Le team Cannondale et Max Marotte passent sur Shimano

Sport
15 janvier 2018 — Olivier Béart

Le team Cannondale de Maxime Marotte vient d’annoncer un nouveau partenariat, et non des moindres, puisqu’il passe chez Shimano. En prévision de l’arrivée d’un nouvel XTR ? C’est en tout cas l’occasion de jeter un rapide coup d’oeil à leur nouvelle monture et à l’effectif 2018 :

Selon toute logique, vu que la marque japonaise renouvelle ses groupes de manière cyclique, 2018 devrait marquer l’arrivée d’un nouveau Shimano XTR. Est-ce dans cette perspective qu’a été conclu le partenariat avec l’équipe Cannondale, dans laquelle on retrouve notamment Maxime Marotte ? L’avenir nous le dira.

Dans l’état actuel des choses, le Cannondale Scalpel du team est en tout cas équipé de l’actuel XTR M9000 11 vitesses… en version mécanique et pas Di2 (même si le Scalpel compte un logement spécifique pour la batterie dans le tube supérieur). Le plateau avant est en 36 dents et la cassette en 11/42, en fonction notamment des camps d’entraînement, que l’équipe réalise actuellement en Afrique du Sud, et en prévision du Cape Epic auquel plusieurs membres de l’équipe participeront.

Pour le reste, la marque poursuit avec Enve pour les roues et Schwalbe au niveau des pneus. L’amortisseur arrière reste un RockShox, et la fourche Lefty emploie aussi toujours une technologie interne issue du groupe Sram. Pour Maxime Marotte, il s’agit d’un retour aux sources : “J’ai roulé presque toute ma carrière en Shimano. Je suis donc “comme à la maison” avec ces composants que je connais particulièrement bien”.

Le freinage sera aussi confié à Shimano.

L’effectif du team Cannondale reste stable, avec Maxime Marotte dans le rôle de chef de file, Helen Grobert chez les Dames, ainsi que Manuel Fumic et le Brésilien Enrique Avancini chez les hommes. Leur saison commencera le 10 mars à Stellenbosch, en Afrique du Sud, pour la première manche de la Coupe du Monde XC.

Poursuivez votre lecture avec notre test du Scalpel et la présentation des nouvelles roues Enve.