Test Ride #7 : KS Lev, genouillères Race Face & pneus Vittoria

Tech
27 avril 2018 — Olivier Béart

Tige de selle télescopique KS Lev Ci 65mm

KS, ou Kind Shock de son nom complet, est sans aucun doute un des plus grands spécialistes de la tige de selle télescopique, et probablement aussi celui qui offre la gamme la plus vaste. Parmi les modèles un peu particuliers, on trouve la KS Lev Ci avec un débattement de 65mm seulement et un corps en carbone. Petit débattement, poids plume : vous avez deviné, elle est faite pour le XC ! Nous l’avons testée pour voir si elle tire son épingle du jeu par rapport aux modèles classiques, plus lourds mais avec plus de débattement.

La gamme de tiges de selle télescopiques KS est particulièrement vaste. Tarifs, débattement de 65 à 175mm, diamètres, avec passage de câble interne ou externe : il y en a pour tous les goûts. Parmi toutes ces versions, une a suscité notre curiosité : la KS Lev Ci en débattement de 65mm. Il s’agit du modèle utilisé notamment par Julien Absalon en XC depuis quelques années déjà, et qui est de plus en plus populaire parmi les crosseurs en raison de la technicité des circuits contemporains.

La KS Lev Ci est proposée dans trois diamètres (27,2, 30,9 et 31,6mm) et 5 débattements (65, 100, 125, 150 et 175mm). La technologie interne est la même que sur la Lev classique et bien connue, avec une cartouche hydraulique et une chambre d’air dont la pression peut être ajustée de 100 à 250psi, avec une influence directe sur la vitesse de remontée. Quant aux lettres Ci, elles indiquent qu’on est ici en présence de la version haut de gamme avec tube carbone (et la coupelle basse du chariot de selle aussi) pour gratter quelques grammes, et qu’il s’agit de la version avec passage de câble par l’intérieur du cadre (elle existe aussi en passage externe). Au niveau des dimensions, notre KS Lev Ci en 31,6mm de diamètre et 65mm de débattement mesure 410mm de long, avec 15cm d’insertion minimum dans le cadre. Attention donc aux vélos très sloping ! Par contre, elle se prêtera bien à un montage sur un vélo de petite taille, XC ou non.

Sur la balance, la KS Lev Ci est certes bien plus lourde qu’une tige de selle classique, surtout un modèle léger de XC (le plus souvent sous les 200g), mais avec 423g vérifiés sur notre balance, on est quasiment 80g plus léger qu’une KS Lev Integra classique en 150mm de débattement. Et ce n’est pas tout ! Car sur la KS Lev Ci, la marque gagne aussi pas mal de poids sur les accessoires, avec un ensemble câble-gaine léger (câble en Kevlar et gaine en plastique) qui divise presque par deux la note par rapport à un ensemble classique, et un levier carbone… qui est, lui, plus esthétique qu’autre chose puisque le gain de poids est négligeable.

L’ensemble est très bien fini et, si la câblerie demande un peu de soin au montage (on vous recommande d’ailleurs de couper le câble avec des ciseaux bien aiguisés plutôt qu’une pince), une fois que tout est en place, on ne doit plus s’en soucier et on bénéficie d’une grande souplesse de fonctionnement du levier.

Les plus attentifs auront remarqué que le système d’accroche de la commande au guidon sur le cintre a été revu. Il y a désormais une petite charnière et le collier pince désormais le levier et plus le cintre. Bilan, l’accroche est fortement améliorée, et c’est un bon point car le précédent design n’était pas optimal sur ce point. Pour le reste, le levier est toujours un modèle d’ergonomie et il est très facile de lui trouver une position optimale sur le cintre.

Du côté de la tige de selle KS Lev Ci elle-même, nous avons été satisfaits de son fonctionnement tout au long du test. Qui n’a pas été de longue durée, mais nous avons aussi profité du retour d’expérience d’un proche de la rédaction, qui l’utilise depuis plus d’un an. Pour les purs crosseurs habitués à avoir la selle haute et à tenir le vélo entre les jambes, le débattement de 65mm est parfait.

On sent qu’on passe plus facilement sur l’arrière du vélo, qu’on est plus à l’aise dans le technique, mais on garde le contact avec le vélo entre les cuisses. Par contre, pour les bikers multi-disciplines qui font tant du XC que de l’enduro, cette tige montée sur le vélo de cross risque de leur donner un sentiment de trop peu. Avec le faible débattement, la remontée se fait toujours rapidement, mais nous avons préféré gonfler la chambre d’air dans la fourchette haute de réglage pour en profiter au maximum. Enfin, côté entretien, il faut prendre la peine de dévisser le collier situé à la base de la partie coulissante, à nettoyer le joint et à graisser légèrement l’ensemble. Moyennant cette petite précaution, l’ensemble s’avère fiable.

Verdict

La KS Lev Ci en débattement de 65mm est un produit parfaitement adapté au XC. Pour 300g de pénalité à peine, à vous l’aisance dans les portions techniques sans perdre vos repères, ni la sensation de la selle bien calée dans l’entrejambe. Son fonctionnement très doux et son levier à l’ergonomie parfaite en font une référence dans son domaine. Reste son prix de 509,9€, qui en fait une des tiges les plus chères du marché. Mais elle n’a, en réalité, pas beaucoup de concurrence directe, que ce soit en usage/débattement ou en poids.

Plus d’infos : www.kssuspension.com/product/lev-ci et sur le site de l’importateur Race Company