Interview | Loana Lecomte :
« L’objectif, c’était de faire un top 10 ! »

Sport
22 novembre 2020 — Léo Kervran

Bike check : le Massi Aire SL de Loana Lecomte

Peu connue dans nos contrées, Massi est une marque espagnole née à la fin des années 1970 et basée à une trentaine de kilomètre au nord de Barcelone. En VTT, la marque se concentre sur le XC avec plusieurs semi-rigides et surtout un tout-suspendu, l’Aire SL. C’est sur ce dernier que Loana roule principalement depuis son arrivée dans l’équipe, avec un montage qui diffère légèrement du modèle de série.

Si en début de saison (comprendre en juillet-août) on a pu voir Loana sur un vélo doté d’une peinture personnalisée, un cadeau de Massi pendant l’hiver pour son titre de championne de France Espoirs en 2019, c’est un modèle plus classique qu’elle a emmené au sommet des podiums internationaux en septembre-octobre, avec une décoration rouge et noir identique pour tous les pilotes et qui devrait être accessible au grand public sur les versions 2021.

Le vélo, qui développe 100 mm de débattement, est équipé de suspensions Fox, avec une 32 SC Factory en 100 mm à l’avant et un DPS Factory à l’arrière. Seule différence avec les montures de ses coéquipiers, des fourreaux noirs pour la fourche qui s’accordent mieux à la ligne du vélo que leurs équivalents oranges qu’on retrouve habituellement sur ces modèles. Vis-à-vis des montages de série, on note aussi que les joints racleurs de la fourche ne sont pas d’origine, vraisemblablement pour améliorer encore la sensibilité.

S’il est un élément qui est incontournable en XC, c’est bien le blocage des suspensions. Automatique ou manuel, mécanique ou électronique, chacun y va de sa petite astuce pour obtenir le système le plus efficace. Sur le vélo de Loana, c’est un… Scott Twinloc qui commande simultanément la fourche et l’amortisseur. Fox dispose bien dans sa gamme d’une manette “double”, on le retrouve d’ailleurs sur les Aire SL Replica de série, mais le Twinloc est très apprécié des athlètes (et même au-delà) pour son ergonomie et sa facilité d’utilisation. Pour gagner un peu de poids, le cache supérieur qui protège le mécanisme des la poussière et de la boue a été retiré.

Contrairement aux Aire SL Replica de série, montés en Shimano XT, la transmission est ici une Shimano XTR, avec cassette en 10-51 et plateau de 32 dents voire 34 dents pour les course de short-track. Pas de pédalier spécial, de cassette exotique pour gagner un peu de poids ou de chape avec galets surdimensionnés, tout est d’origine. Le freinage est également assuré par des Shimano XTR, combinés à des disques Massi Ultralight en 160 mm.

Pour le reste, c’est du Massi à tous les étages ! C’est assez peu commun pour une marque de cette envergure, mais à l’exception de la transmission et des suspensions, tous les composants du vélo sont signés Massi, aussi bien côté train roulant que périphériques.

Côté roues, c’est un montage réalisé à partir de jantes Massi Replica Graphene (en carbone), de moyeux Massi et de 28 rayons, ligaturés par 2 de chaque côté. Les pneus sont également des Massi, montés en tubeless et en section de 2,20. L’équipe utilise principalement deux modèles qu’on qualifiera “d’intermédiaires”, le Rader Pro et le Storm Pro.

On remarque avec une certaine surprise que peu de périphériques sont en carbone puisque seul le cintre, en 720 mm, fait appel à ce matériau. La potence (en 80 mm) et la tige de selle sont en aluminium tandis que la selle utilise des rails en titane. Un peu plus de poids, notamment sur la selle et la tige de selle mais aussi une bien meilleure fiabilité en cas de chute.

Enfin, on notera de petites vis de porte-bidon en… nylon, histoire de gagner encore quelques grammes par rapport à leur équivalent en aluminium. Une solution courante à ce niveau de compétition mais dont l’importance se situe probablement bien plus du côté mental que du côté comportement du vélo.

Au final, le poids est bas mais sans battre des records, surtout pour un cadre en taille S : avec pédales (des Look X-Track Carbon Ti) et porte-bidon, le vélo tournerait autour de 9,7 kg.