Eurobike 2017 : toutes les nouveautés du salon ! (Update : les composants)

Tech
19 septembre 2017 — Olivier Béart

Partie 3 : les vêtements et équipements du pilote

Scott

Parmi les nouveautés Scott en matière d’équipements du pilote, les chaussures ont retenu notre attention et plus particulièrement les nouvelles MTB RC SL développées par et pour Nino Schurter.

Placées tout en haut de la gamme, elles disposent des mêmes semelles en carbone que les RC “classiques” mais elles se distinguent par leur partie supérieure en revêtement Carbitex, une matière flexible qui permet d’assurer un excellent confort, mais aussi très rigide en traction, ce qui permet d’assurer une transmission maximale de la puissance lors de la phase de remontée de la pédale, ainsi qu’un maintien parfait. Côté prix, c’est un produit “virtine” réservé à une élite puisqu’on parle de près de 500€ la paire !

Le modèle RC Ultimate reçoit de nouveaux crampons Sticki plus accrocheurs (qu’on retrouve aussi sur d’autres modèles de la gamme), et la MTB AR Boa Clip se positionne sur un créneau AM/Enduro race où on retrouve également la fameuse 2FO Cliplite de Specialized… avec laquelle il y a d’ailleurs un air de famille.

Au niveau des protections, Scott sort un nouveau gilet Vanguard doté d’une dorsale D3O et de protections d’épaules amovibles, toujours en D3O.

Dans le dos, de petites poches permettent de mettre une pompe, des clés, du petit matériel de réparation et un téléphone (qui est protégé lui aussi par une deuxième couche dure).

De nouvelles genouillères très légères font aussi leur apparition.

Enfin, du côté des gants, le nouveau modèle enduro a attiré notre regard avec son look sympa et son système de serrage qui enlace la main depuis la base de l’auriculaire jusqu’au poignet.

MET / Bluegrass

Les protections légères ont aussi la cote chez Bluegrass, avec l’arrivée de la collection Skinny qui complète la série Solid qui offre une protection plus importante.

Shimano

Après ses modèles haut de gamme XC, Shimano a poursuivi la refonte complète de sa gamme de chaussure.

Les modèles DH et gros enduro ont déjà été présentées cet été mais c’était l’occasion de les voir en vrai.

Par contre, la collection d’entrée de gamme était exposée pour la première fois. On y trouve notamment la ME2 avec fermeture par scratches et une conception qui met l’accent sur la durabilité. La ME3 ajoute une semelle avec renfort Torbal, alors que la XC5 à lacets joue la carte du look détendu tout en offrant une semelle rigide et des crampons développés avec Michelin pour la gomme.

100%

100%, la marque de lunettes en vue du moment (on rigole du jeu de mot et on dit merci à Peter Sagan de porter haut les couleurs de la marque), présente la nouvelle version de ses Speedtrap. La monture encercle complètement les verres et assure un meilleur maintien pour une pratique VTT. Les verres, toujours très grands, ont une forme revue pour éviter toute déformation de la vision et les branches sont ajustables.

Camelbak

Camelbak réagit par rapport à la tendance qui est de plus en plus à rouler le dos dégagé ou simplement avec une petite dorsale pour se protéger en enduro. Le nouveau sac Kudu est donc désormais en deux parties.

D’un côté le sac en lui-même, et de l’autre la dorsale qui peut se porter individuellement (ce qui n’est pas sans rappeler ce que fait la marque Prism ou encore V8).

Le Camelbak Kudu a aussi désormais un petit frère, toujours avec protection, mais de plus petite taille (à partir de 8 litres). La protection change aussi pour devenir plus souple et plus légère tout en offrant toujours le même niveau de protection.

Camelbak propose aussi une protection de thorax pour le montage de caméras type GoPro. Une excellente idée dans la mesure où, si les plans obtenus sous cet angle sont agréables à l’oeil, le risque de blessure en cas de chute est bien réel.

Enfin, plus pour le marathon et les raids multi-sports, Camelbak sort aussi un nouveau modèle inspiré de sa collection trail. A mi-chemin entre le sac et le gilet, il permet d’emporter des gourdes souples sur les bretelles à l’avant en plus du réservoir classique.

Afton Shoes 

Lancée au moment des Crankworx, une nouvelle marque fait officiellement son apparition au moment de l’Eurobike : Afton Shoes. Née de la volonté d’un duo Franco-américain, la marque Afton présente deux chaussures au look « casual » .

Un modèle destiné aux pédales plates et un modèles pour les pédales automatiques. Orientées « gravity », ces chaussures se présentent comme une nouvelle offre accessible et qualitatives, ces dernières ayant fait l’objet d’un développement propre. Ces chaussures s’équipent d’une semelle flexible dans le sens de la marche mais immobile quand la pédale fait pression. La chaussure pour pédale plate offre une semelle conçue pour durer et rester performante, de par leur dessin, au contact des pédales. La partie avant des chaussures est renforcée pour protéger le pieds.

La chaussure pour pédales automatiques offre des caractéristiques assez proches et un recul de 35mm est prévu pour le positionnement des cales. La hauteur de la semelle évolue tout au long de la chaussure et passe de 7 à 12mm.

661

Bientôt de retour en France, la marque 661 lance un casque intégral « light » à un tarif de 100€, le Reset. La marque n’y colle aucune étiquette, ni DH, ni enduro, elle le présente à ses clients en tant que tel. 1100 grammes sur la balance, il est construit sur la base d’un casque déjà existant mais dont la coque a été rafinée et « customisée ».

Présenté en version classique lors de cet Eurobike 2017, il sera par la suite décliné avec le système Mips avant de se voir proposé dans une version carbone.

Bell

Après avoir lancé avec succès le Super 2R il y a deux ans, Bell continue son développement de casques à mentonnières amovibles. La firme présente cette année le Super Dh. Annoncé à 850g en taille M, il offre 19 ventilations sur la partie haute et 4 sur la mentonnière.

La mentonnière se retire et s’installe facilement comme sur le Super 2R. Le Super DH se commercialisera en 6 coloris et sera équipé de la technologie MIPS dans chacun de ses modèles.

Rudy Project

Rudy project se lance dans les lunettes de sport équipées de verres correcteurs. Ces nouvelles montures, avec la nouvelle Sintryx en tête de file, proposent également de changer en une pression les verres pour des teintes alternatives. Une nouvelle gamme de verres polarisés rejoint également la gamme Rudy Project.

Rudy Project dispose aussi d’un amusant système Quick Strap sur certains de ses casques. L’idée est de pouvoir changer facilement les sangles de son casque pour varier les couleurs ou de les retirer pour les laver en machine.

Alpina

Alpina lance le Rootage, un casque open-face all-mountain/enduro qui affiche 350 grammes sur la balance et une coque supérieure en carbone au dessus d’un moule en EPS et d’une structure en céramique. Est-ce que le carbone est le choix le plus pertinent pour la dissipation des chocs, la question mérite d’être posée…Disponible en deux tailles, le casque est équipé de 15 ventilations.

Bollé

La marque française présente un casque, le Trackdown. Dédié à l’enduro, il est équipé de la technologie MIPS, d’une visière réglable, d’un revêtement permettant de tenir le bandeau d’un masque et d’un EPS à multidensité pour absorber différents types de chocs. L’hiver approchant, le casque est évolutifs et des « bouchons winterkit » sont livrés avec le Trackdown. Ils s’installent sur les aérations supérieures pour limiter l’entrée de pluie ou de vent froid.

Un bonnet couvrant les oreilles peut également être installé à la place des mousses. Ce dernier est vendu en option. Le Trackdown sera vendu à 149 euros, ou à 119 euros sans MIPS, dans différents coloris à compter de Mars 2018.

Cébé

Cébé présente la Shortcut, une lunette dédiée au VTT avec ses verres interchangeables. Ces derniers offrent de petites aérations et sont déclinés dans de nombreuses teintes et technologies. La Shortcut sera commercialisée entre 69 et 99€ (avec des verres photochromiques polarisés pour la version la plus haut de gamme).

Oakley

Oakley propose désormais des casques avec un serrage de type Boa… mais ceux-ci sont pour l’instant uniquement destinés à la route. Bientôt un modèle VTT ?

IXS

IXS présente aussi un tout nouvel ensemble gilet/short avec protections incorporées, dont la finition semble particulièrement soignée.

De nouvelles genouillères légères, les Flow Zip (amovibles avec une tirette, sans devoir retirer ses chaussures) font aussi leur apparition avec, à l’intérieur, une protection XMatter propre à la marque et aux propriétés similaires à celles du D3O.

Rendez-vous très vite pour la suite !