Test Ride #19 | Fourche Manitou Mezzer, roues Sun Düroc SD37 Pro & accessoires ProTaper

Tech
22 juin 2020 — Olivier Béart

Protaper MTB Stem & Carbon bar : robustesse subtile

Avec ProTaper, on retrouve encore un nom de légende dans l’éventail des marques du groupe Hayes. Le mythique fabricant de postes de pilotage est toujours dans le coup avec une collection enduro pas spécialement originale mais qui joue, comme les roues Sun Ringlé et la fourche Manitou, la carte de la robustesse.

Le logo ProTaper n’a pas vraiment évolué depuis 20 ans et les mauvaises langues diront qu’il ressemble plus à celui d’une visseuse bon marché qu’on peut trouver dans un magasin de bricolage, qu’à celui d’une marque de composants VTT haut de gamme. Par contre, pour ceux qui connaissent l’histoire de notre sport, impossible de s’y méprendre, on est bien face à un des grands noms du domaine, qui a longtemps rivalisé avec les Race Face, Syncros et autres Roox.

Dans le catalogue actuel de la marque, on trouve tant des produits orientés gravity que des cintres plats de XC et même un original modèle en « M » avec 20° d’angle au niveau des poignets. Ici, nous sommes restés sur un programme enduro avec le cintre Protaper Carbon 1/2in Rise Handlebar et la potence ProTaper MTB Stem.

Côté mensurations, le cintre mesure 810mm de large, ce qui est dans la moyenne haute pour l’enduro. Il a un angle vers le haut de 4° (upsweep) et de 8° vers le pilote (backsweep), avec une rehausse (rise) de 12,7mm. Il est ici en 31,8mm de diamètre. Le cintre existe aussi dans une version plus relevée (1″, soit 25,4mm), qui est aussi disponible en diamètre 35mm. Le poids annoncé est de 190g, mais sur notre balance, on monte  à 214g, ce qui est un bon score compte tenu des mensurations. On apprécie aussi les zones rugueuses au niveau des commandes, ainsi que les marquages pour bien tout positionner correctement. Le tarif est fixé à 164,99€.

Quant à la potence, assez « brute » et anguleuse. Cela sent le bloc d’alu 6061 à peine retaillé, et ce n’est pas pour nous déplaire, d’autant que c’est peu courant dans la production actuelle. Quand on y regarde de plus près, les angles sont tout de même arrondis pour éviter les blessures, rassurez-vous. 5 longueurs sont disponibles, de 30 à 50mm, de 5 en 5mm. Le poids est de 158g mesurés en 35mm de long. Quant au prix, il est de 99,99€.

Protaper MTB Stem & Carbon bar : le test terrain

Sur le terrain, rien de révolutionnaire avec cet ensemble ProTaper, mais on sent tout de même qu’on a entre les mains quelque chose d’équilibré au niveau de la rigidité. La marque n’est pas tombée dans l’excès et c’est sur la durée qu’on apprécie le plus les qualités de ce poste de pilotage. Nous n’avons jamais ressenti de fatigue dans les mains ou d’engourdissement même sur de longues descentes, alors qu’il nous est arrivé d’en ressentir avec d’autres cockpits équipant des vélos de test roulés en alternance avec notre vélo de référence sur lequel était monté le ProTaper. Rien de scientifique là-dedans, mais ces sensations se sont répétées un nombre suffisant de fois pour qu’on ne puisse plus dire que c’est dû au hasard.

Pour autant, même s’il a un agréable côté tolérant, principalement grâce au cintre carbone, l’ensemble ProTaper sait aussi se montrer rigide et précis, notamment quand on relance brutalement ou qu’on met des appuis très marqués. Là, c’est plus la potence qu’il faut saluer, ainsi que la bonne connexion avec le cintre. Côté finition, l’ensemble tient bien le coup et on a presque fini par aimer le côté « engin de chantier » très brut du logo ProTaper. Mais si vous n’aimez pas le côté voyant du jaune, sachez que l’ensemble est aussi disponible avec une déco grise plus discrète.

Verdict

ProTaper n’a peut-être plus la même aura qu’auparavant aux yeux des pratiquants, mais pourtant la qualité des produits est bien présente. On sent que la marque sait de quoi elle parle et que les produits sont développés par des gens qui roulent quand on voit l’excellent compromis rigidité/filtration auquel ils sont parvenus sur le poste de pilotage enduro qui nous a été confié. Même s’ils ne sont pas excessifs, les tarifs gagneraient tout de même à être un peu plus modérés pour attirer davantage l’attention de potentiels amateurs.

Cintre & potence ProTaper Enduro

  • Le cintre carbone dissipe bien les vibrations
  • Finition du cintre solide, marquages utiles pour bien positionner les commandes
  • Potence rigide et bien finie
  • Look des logos Protaper "cheap" et daté
  • Les tarifs gagneraient à être un peu plus agressifs...
  • RAS
Note générale
Évaluation du testeur
Prix d'excellence
Coup de coeur
Rapport qualité / prix
Usage recommandé
  • XC
  • TR
  • EN
  • DH
Prix : 164,99€ (cintre) & 99,99€ (potence)
Poids : 214g (cintre) & 158g (potence)

Plus d’infos : https://hayesbicycle.com/pages/protaper

Bonus : tige de selle télescopique Manitou

Dans la gamme, on trouve également une tige de selle télescopique. Elle n’est pas sous la dénomination ProTaper, mais Manitou. Nous avons aussi eu l’occasion de la tester en même temps de le reste que l’Enduro Collection, dans sa version 150mm de débattement. Cette tige de selle télescopique n’a rien de particulièrement original, c’est un modèle air/huile classique avec commande à câble sur le cintre. Il n’empêche, ce dropper post ne nous a pas déçus, avec une fiabilité au rendez-vous et une absence quasi totale de jeu latéral (ce qui n’est pas si fréquent que cela, alors que certains bikers sont fort sensibles à ce point). Le chariot est dans la même veine, classique mais efficace pour bien maintenir la selle. Seule la commande au guidon, un peu brute de décoffrage, mériterait d’être revue. A 340€, ce n’est pas la moins chère du marché, mais si un package complet Manitou/Hayes/Sun/ProTaper vous tente, sachez que la tige télescopique tient tout à fait la route.

Plus d’infos : https://hayesbicycle.com/pages/manitou