Tests Acier | Production Privée Shan GT & Cotic Solaris MAX

Dossier Tech
20 février 2018 — Olivier Béart

Présent depuis les origines du VTT, l’acier ne règne plus en maître depuis longtemps dans notre sport, mais il garde ses adeptes et il est souvent synonyme aujourd’hui de vélos différents, de petites marques tenues par des passionnés qui ont à cœur non pas juste de “faire des vélos”, mais de transmettre aussi une certaine vision du vélo. Dans deux styles tout à fait différents, Vojo a réuni deux machines qui s’inscrivent parfaitement dans cet esprit : le Production Privée Shan GT et le Cotic Solaris Max.

Sur le papier, ces deux vélos semblent assez proches. Cadre acier, roues de 29 ou 27,5+ au choix, prévus pour des fourches autour de 120mm de débattement, voire un peu moins sur le Cotic Solaris Max et un peu plus pour le Production Privée Shan GT. Mais quand on les roule, on comprend vite que la comparaison s’arrête là et que ces deux montures prouvent surtout qu’avec un simple assemblage de tubes d’un matériau apparemment assez basique, l’acier, on peut faire des choses complètement différentes.

Plutôt qu’un match qui n’aurait pas vraiment de sens, nous vous proposons au contraire deux tests parallèles pour mieux goûter aux saveurs variées de l’acier et se rendre compte qu’il n’a rien de périmé. Cliquez ci-dessous pour passer à la page suivante et commencer la lecture :