BAMS 2022 | La Hallonienne : retour aux affaires !

Sport
19 avril 2022 — Christophe Bortels

En ce lundi de Pâques ensoleillé, La Hallonienne lançait officiellement la saison 2022 du Belgian Ardennes Marathon Series ! Une saison belge de marathons qui devrait enfin être complète et se dérouler normalement après deux années difficiles marquées par d’innombrables annulations… Reportage au fil des 75 km de cette manche d’ouverture nerveuse et rapide :

Que cette attente fut longue ! Trois ans : c’est le temps qui s’est écoulé depuis la dernière édition de La Hallonienne. C’était en 2019, vous savez, avant la pandémie… il y a une éternité. Evidemment, ouvrir la saison des BAMS est un honneur. Mais dans le contexte de la crise sanitaire qui s’est déclenchée début 2020, La Hallonienne était en première ligne. Et c’est finalement toute la saison qui sera annulée. Même scénario ou presque un an plus tard, avec une saison 2021 où seuls le Grand Raid Godefroy et le Raid Bocq parviendront à éviter l’annulation.

Mais nous voilà au printemps 2022, et on peut espérer que le plus dur est désormais derrière nous. En tout cas, à Grand-Halleux ce lundi, c’était soleil, ciel bleu et foule des grands jours ! Le 75 km, plus longue distance du jour, était tout simplement sold out, et ce sont quatre vagues de 200 coureurs qui s’élanceront à 9h30.

Les participants au 45 km, eux, ont démarré à 9h.

Il y a du beau monde au départ de la distance reine, celle qui compte pour le classement BAMS. Alors certes, Soren Nissen, qui avait atomisé la concurrence en 2019 et bouclé les 75 km à plus de 26 km/h de moyenne, est absent. Mais Joris Massaer est là, tout comme Sébastien Carabin, Bas Peters et plusieurs champions de Belgique de marathon. A droite, on aperçoit la crosseuse Githa Michiels, venue taquiner les spécialistes des plus longues distances.

9h30 : c’est parti pour la 24e édition de La Hallonienne !

Si le parcours est quasiment identique à celui des éditions précédentes, les concurrents commençaient cette fois par une petite boucle les emmenant dans le centre de Grand-Halleux, avant de repasser derrière le camping qui sert de QG à l’épreuve.

Après une dizaine de kilomètres, c’est un petit groupe qu’on retrouve en tête de la course. Ils sont quatre : l’Allemand Paul Häuser à l’avant, suivi du Néerlandais Bas Peters et des Belges Tijs Huygen et Simon Grégoire. Quelques mètres derrière, Robin Ferket tente de recoller au groupe de tête.

Pointé comme l’un des favoris, Joris Massaer accuse déjà 2 minutes de retard, tout comme Sébastien Carabin

Kilomètre 18 : le groupe de tête a explosé ! Simon Grégoire est désormais seul à l’avant, mais Paul Häuser, n’est qu’à quelques dizaines de mètres, suivi de Bas Peters, lui aussi isolé.

Joris Massaer a comblé une partie de son retard et mène désormais un groupe de poursuivants dans lequel figurent Tijs Huygen et Owen Valcke.

3 kilomètres plus loin, Paul Häuser est revenu sur Simon Grégoire et c’est désormais un duo qui mène la course. Pendant ce temps, le trio en poursuite garde Bas Peters en point de mire.

Une course au mois d’avril, c’est souvent la loterie niveau conditions météo. La Hallonienne a déjà connu le froid et la boue, mais comme en 2019 lors de la dernière édition, c’est chaud, sec et rapide cette année !

Kilomètre 25 : situation inchangée en tête…

… tout comme du côté des poursuivants, pointés à 1min30.

Kilomètre 41 : alors qu’on a passé la mi-course, c’est un homme seul qui apparaît ! Simon Grégoire a hélas été victime d’un souci mécanique (il terminera 55e) et voilà Paul Häuser seul en tête.

Dans le groupe des poursuivants aussi il y a eu de la casse puisque, si Owen Valcke, Bas Peters et Joris Massaer sont toujours bien là, plus de trace de Tijs Huygen, qui ne terminera pas la course. Le trio est alors à plus de 2 minutes du premier.

A 10km de l’arrivée, Paul Häuser poursuit son cavalier seul. Ça se relaie et ça roule vite derrière, mais l’écart ne diminue pas…

C’est fait, le jeune Allemand de 24 ans remporte l’édition 2022 de La Hallonienne en 2h59 !

Auteur d’une superbe remontée, Joris Massaer s’est extirpé du groupe de poursuivants en fin de course et vient rafler la 2e place en solitaire, à 2min54 du vainqueur, alors qu’Owen Valcke termine 3e à 3min30.

Bas Peters (4e, à droite) et Jo Pirotte (5e, à gauche) complètent le top 5.

Les podiums du 75 km de cette Hallonienne : en haut, de gauche à droite, les Espoirs (Robin Ferket, Quentin Gardet et Rafael Pereira Marques), les Dames (Githa Michiels, Joyce Vanderbeken et Alyssa Lurquin) et les Elites (Paul Häuser, Owen Valcke et Jo Pirotte).

En bas, de gauche à droite, les Masters 1 (Joris Massaer, Stijn Van Boxstael et Matthias Schnapka), les Masters 2 (Bas Peters, Kurt Tempst et Michel Meysman) et les Masters 3 (Mike van de Wouw, Pim de Waard et Gerry Vermeulen).

Enfin, voici les premiers leaders du classement BAMS 2022 : de gauche à droite, Bas Peters (Master 2), Joris Massaer (Master 1), Githa Michiels (Dames), Paul Häuser (Elite) et Robin Ferket (Espoirs). Le leader Master 3, Mike van de Wouw, n’était pas présent pour la photo.

Rendez-vous le dimanche 5 juin à La Reid pour l’Ardennes Trophy, 2e des sept manches du calendrier Belgian Ardennes Marathon Series 2022 !

Résultats complets La Hallonienne 2022

Calendrier Belgian Ardennes Marathon Series 2022 :

  • 18 avril 2022 : La Hallonienne (75 km)
  • 05 juin 2022 : Ardennes Trophy (95 km / 65 km)
  • 19 juin 2022 : Raid des Hautes Fagnes (115 km / 90 km / 65 km)
  • 31 juillet 2022 : Hard’n Marathon (105 km / 80 km)
  • 21 août 2022 : Chouffe Marathon (95 km / 65 km)
  • 11 septembre 2022 : Grand Raid Godefroy (120 km / 90 km / 70 km)
  • 18 septembre 2022 : Raid Bocq (105 km / 75 km)

Site officiel : www.marathonmtb.be