Prise en main | Canyon Neuron CF 2019 : Facile mais pas lésé

Tech
27 novembre 2018 — Paul Humbert
Juste avant que l’hiver ne s’installe vraiment, Canyon dévoile un vélo qu’on oublierait parfois dans sa gamme mais qui, pourtant, s’adresse à beaucoup de monde : le Neuron CF. Pour faire simple, le Neuron tout en carbone se veut facile d’accès et très polyvalent. Le Canyon Neuron 2019 mise sur une architecture tout suspendue, des roues de 29 pouces et 130mm de débattement. Nous avons eu l’occasion de rouler à son guidon le temps d’une journée, et nous vous faisons part de nos premières impressions après la présentation de la machine. 

Prise en main | Canyon Neuron CF 9.0 SL

Nous avons eu l’occasion de grimper au guidon du nouveau Canyon Neuron CF le temps d’une journée. C’est le modèle 9.0 SL qui a été mis à notre disposition. Commercialisé à 3699 euros et affichant 12,86kg sur la balance en taille M, il est positionné au milieu de la gamme Neuron CF. Direction Sintra, à une vingtaine de minutes de Lisbonne, au Portugal, pour découvrir les sentiers qui plongent vers l’Atlantique.

Avant toute chose, Canyon nous invite à une réflexion plutôt intéressante. En tant que journalistes, nous sommes souvent confrontés à des tests et des présentations de vélos issus de la compétitions et à destination de personnes qui s’y identifient. Ce n’est pas le cas ici. Avec son Neuron CF, Canyon s’adresse à un public vaste, mais loisir. Il conviendra ainsi pour nous de positionner nos curseurs différemment. 

Effectivement, après une journée au guidon du Neuron, on constate qu’il n’a pas forcément les qualités pour batailler avec les vélos les plus performants et sportifs du marché, mais pourtant, on le conseillera très certainement à bien plus de monde que ces machines plus exigeantes. 

Le Neuron se prend très vite en main et, si on se sent vite un peu « court » sur la machine, on repense rapidement à la mise en garde de Canyon. Il est vrai que les cotes de certaines machines récentes, auxquelles nous sommes habitués et que nous apprécions, sont souvent déroutantes pour des débutants et des VTTistes moins aguerris. D’ailleurs, une fois équilibré sur le Neuron CF, on s’y sent plutôt bien. 

Le Canyon Neuron CF pédale bien, son amortisseur trois positions permet de bloquer complètement la suspension pour les montées sur la route et la position intermédiaire offre un compromis intéressant sur les chemins en montée. On pourrait être un petit peu plus droit sur la machine mais l’ensemble est léger et très agréable pour prendre du dénivelé. 

En descente, le vélo est assez surprenant et dévoile des capacités inattendues pour un vélo censé convenir au plus grand nombre. On est assez confiant et on se laisse aller à des sauts. Le vélo n’est pas une arme de rigidité dès qu’on sort de son programme mais le grip est bon et ses suspensions bien accordées. Sur ce point, il tient vraiment du Spectral et est assez sécurisant. On aime le petit point d’équilibre dans sa suspension passé le SAG, qui permet à la machine de repartir et de rester dynamique. Sur les plus gros chocs, on s’enfonce un peu vite dans le débattement mais on ne talonne pas. 

La journée passant, on se sent vraiment en confiance sur la machine et on déborde très clairement du programme en se laissant aller à des descentes présentant parfois des portions bien engagées. On oublie clairement que le vélo n’a que 130mm de débattement et que son programme est dépassé depuis bien longtemps. Quand on pousse la machine dans ses retranchements, on se sent évidemment moins à l’aise que sur un plus gros vélo qui sera plus stable, plus rigide et plus apte à encaisser les gros chocs, mais le Neuron CF dépasse nos attentes. 

Verdict

Au-delà de sa performance qui le rend bon à passer entre de nombreuses mains, on salue le travail de Canyon qui positionne réellement un vélo pour un public « loisir ». N’ayons pas peur des mots, tout le monde n’est pas champion et pourtant, tout le monde mérite un bon vélo adapté à sa pratique. L’autre point que nous souhaitons souligner, c’est le travail fait sur l’adaptation du châssis pour le rendre accessible à tout le monde. On pense évidemment au travail relativement similaire effectué par Cannondale sur son nouvel Habit mais qui est lui plus exigeant. Le Neuron CF se tourne vers un public large avec un très bon produit, et ce sans tirer ses clients ou sa machine vers le bas. 

Plus d’infos sur le site de la marque :  www.canyon.com