Gravel World Series UCI Trek 2023 : 7 nouvelles épreuves au menu

Sport
8 janvier 2023 — Adrien Protano

La série de courses gravel organisée par l’UCI pour la première fois en 2022 et plus communément appelée « Gravel World Series » met les bouchées doubles pour 2023. L’UCI vient d’annoncer que 7 nouvelles épreuves, également qualificatives pour les championnats du Monde et réparties sur 4 continents, venaient s’ajouter au calendrier de la saison prochaine.

La philosophie de ces « Gravel World Series UCI Trek 2023 » n’a semble-t-il pas changé par rapport à la saison précédente : les différentes épreuves donnent aux participants (professionnels ou non) la possibilité de se qualifier pour les championnats du Monde gravel UCI. À l’issue des manches qualificatives, les 25 % des hommes et des femmes les plus rapides de chaque catégorie d’âge seront qualifiés pour les Championnats du Monde Gravel UCI, qui sacreront les champions et championnes du Monde UCI en Vénétie (Italie).

Dans ce calendrier 2023, on retrouve 10 des 12 manches organisées la saison dernière. Si l’on doit dire au revoir à la manche aux Philippines ainsi qu’à celle d’Amana aux USA, ce sont toutefois 7 nouvelles épreuves qui font leur apparition. Ces nouvelles manches permettent de mettre en avant à quel point chaque course possède son ADN avec son style particulier, tantôt tourné vers le cyclisme tantôt orienté gravel.

La saison 2023 s’ouvrira à Berja en Espagne le 23 avril sous le soleil caractéristique de l’Andalousie.

La deuxième nouveauté de ce calendrier 2023 est l’épreuve en Afrique du Sud, à Prince Albert plus précisément. L’organisateur annonce « de longues sections asphaltées combinée à 3 longues sections de gravel avec le col du Swartberg comme difficulté majeure ayant son sommet à seulement 20 km de l’arrivée ». Spoiler : le col du Swatberg est considéré par beaucoup comme le plus spectaculaire du pays, voire l’un des plus impressionnants du monde.

Changement de décor pour la troisième nouvelle date : à défaut de coupe du monde de VTT en 2023, Valkenburg (Pays-Bas) accueillera une manche des Gravel Worlds Series le 30 avril.

Villages pittoresques, routes plates et même sections sur la plage : c’est bien la direction de la côte danoise que prendront ensuite les Gravel Worlds Series le 6 mai, avant de se donner rendez-vous une semaine plus tard à Aachen, à la frontière belgo-allemande.

Pour le reste, le sud de l’Écosse (Dumfries et Galloway) accueillera la première course UCI Gravel de la Grande Bretagne, avec au programme un parcours composé à 90 % de gravel et 2 000m de dénivelé pour une distance de 110 km. Première également pour le Canada, avec l’épreuve de Thornbury en Ontario, et ses grandes routes ondulées.

Pour 2023, ce sont donc bien 17 épreuves de qualification qui composeront les Gravel World Series, avec 4 épreuves à proximité de nos terres franco-belges (Aachen, Valkenburg, Millau et Houffalize) ainsi que 2 manches en Espagne et une en Italie.

Si la première édition des Championnats du Monde Gravel UCI avait été le théâtre du couronnement de Pauline Ferrand-Prévot et de son 4ème titre mondial de sa saison 2022, le parcours tracé en Vénétie avait rencontré un succès mitigé. Pour cette seconde édition programmée les 7 et 8 octobre dans la même région, l’UCI annonce des parcours dit « plus difficiles », affaire à suivre donc…