survoltée et jouant à domicile, Tracey Hannah prend son départ et impose un run puissant. Dans les derniers mètres, elle relance sans faiblir, en danseuse sur son vélo, pour aller chercher la première place provisoire avec plus de 5 secondes d’avance. Ce chrono de 3min55 suffira-t-il pour offrir une victoire à l’Australie ?

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-60La réponse tombe quelques minutes plus tard quand Rachel Atherton passe la ligne d’arrivée : non.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-51La pilote Trek réaffirme son talent et sa domination en s’accordant 7 secondes d’avance sur l’Australienne.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-65Face aux micros dans l’aire d’arrivée, Rachel Atherton déclarait avec un certain pragmatisme et une totale lucidité sur son niveau: “J’aurais vraiment aimé que Tracey gagne. Je sais ce que c’est que c’est que gagner à la maison, c’est comme pour moi à Fort William. Mais la course, c’est la course et j’ai des factures à payer.” 

Avec son chrono, Rachel Atherton rentre dans le top 80 du classement Hommes.

Juniors

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-26L’hymne Britannique a résonné deux fois cet après-midi en Australie. Dans la catégorie Junior, Matt Walker s’impose avec moins d’une seconde d’avance sur Remy Morton.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-14Blessé aux entrainements, Finn Iles n’a pu défendre son maillot de leader décroché à Lourdes. Il n’a pas pris le départ de la finale mais pense pouvoir être de retour au top à Fort William.

Cainrs_2016_Elite_AntonioObregon-36Premier Français, Gaëtan Vigé prend la 10ème place.

Rendez-vous l’année prochaine pour les championnats du Monde de descente à Cairns. Vous pouvez retrouver tous les résultats de la course ici : www.vojomag.com/news/wc-dh-2-cairns-resultats