Orbea Digit Post : simplement télescopique

29 juin 2015 — Esteban Hendrickx

La tige de selle télescopique est devenue un véritable must pour les amateurs de polyvalence afin d’être à l’aise dans les descentes techniques. Mais son prix la réserve hélas souvent à une certaine élite avertie alors que les débutants et les bikers à petit budget pourraient aussi beaucoup apprécier ses vertus. Avec la Digit Post, Orbea pourrait bien avoir trouvé la solution pour réellement démocratiser cet accessoire. Voici son principe, à la fois simple et ingénieux.

Orbea_Digit_Post_Copyright_EHendrieckx_VojoMag-2En présentant la nouvelle gamme Occam, Orbea lance une famille de vélos destinée à séduire un large spectre d’utilisateurs et à couvrir des pratiques variées. Sur ces machines, une tige de selle télescopique semble indispensable… mais les modèles les plus fonctionnels et fiables comme la Rock Shox Reverb ou la KS Lev sont proposés à des tarifs bien trop élevés pour pouvoir être installés sur les vélos les moins chers et les modèles très peu chers qui existent actuellement sur le marché ont souvent une fiabilité et un fonctionnement aléatoires… c’est là que la Digit Post intervient ! D’une simplicité remarquable, elle permet à tous de profiter d’une position haute idéale pour le pédalage et, d’un tour de main, d’une position où la selle est tout à fait dégagée vers le bas pour les portions techniques.

Orbea_Digit_Post_Copyright_EHendrieckx_VojoMag-4

Le fonctionnement est on ne peut plus simple : un tube de 31,6mm destiné à être installé dans le cadre est équipé à son sommet d’un serrage ultra rapide utilisant une came brevetée (on entend un vrai “clic” en l’actionnant). Un deuxième tube d’un diamètre inférieur, dont le rôle est de coulisser pour offrir le réglage de hauteur de selle, prend ensuite place à l’intérieur.

Orbea_Digit_Post_Copyright_EHendrieckx_VojoMag-3

L’astuce est que ce deuxième tube est renfoncé à l’arrière pour pouvoir suivre des guides permettant de garder une selle toujours bien alignée. De plus, un astucieux système de vis et cales permet de régler au mieux les positions haute et basse pour retrouver instantanément ses réglages favoris. Le premier ajustement se fait via une série de trous filetés sur le tube interne avant d’utiliser les cales en plastique pour un réglage encore plus fin. Voici une vidéo tournée par nos confrères de BikeRumor, qui étaient avec nous lors de la présentation en Espagne, et qui vous montre le fonctionnement en pratique :

Disponible dans un premier temps uniquement en première monte sur les nouveaux Orbea dès septembre, la tige sera peut-être ensuite proposée à la vente en after-market si le succès est là… Les photos que vous voyez sont celles d’un prototype qu’Orbea avait à présenté lors du lancement des nouveaux Occam. La version finale sera évidemment toute noire et dotée de marquages facilitant les réglages. Quant au poids, on parle d’à peine plus de 300g et un tarif inférieur à 100€ est évoqué en cas de commercialisation ultérieure.

Le but n’est évidemment pas d’utiliser cette tige en compétition d’enduro, mais pour des balades techniques où le chrono n’est pas une préoccupation, la nouvelle Orbea Digit Post est une option intéressante et unique en son genre qui permet de démocratiser la tige de selle télescopique. Nous avons en tout cas hâte de l’essayer !

Pour découvrir notre présentation des autres nouveautés Orbea 2016, rendez-vous ici : www.vojomag.com/presentation-orbea-occam-2016-la-simplicite-raffinee