Euro MTB 2016 | U23 : Koretzky - Carod, les bleus étoilés

Sport
9 mai 2016 — Olivier Béart

Carton plein pour la France ce week-end à Husqvarna en Suède pour les championnats d’Europe 2016 de XC ! Après Thomas Bonnet en Junior et peu avant Julien Absalon, Victor Koretzky et Titouan Carod se sont livrés à un véritable récital en dominant l’épreuve Espoir Hommes de la tête et des épaules. Retour en images sur ce sacre.

Start9h30, c’est parti, les fous sont lâchés ! En tête, la “patrouille de France” prend déjà les commandes avec Victor Koretzky, Titouan Carod et Romain Seigle. Le circuit de Husqvarna est très physique avec ses nombreuses côtes et les descentes peuvent s’avérer piégeuses en raison d’un sol sec et fuyant.

Romain Seigle (Focus-Rotor-GSkin) était bien parti pour accompagner ses petits camarades, mais hélas un bris de chaîne est venu rompre tous ses espoirs après quelques minutes de course seulement. “Les sensations étaient excellentes, je sentais que je pouvais accompagner Titouan et Victor. Mais avec ce souci mécanique je suis reparti dernier, 20 secondes derrière tout le monde”. 

Au courage, il fera une remontée d’anthologie (près de 40 places !) pour terminer 15e. Dommage… mais impressionnant !

Aux avant-postes, Victor Koretzky (BH-Suntour-KMC) impose le rythme, suivi par Titouan Carod (Scott-Creuse Oxygène). Les deux meilleurs représentants de l’équipe de France vont compter rapidement près d’une minute d’avance.

Derrière, la résistance s’organise sur le magnifique circuit Suédois. Nombreux ont été les coureurs à saluer la qualité de l’organisation et l’ambiance. Dommage simplement que le direct vidéo proposé sur Youtube était très loin des standards auxquels RedBull nous a habitués sur les Coupes du Monde. Sinon, on frisait le sans faute et un rendez-vous mondial à cet endroit semble tout à fait envisageable.

Au niveau résistance, c’est le Suisse Marcel Guerrini, du team Focus, qui s’est montré le plus tenace. Il monte sur le podium, mais il termine néanmoins à plus de 2’30” de la gagne.

A la 4e place, on retrouve un visage auquel on est moins habitué : celui de l’Allemand Ben Zwiehoff. Ici aussi, les écarts sont impressionnants, puisqu’il est à quasiment 4 minutes de la première place.

Pour son premier championnat d’Europe dans la catégorie U23, le prodige Danois Simon Andreassen n’a pas déçu. Pilote usine Specialized et déjà membre de l’écurie Red Bull, il termine 5e. S’il ne choisit pas de se consacrer exclusivement à la route où il accumule aussi les titres, il est évident qu’on reparlera très souvent de lui à l’avenir.

Raphaël Gay, coéquipier de Titouan Carod au sein du team Scott Creuse Oxygene Gueret, n’a pas été en mesure de rivaliser avec les meilleurs sur cette course. Il termine néanmoins à une très correcte 25e place.

Pas un grand jour non plus pour Kevin Panhuyzen, le diamant brut du team KTM Belgium. Capable de coups d’éclat, il termine ici 35e.

Devant, Titouan Carod et Victor Koretzky ont joué au chat et à la souris jusqu’au dernier tour. Carod a bien essayé de s’envoler…

… Mais Koretzky a parfaitement contrôlé son adversaire qui, à l’arrivée, concédait 30 secondes. “Vu les sensations du jour, je suis plutôt satisfait d’être vice-champion d’Europe après une belle bataille avec Victor. Ce doublé français, c’est fantastique !”

Avec son désormais traditionnel wheeling à une main, Victor Koretzky franchit la ligne pour décrocher un titre de champion d’Europe U23 bien mérité avant de retourner dans la catégorie Elite où il a choisi de courir pour les Coupes du Monde en vue de, peut-être, décrocher une qualification pour les Jeux Olympiques. Ou, au minimum, afin d’acquérir dès à présent un maximum d’expérience dans la catégorie reine.

Sans aucun doute, la couleur de ces championnats d’Europe aura été le bleu !

3, Carod, Titouan, Scott Creuse Oxygene Gueret, , FRA 1, Koretzky, Victor, BH-Sr Suntour-KMC, , FRA 10, Guerrini, Marcel, Focus XC Team, , SUI

Euro MTB 2016 – Classement Espoir Homme

Retrouvez les images de la course Junior ici : www.vojomag.com/news/euro-mtb-juniors-bleu-blanc-rouge
Et rendez-vous ce midi pour le portfolio des courses Elite Hommes et Dames.