Test Ride #11 | Pédalier Specialites TA Arrow, tenue Ekoi MTB & tige télescopique KS LEV Integra

Tech
13 décembre 2018 — Olivier Béart
Vojo vous propose désormais régulièrement des trios de tests courts et concis, plus rapides et faciles à lire que nos articles habituels. Mais entendons-nous bien : si le but est ici d’aller à l’essentiel, il ne s’agit pas de tests au rabais ! Ces essais sont menés avec la même rigueur et le même sérieux que pour chaque autre pièce ou vélo qui passe entre nos mains et les produits ont été longuement mis à l’épreuve par l’équipe Vojo. 

Tenue Ekoi MTB : polyvalente et accessible

Basée dans le Sud de la France, la marque Ekoi a une image d’équipementier encore très orienté route, et XC en VTT. Mais elle s’attèle à changer les choses en étendant sa gamme vers des shorts et maillots plus typés all-mountain/enduro. Nous avons testé un de leurs ensembles, qui ne manque pas de détails intéressants et qui a aussi le bon goût d’être proposé à un tarif très raisonnable.

Ekoi, c’est une vaste collection de vêtements et d’équipements du cycliste, et c’est aussi un site web de vente directe qui leur permet d’appliquer une politique tarifaire assez agressive avec des remises quasi permanentes. Mais, au-delà des prix et des diverse promos, il y a des équipements non dénués de qualités et qui parviennent aussi à se démarquer par leurs qualités intrinsèques.

La gamme Ekoi MTB est assez réduite, puisqu’elle ne comporte que 20 références, contre plusieurs centaines pour la route et qui peuvent aussi convenir au VTT. Outre des casques, des chaussures et un garde-boue, on retrouve surtout une panoplie typée all-mountain/enduro. Elle se montre très passe partout tant au niveau des pratiques que de la saisonnalité car rien n’empêche de porter des couches plus chaudes en dessous en automne et en hiver et il n’y a guère qu’en cas de pluie qu’elle ne sera pas vraiment adaptée.

Le look très sobre tranche avec la plupart des autres réalisations de la marque. Nous l’avons choisie dans sa version “camo”, qui se manifeste juste au niveau de l’inscription Ekoi, alors que le tissu reste toujours noir. Les autres coloris disponibles sont le blanc et le noir. Voyons plus en détails chaque pièce :

Short – 62,99€

Dur de se démarquer sur un short ? Oui, c’est vrai, et le Ekoi MTB n’a rien de révolutionnaire, mais nous avons beaucoup apprécié son système de fermeture par tirette et boucle micrométrique très agréable et pratique à utiliser. La présence d’une poche ouverte et d’une autre avec zip est aussi intéressante pour combiner facilité d’accès d’un côté et sécurité de l’autre.

Les matériaux sont de qualité et les assemblages soignés, même si la finition externe, au-dessus de tout soupçon, est meilleure que sur les parties internes du short où on peut voir quelques fils qui passent. Mais l’ensemble n’a pas à rougir face à des modèles de grandes marques souvent plus chers. Niveau taille, 32 dans notre cas, il correspond exactement à notre taille habituelle. En longueur, il s’arrête un peu au-dessus du genou et il se porte aussi bien avec des genouillères que sans grâce à une coupe qui joue bien la carte du compromis et qui pourra séduire tant un enduriste qu’un simple randonneur.

Un sous-short est aussi compris dans le tarif (20,99€ séparément). Léger et bien coupé, il est doté d’une peau SQ-Lab très fine et ferme mais néanmoins confortable. Surtout, elle parviendra à séduire quelques réfractaires de la chamois grâce à sa discrétion. La tenue de l’ensemble est aussi parfaite grâce à des bandes en silicone larges qui répartissent bien la pression des élastiques et qui ne laissent pas de marques. A noter aussi que si le reste est fabriqué en Chine, cet élément de la tenue est made in Europe.

Maillot – 24,49€

Pour moins de 30€, le maillot MTB Ekoi offre aussi une belle qualité et quelques détails intéressants. Fait rare pour un maillot un peu large de ce type (même si cela rappellera à certains ce que fait Troy Lee), il est doté de deux poches latérales à l’arrière, fermées par un zip.

Très pratiques, elles permettent d’emporter un multi-outil ou quelques barres énergétiques. Par contre, attention de ne pas trop les charger, ou de ne pas remplir plus l’une que l’autre car sinon, le maillot peut s’en retrouver déséquilibré et être comme “tiré” d’un côté plus que de l’autre. Globalement, la coupe est un peu trop ample à notre goût, mais nul doute qu’il plaira à certains.

Les manches sont en 3/4, faciles à retrousser pour en faire des (presque) courtes, mais c’est agréable pour couvrir des coudières ou protéger un peu mieux les bras des branches et autres ronces hostiles. A ce sujet, nous avons apprécié la solidité de l’ensemble, qui a résisté sans accroc à pas mal de végétaux agressifs. Nous n’avons par contre pas testé les morsures de dinosaure ni les ouragans.

Gants – 17,49€

Les gants sont à l’image du reste de la gamme Ekoi MTB : simples et bien finis. Ils ne taillent pas très grands, et offrent une paume fine pour un contact direct avec les poignées. Aucune couture ne vient gêner les sensations à l’intérieur ou irriter à la longue, et le système de serrage est classique mais bien exécuté.

Verdict

Ekoi a bien profité de son expérience dans d’autres domaines du cyclisme pour concevoir des ensembles VTT de qualité, confortables et bien finis, proposés à des tarifs intéressants. Il y a moyen de trouver encore moins cher, et parfois aussi d’avoir des promos sur des modèles de fin de série des marques les plus en vogue, mais on a clairement l’impression d’en avoir pour son argent. Côté durabilité globale, nous avons porté cette tenue à de nombreuses reprises au cours de ces 5 derniers mois (en tout plus d’une trentaine de fois), avec à chaque occasion un lavage en machine, et force est de constater que tout est resté comme neuf. Mention spéciale pour le maillot qui a très bien résisté aux ronces et à plusieurs petites chutes. Bref, on valide et voilà un ensemble que nous allons encore porter souvent !

Plus d’infos : www.ekoi.fr