Présentation : Orbea Occam 2016, la simplicité raffinée

Tech
24 juin 2015 — Esteban Hendrickx
Présent sur les sentiers depuis 2008, l’Occam d’Orbea a toujours eu comme vocation d’être un vrai vélo plaisir ! Plus compagnon de ride que machine à affoler les chronos, il entre pleinement dans la catégorie des trail-bikes. Sauf que pour la prochaine saison, on ne dira plus “il entre” mais “ils entrent” car l’Orbea Occam 2016 se dédouble…
Orbea_Occam_2016_Copyright_EHendrieckx_VojoMag-2Les noms des disciplines continuent de se multiplier, mais tout le monde semble tomber d’accord que derrière les appellations “Trail” et “All Mountain” se cachent maintenant les vélos pensés pour être polyvalents et amusants à rouler. C’est donc très logiquement qu’Orbea a choisi de nommer ses deux derniers nés Occam TR et Occam AM. Deux vélos pour plus de choix et pour contenter un public de plus en plus friand de ces vélos, il faut le dire, clairement tendance !

Orbea Occam TR 29”

Orbea_Occam_2016_Copyright_EHendrieckx_VojoMag-10Commençons les présentations par le Occam TR : grandes roues de 29”, 120mm de débattement, un top tube long avec un reach de 431 en taille M), des bases courtes et un angle de direction de 68 degrés : on est en présence d’une machine capable d’avaler des kilomètres à un bon rythme tout en collant un énorme sourire sur vos lèvres ! Voila qui sonne comme un bon début…

Orbea Occam AM 27,5”

Orbea_Occam_2016_Copyright_EHendrieckx_VojoMag-4
L’Occam AM n’a rien d’un “petit” frère : certes, il est équipé de roues de 27,5″ mais il propose 140mm de débattement, un tube supérieur long, des bases encore plus courtes et un angle de direction de 67 degrés. Un vrai vélo à tout faire moderne et joueur ! Il sera proposé en S, M et L, mais pas en en XL qui sera réservé au 29” et qui ne sera pas disponible en S.
Orbea_Occam_2016_Copyright_EHendrieckx_VojoMag-6Malgré une philosophie clairement “Keep it simple”, Orbea a beaucoup investi dans les nouveaux cadres des Occam. Carbone de dernière génération, design UFO (se basant sur la flexibilité du matériau), roulements Enduro, amortisseur au setting adapté,… La liste est longue ! Tout semble avoir été mis en œuvre pour que le vélo soit plaisant, fonctionnel et uniquement dédié au plaisir, sans prise de tête.
Orbea_Occam_2016_Copyright_EHendrieckx_VojoMag-5

Un véritable Ovni

Directement issue du OIZ de XC, la technologie UFO exploite la déformation offerte par le carbone au niveau du triangle arrière pour se passer de pivots sur celui-ci. La pièce est du coup monocoque et le gain de poids est conséquent ! Là où le OIZ utilise 7mm de déformation, l’Occam utilise un triangle qui se déforme de 25mm d’un bout a l’autre du débattement.
Orbea_Occam_2016_Copyright_EHendrieckx_VojoMag-8Une belle prouesse qui en cache une autre : en taille Large, le cadre Occam TR de 29″ ne pèse que 1,99kg sans amortisseur. C’est à peine plus que le OIZ ! Orbea mise ici sur l’avenir en investissant au maximum dans ses cadres afin de proposer un produit haut-de-gamme, doté des derniers standards et avancées technologiques.
Orbea_Occam_2016_Copyright_EHendrieckx_VojoMag-9

Keep it not so simple

Beaucoup de choix ont été faits dans cette direction comme le passage au Boost 148 qui permet non seulement d’avoir une roue plus rigide mais aussi et surtout plus de dégagement autour du pneu. Monté d’origine en 2,25″, on peut sans le moindre souci utiliser un pneu de 2,4″ à l’arrière tout en gardant un dégagement suffisant pour toutes les situations.
Orbea_Occam_2016_Copyright_EHendrieckx_VojoMag-12Pour exploiter le maximum de la suspension “Advanved dynamics” et de la technologie UFO, Orbea a aussi travaillé main dans la main avec Fox pour offrir un réglage vraiment unique a l’Occam. Les nouveaux amortisseurs de la marque au renard seront équipés ou non du système EVOL, mais seront par contre toujours proposés avec différents spacers internes pour peaufiner au mieux le fonctionnement selon les goûts de chacun.
1-Orbea_Occam_2016_Copyright_EHendrieckx_VojoMag-1Dans cette optique de performance, l’amortisseur est d’ailleurs monté sur un raccord forgé et articulé pour réduire au maximum les contraintes latérales.
Orbea_Occam_2016_Copyright_EHendrieckx_VojoMag-1Avec des lignes naturelles mais légèrement anguleuses et racées, le cadre Occam suit largement les tendances actuelles en matière de design et cela se sent sur certains choix techniques également. Par exemple, les passages de gaines sont internes et le boîtier de pédalier passe au standard Pressfit. On sent cependant en discutant avec les concepteurs du cadre que ce bike n’est pas issu du service marketing : un système de routage externe est proposé et l’ensemble a été pensé pour des réparations à la maison ou sur le terrain. La version aluminium propose même une patte de dérailleur avec une vis de secours intégrée, ce qui n’est qu’un exemple parmi d’autres qui montrent que beaucoup de patience et d’attention aux détails semblent avoir été mis en oeuvre lors de la conception.

TR/AM : quelques nuances

Ils partagent le même nom, leurs cadres ont le même design… Mais tout n’est pas identique entre les deux version de l’Occam, notamment au niveau du montage. Alors que le TR reçoit une paire de Maxxis Ardent, le AM se voit doté d’un mélange High Roller/Ardent plus adapté au programme du vélo.
Orbea_Occam_2016_Copyright_EHendrieckx_VojoMag-11Beaucoup d’attention aussi dans les montages. Par exemple, les modèles équipés de pédaliers Race Face seront livré en double plateau mais avec un plateau Narrow/Wide directement dans la boîte si l’envie vous prend de passer au mono-plateau. Autre bon point, tous les vélos reçoivent les excellents freins Shimano et ceux équipés des transmissions 11 vitesses du géant japonais se verront dotés de cassettes XT 11-42 dents, même les version XTR afin de proposer un range plus grand.
Toutes ces petites attentions se remarquent une fois le vélo sur une balance : l’Occam AM Limited affiche un poids record de 10,96kg complet, sans pédales mais avec des pneus renforcés… Une belle performance !
Orbea_Occam_2016_Copyright_EHendrieckx_VojoMag-3La version aluminium n’est pas en reste : un cadre hydro-formé de 2,7kg (taille L, TR) utilisant un nouvel axe Concentric Boost comme articulation entre les bases et haubans, ainsi qu’une bonne partie des raffinements dont bénéficie la version carbone.
Ces nouveautés seront disponibles en magasin dès septembre à des tarifs allant de 1999 à 3299€ en aluminium et de 3699 à 6999€ en carbone pour le TR en 29”, alors que le AM en roues de 27,5” est systématiquement 100€ plus cher. D’ici là, nous aurons eu l’occasion de les tester de façon poussée et de vous donner notre avis sur ces deux Occam très prometteurs, ainsi que sur quelques-uns de ses composants qui n’auront sans doute pas manqué d’attirer votre regard !