Nouveauté | Bluegrass Seamless D3O : la dorsale "première couche"

Tech
26 mars 2021 — Léo Kervran

Surprise ! On ne s’y attendait pas vraiment après le renouvellement l’année dernière de ses dorsales phares “Armour”, mais Bluegrass vient de lancer deux nouveaux modèles de protection, les Seamless B&S et Seamless Lite. Au programme, un positionnement haut de gamme avec un maximum de confort et de respirabilité.

Comme d’habitude chez Bluegrass, cette dorsale Seamless (“sans coutures”) se décline en deux versions : avec épaulières (B&S, pour Body and Shoulders) ou sans (Lite). En dehors des manches, les deux protections sont identiques.

Côté protection, on retrouve une grande dorsale en D3O de dernière génération, dotée de nombreux “trous” pour garantir un maximum de ventilation. Sur la Seamless B&S, on dispose en plus de deux pads sur les épaules, eux aussi en D3O et placés de façon à ne pas empêcher le port d’un sac à dos. Rien de bien nouveau de ce côté, on retrouve presque exactement la même chose sur l’Armour B&S D3O que nous avions essayée l’année dernière.

C’est sur la construction que ces dorsales se distinguent, avec un véritable gilet tissé en une seule pièce qui s’enfile comme un t-shirt à la place d’une classique “veste” à fermeture éclair. Bluegrass utilise du Dryarn, une fibre fabriquée par une société italienne qui affiche des propriétés particulièrement intéressantes dans les domaines de la dissipation de la chaleur, de la légèreté ou encore du comportement face à l’humidité et à la sueur.

Le tissage de cette fibre varie selon les zones pour optimiser à la fois la respirabilité de l’ensemble et sa stabilité, avec l’objectif de faire de ces dorsales quelque chose d’aussi confortable et performant qu’une première couche. A ce sujet, on remarque que la coupe du gilet est plus longue que sur les modèles Armour et descend jusqu’au niveau des hanches. Selon Bluegrass, c’est à nouveau pour améliorer la stabilité grâce au short ou au pantalon qui vient se placer par-dessus le bas du gilet, mais cela devrait aussi permettre d’éviter les problèmes de frottements autour du nombril que certaines personnes peuvent rencontrer avec les autres dorsales de la marque.

On notera également qu’il n’y a pas de coupe homme ou de coupe femme, les dorsales Seamless n’existent que dans une coupe unisexe censée être adaptée à toutes les morphologies.

Enfin, pour le côté pratique, on retrouve deux poches ouvertes dans le dos au-dessus de la dorsale, similaires à ce qu’on peut voir sur les maillots de XC ou de route.

Disponibles en deux tailles (S/M et L/XL), les dorsales Seamless Lite D3O et Seamless B&S D3O sont affichées respectivement à 190 et 250 €.

Plus d’informations : met-helmets.com/bluegrass