Scott 2020 | Le nouveau Genius E-Ride voit le jour

Tech
21 août 2019 — Paul Humbert

Si la gamme Scott a été présentée à de nombreux revendeurs, les nouveaux modèles et coloris restent encore confidentiels jusqu’à la fin du mois d’août. C’est dans un cadre informel que nous avons découvert le Scott Genius E-Ride 2020, lors du Verbier E-Bike Festival. Au programme : un cadre retravaillé et un basculement vers le nouveau moteur Bosch, abandonnant Shimano installé jusque-là sur le modèle. 

Scott Genius e-Ride 2020 : place au Bosch Gen4 !

Encore “non officiel” pour quelques jours, ce Scott Genius E-Ride 2020 était toutefois présenté, et disponible au test, pendant le Verbier E-Bike Festival 2019 (notre news à retrouver ici : www.vojomag.com/news/verbier-e-bike-festival-2019-inauguration-et-ambition/ ).

Si toutes les informations techniques ne sont pas encore publiables, voici ce qu’on remarque face au vélo : le Genius E-Ride n’est pas radicalement différent de son prédécesseur, pourtant certains éléments sont de nature à changer considérablement la machine. Scott opte pour le nouveau moteur Bosch Performance CX ainsi que pour la nouvelle batterie de 620Wh. En disant adieu à Shimano, Scott autorise également l’installation d’une seconde batterie sur le tube inférieur, augmentant ainsi considérablement l’autonomie du vélo.

Identique au cadre du Strike E-Ride, le Genius E-Ride est retravaillé avec un top tube plus large au niveau de la colonne de direction. On imagine qu’il passe sur un débattement supérieur de 150mm et on remarque des choix de composants plus en phase avec le vélo : des pneus plus sérieusement cramponnés (et non des Maxxis Rekon très light comme sur le Strike) et une fourche Fox 36 plus apte à accepter les mauvais traitements.

Le vélo est équipé de deux roues de 29 pouces et il est toujours possible d’équiper la machine d’une béquille. En comparaison avec le Scott Strike 2019 que nous avons eu l’occasion de tester (ici : www.vojomag.com/prise-en-main-scott-strike-eride-910-lhabit-ne-fait-pas-le-moine), on remarque également que le poste de pilotage est plus traditionnel, moins relevé et non équipé de poignées “confort”.

Nous complèterons dès le lancement officiel du vélo les informations relatives aux géométries ainsi qu’aux tarifs.