Dossier | Éclairages vélo: 11 lampes pour plus de lumière dans l'obscurité

Dossier Tech
28 décembre 2020 — Jurgen Groenwals

Exposure Lights Race MK14

La MK14 a été remplacé par la MK15 entre notre test et cette publication mais les caractéristiques du nouveau modèle sont très proches de celui que nous avons testé, voire identiques sur les points les plus importants.

Le Britannique Exposure Lights fait partie du groupe Ultimate Sports Engineering, qui comprend également USE Cycling Components. USE est surtout connu pour la fabrication, entre autres, de guidons et potences, de tiges de selle et de toute une gamme d’accessoires pour vélo. De son côté, Exposure Lights fabrique des éclairage pour à peu près tous les usages : dans leur catalogue, on découvre aux côté des produits vélos des éclairages pour skippers, pour plongeurs et pour tous les amateurs de plein air en général.

La Race MK14 s’adresse aux passionnés de la nuit et se caractérise par un design très réussi. Un seul bouton-poussoir suffit à la contrôler et elle fournit un rendement lumineux énorme. Le réglage standard est déjà très intéressant avec 1450 lumens, mais dans son mode le plus puissant, la Race MK14 délivre jusqu’à 2100 lumens très bien répartis sur le sentier.

Deux LED Cree XP-L enchâssées dans un boîtier compact, sont à l’origine de ce faisceau lumineux particulièrement puissant. Le boîtier, en aluminium 6063 anodisé, est d’ailleurs un bel exemple d’usinage et laisse peu de craintes quant à la solidité du produit. Et avec son classement IPX6, la lampe reste parfaitement utilisable sous la pluie. Contrairement à certaines des autres lampes de ce test, la Race MK14 ne chauffe jamais trop et si cela devait néanmoins arriver, un programme atténue automatiquement l’intensité de l’éclairage pour redescendre en température.

Sur la balance, la Race MK14 se fait plutôt discrète : ce ne sont pas ses 186 grammes pour la lampe seule et 214 grammes avec le support pour cintre qui affecteront le comportement de la direction.

Avec le bouton poussoir, on peut non seulement passer d’un mode à l’autre, mais aussi programmer l’ensemble de la lampe. Il faut un peu de doigté pour contrôler toutes ces fonctions avec un seul bouton, mais une fois qu’on a pris le coup, cela fonctionne bien. Le port de chargement est bien protégé et la batterie peut également servir de réserve d’énergie pour charger les appareils USB.

Via l’Optimised Mode Selector, on peut choisir parmi dix programmes différents, en fonction de la durée de la sortie et de ses besoins. L’Exposure Race MK14 regorge de technologie. Grâce à deux thermistances qui mesurent la force du vent, un gyroscope qui mesure la pente et un accéléromètre, la lampe elle-même détermine le degré d’éclairage dont on a besoin. Cette technologie, baptisée Reflex++, signifie que pendant la montée – lorsqu’on va plus lentement et que le besoin de lumière est moins important – la lampe diminue sa puissance automatiquement (uniquement dans les programmes 1 à 3). Si la vitesse augmente, la lampe brille plus fort. Si on ne bouge pas pendant un certain temps, la lumière s’atténuera à nouveau pour passer en mode veille. C’est de la gestion de batterie, mais sans avoir à y penser.

Dans les autres programmes, la quantité de lumière est réglée sur une durée de sortie prédéfinie (deux heures à pleine puissance dans le programme quatre, trois heures dans le programme cinq…) de manière à exploiter au mieux la batterie. Tous les programmes sont brièvement résumés sur le boîtier.

L’affichage à l’arrière de la lampe est simple et facile à lire, il indique le mode et l’autonomie restante. Le Race MK14 fonctionne avec une batterie Li-Ion interne de 5800 mAH, annoncée comme suffisante pour 36 heures d’éclairage dans les modes les plus faibles. Cependant, en tant que VTTiste dans une forêt, ces derniers ne sont pas d’une grande utilité. En pratique, on roule presque constamment à la puissance maximale, ce qui réduit considérablement l’autonomie : après deux heures de vélo, fin des réjouissances. D’après Exposure Lights, la recharge prend six heures, nous avons fait le test et nous sommes descendus à un peu moins de cinq heures (y compris l’heure supplémentaire recommandée par la marque une fois rechargée à 100%).

L’installation sur le guidon est excellente, rapide et facile. La lampe reste bien en place et ne bouge pas sur les terrains accidentés.

Le positionnement au-dessus ou en dessous du cintre n’a pas vraiment d’importance ; l’affichage s’ajuste intelligemment en conséquence. Pour libérer la lampe du support, il suffit de tirer sur un bouton.

En roulant, le faisceau est excellent, large et avec une énorme quantité de lumière. Aucun souci pour s’attaquer à ses sentiers les plus difficiles, le chemin est bien éclairé tant en largeur qu’en distance (à condition d’avoir réglé correctement la lampe).

Les premières fois où la lumière s’atténue ou s’éclaircit automatiquement, ça paraît un peu étrange, mais cela fonctionne à merveille  !

Les premières fois où la lumière s’atténue ou s’éclaircit automatiquement, ça semble un peu étrange, mais cela fonctionne à merveille ! Merci la technologie Reflex++. Cependant, pas sûr que cela soit vraiment utile en VTT. Dans une descente technique à basse vitesse, vous ne voulez pas voir votre faisceau lumineux se réduire soudainement … C’est pourquoi nous avons choisi un autre programme pour nos sorties VTT.

Au final, nous avons beaucoup aimé cette Exposure Lights Race Mk14. C’est une lampe très bien conçue, avec un rendement lumineux énorme. La technologie Reflex++ fonctionne de manière optimale et les options de programmations sont parfaites. Qui plus est, le compte à rebours sur l’écran est précis : quand il indique 0:00, il ne reste que quelques minutes pour rentrer. L’autonomie de 2 h sera juste suffisante pour certains mais avec ce chiffre, la Race Mk14 se place en milieu de paquet sur ce comparatif, les lampes à batterie externe incluses. Si l’on compare l’autonomie des autres lampes avec une batterie interne dans ce test, la Race MK14 termine en tête. En revanche, la qualité a un prix…

Exposure Lights Race MK14

  • Faisceau puissant et bien réparti
  • Affichage
  • Technologie Reflex++
  • Excellent support pour cintre
  • Long temps de charge
  • RAS
Note générale
Évaluation du testeur
Prix d'excellence
Coup de coeur
Rapport qualité / prix
Usage recommandé
  • XC
  • TR
  • EN
  • DH
Prix : 249,99 €
Poids : 186 g / 214 g (lampe / avec support)

Plus d’information : exposurelights.com