Pro bike check XC 2019 | les plus beaux vélos et nos trouvailles dans les paddocks

Dossier Tech
4 juillet 2019 — Olivier Béart
A l'heure d'entamer la deuxième moitié de la saison 2019, nous vous proposons de faire un petit tour d'horizon des principaux vélos utilisés par les meilleurs compétiteurs XC du moment, ainsi que les pièces prototypes et autres petits détails que nous avons déniché dans les paddocks. Suivez le guide Vojo !

 

L’Orbea Oiz TR 120mm de Victor Koretzky

On en parlait à la page précédente avec le mécano de Nino Schurter : il semble qu’il y ait de grandes chances qu’on voie de plus en plus de vélos en 110, voire 120mm sur les coupes du monde de XC. Victor Koretzky joue aux éclaireurs en optant pour l’Orbea Oiz en version TR, pour “Trail”, en 120mm contre 100 pour le modèle XC.

Comme nous l’avions expliqué lors de la présentation et lors de notre premier essai, le cadre des versions XC et TR est identique mais le montage d’un amortisseur de course différente et d’une fourche Fox F34 Step Cast permettent d’augmenter le débattement.

De l’un à l’autre, la perte de rendement est minime voire insensible mais la réserve de débattement peut s’avérer utile pour aborder à très haute vitesse les zones techniques très engagées présentes sur les circuits XC contemporains. Malgré l’augmentation de débattement, Victor Koretzky garde un setup hydraulique XC sur son vélo.

Malgré son côté avant-gardiste sur le débattement de son vélo, Victor Koretzky reste fidèle à une tige de selle classique. Très attentif au poids, il ne juge pas non plus le “dropper post” indispensable pour son style de pilotage.

Les pneus sont des Michelin, avec le Force à l’avant et le Jet à l’arrière, en 2.25, monté sur des roues Mavic CrossMax à jantes en carbone.

Le team Ekoi-KMC-Orbea a choisi Sram pour la transmission (XX1 Eagle mécanique) et les freins (Level ULT), sans avoir de partenariat officiel. On trouve donc des disques de la marque espagnole Galfer, qui est par contre bien un sponsor de l’équipe, en lieu et place de ceux d’origine.

Sponsor titre de l’équipe, la chaîne est bien évidemment une KMC, alors que le pédalier est un FSA carbone avec capteur de puissance. Enfin, le choix personnel de Victor se porte sur Look au niveau des pédales.




Avis (0)