Prise en main | Lapierre Overvolt AMi 727 : 9 mois dans son sillage 

Tech
4 avril 2018 — Paul Humbert

Notre histoire avec le Lapierre Overvolt AMi Shimano commence il y a neuf mois. Juillet 2017, le soleil tape sur la petite station de Valberg, dans les Alpes-Maritimes, et Gilles Lapierre et son équipe présentent deux vélos équipés de batteries intégrées : un par Bosch et s’adresse à une pratique loisir, l’autre préfère Shimano et les pratiques un peu plus engagées. C’est ce dernier qui nous intéresse aujourd’hui. Non content de réussir son annonce, Lapierre nous offre même la possibilité de rouler sur les tout premiers modèles de pré-production. Neufs mois plus tard, c’est sur le pont d’un ferry pour la Corse qu’on découvre ce même vélo et ses 27 modifications, juste avant de passer la porte des magasins. Retour sur 9 mois d’optimisation et deux prises en main du Lapierre Overvolt i : 

Le point de départ du récit se trouve ici : https://www.vojomag.com/prise-en-main-lapierre-overvolt-am-i-2018-bosch-shimano/. Si dans l’industrie du cycle les VTT électriques sont déjà présents dans les catalogues depuis quelques années, la bataille de la communication et la conquête du grand public se déroule maintenant. C’est la raison pour laquelle Lapierre a présenté le plus vite possible ses modèles équipés de batteries intégrées. L’un Bosch, l’autre Shimano, aux côtés des modèles « non intégrés » de la gamme. Le modèle Bosch était finalisé à la fin de l’été mais il restait du travail à effectuer sur le modèle Shimano. Profitant des retours d’expérience de ses testeurs et des commentaires de certains journalistes ayant essayé la machine, Lapierre a fait évoluer son Overvolt AMi Shimano.

Plongez-vous, avec nous, dans ces évolutions avant de découvrir notre prise en main du Lapierre Overvolt AMi 727 sur les sentiers corses.