Cannondale Enduro Tour #4 : Guebwiller | Refus à Buhl, la course annulée

Sport
26 août 2019 — Paul Humbert

À deux semaines de la manche finale du Cannondale Enduro Tour 2019, l’organisation est contrainte d’annuler l’épreuve de Guebwiller qui se tenait traditionnellement tous les deux ans. En cause : le refus de la Mairie de Buhl (qui accueille une partie des tracés) sous la pression de l’association de chasse locale.

Comme à chaque édition, l’équipe de Loizo Rider Production (Pauline Dieffenthaler & Jérôme Clementz) s’appuie sur le club local du VCA Guebwiller pour l’organisation de la course d’enduro. Si la commune de Guebwiller est un soutien de longue date pour le développement de la course, du VTT et VTTAE dans la région, il reste obligatoire d’obtenir l’autorisation des autres communes traversées par le tracé de la course.

Après un dépôt de dossier en préfecture (en mai), les mairies sont avisées par cette dernière et l’équipe d’organisation a eu la désagréable surprise de découvrir le refus de la commune de Buhl, où se trouve un grand nombre des tracés.

Download (PDF, 690KB)

Ce refus est très directement lié à l’opposition de l’association locale de chasse “association de chasse du Hugstein”  sur la base d’éléments erronés (multiplication des jours de course, manque de préparation, faux tracés…). Rappelons également qu’aucun évènement “concurrent” (battue…) n’était prévu le même jour par l’association de chasse.

Download (PDF, 349KB)

Par lettres interposées, l’organisation et le VCA Guebwiller n’ont pas manqué de rappeler le sérieux d’une organisation éprouvée, du cadre de la course (jour, heures et tracés) et de l’investissement sur la durée de l’action du club.

Contacté par nos soins, Jérôme Clementz nous assure du soutien de toutes les autres parties à la course, et notamment celui du club Vosgien, avec lequel des opérations de repérage post et pré évènement étaient prévues, pour s’assurer d’un impact minime de la course sur la forêt (photos à l’appui) et l’environnement.

Avec les arguments des différentes parties face à lui, la décision revient au Maire de la commune de Buhl.

Ce dernier a fait le choix de donner raison aux chasseurs, en interdisant le passage de la course sur sa commune et contraignant l’organisation à l’annulation à quelques jours de l’évènement. Si d’autres pistes ont été explorées en urgence par l’organisation du Cannondale Enduro Tour, aucune solution de “repli” n’a pu être trouvée en si peu de temps.

Chez Vojo, on note un manque criant de courage politique ainsi qu’un clair manque de discernement quant aux potentielles retombées économiques dans les communes. Avec cette annulation, ce sont des réservations de gîtes et de restaurant qui s’évaporent, ainsi qu’une belle partie de l’attractivité de la région auprès d’une clientèle sportive et attirée par les activités d’extérieures. C’est la deuxième fois que l’organisation est confrontée à ce genre de refus, on se souvient d’un épisode similaire l’année dernière sur les communes de Lutzelhouse & Muhlbach sur Bruche (la course avait pu se dérouler à Bussang-Saint Maurice).

Les participants du Cannondale Enduro Tour seront remboursés et une date de remise des prix du classement général sera annoncée ultérieurement.

Le Cannondale Enduro Tour est le championnat d’enduro du grand Est de la France. Il attire à chaque course des compétiteurs de tous niveaux venus du quart Nord-Est du pays, ainsi que de Suisse, de Belgique, d’Allemagne et du Luxembourg : www.vojomag.com/?s=cannondale+enduro+tour