Test | OneUp 47t + 18t Sprocket kit : la cassette en version étendue

Tech
1 décembre 2017 — Olivier Béart

Vous aimez le mono-plateau, mais il vous arrive parfois de coincer sur certaines portions ? Alors, ce kit OneUp pourrait vous intéresser ! Vu le succès actuel du 1X, la cassette fait l’objet de toutes les attentions et, en plus des modèles en 11 et 12 vitesses proposés par les grands constructeurs, d’autres marques offrent des kits permettant d’augmenter la plage de développements disponible. C’est le cas de OneUp, un des pionniers du genre, avec ce kit pignon de 47 dents qui vient se greffer sur une cassette Shimano 11-42. Explications et verdict du terrain :

Le marché des “extensions” de cassette s’est développé il y a quelques années, alors que les transmissions étaient encore en 10 vitesses, mais que de plus en plus de bikers se mettaient à rouler en mono-plateau. Et c’est clair que rouler en cassette 11/36 avec un seul plateau de 32 ou même 30 dents devant, il faut de grosses cuisses. On a donc vu fleurir des pignons de 40 dents un peu partout, faits en aluminium et qui s’ajoutent au-delà du grand pignon d’une cassette classique. Sram est ensuite arrivé avec ses cassettes 11/42, mais dans le haut de gamme uniquement dans un premier temps et Shimano a été plus long à la détente, ce qui a permis à ces alternatives de poursuivre leur développement.

La généralisation des transmissions 11 vitesses, chez Shimano également, et l’arrivée du Eagle et de sa cassette 10/50 en 12 vitesses chez Sram ont quelque peu ralenti le succès de ces kits, mais plusieurs acteurs continuent dans cette voie, comme OneUp qui a été un des pionniers du genre et dont nous testons ici le kit de pignon 47 + 18 dents destiné aux cassettes Shimano SLX/XT 11 vitesses.

Une question de développements

A quoi cela sert-il exactement, vous demandez-vous ? En mono, on peut changer la taille du plateau pour tirer plus ou moins long, mais la plage de développements disponible, et donc la polyvalence, va dépendre uniquement de la cassette. C’est la raison pour laquelle les marques se battent pour proposer l’étendue la plus vaste possible. Voici un petit aperçu des principales solutions disponibles (en 11 vitesses, sauf le Sram Eagle qui est en 12) :

  • Shimano 11-42 : 381%
  • Shimano 11-46 : 418%
  • Sram 10-42 : 420%
  • OneUp/Shimano 11-47 : 427%
  • Sunrace 11-50 : 455%
  • Sram Eagle 10-50 : 500%
  • E13 9-46 : 511% 

Utilité et alternatives

Et est-ce encore bien utile à l’heure où les grandes marques proposent aussi des cassettes aux développements plus larges ? Ces questions méritent d’être posées car, en effet, le choix est aujourd’hui très vaste. Nous voyons l’intérêt d’un kit de transformation comme le OneUp quand on dispose d’un vélo déjà équipé en Shimano 11 vitesses, dont on trouve parfois la plage de rapports proposée trop étroite, mais dont on ne souhaite pas changer toute la transmission pour autant. Car, par exemple, passer en Sram Eagle nécessite de faire un investissement assez important, même en GX, et passer sur une cassette Sram 11 vitesses en 10/42 (qui, en pratique, fonctionne bien aussi avec un dérailleur Shimano) va vous imposer de changer le corps de roue-libre pour un de type XD.

La cassette Shimano 11-46 (à gauche ; avec la SLX et kit OneUp à droite) est aussi une alternative “usine” crédible et pas trop onéreuse (moins de 100€ en cherchant un peu), mais son étagement n’est pas au goût de tous, comme nous l’avions souligné dans notre test. La cassette Shimano comporte en effet un gros “gap” entre les deux derniers pignons, puisqu’on passe de 37 à 46 dents d’un coup. Chez OneUp, on est sur un étagement plus régulier de 35-42-47 sur les trois derniers pignons. Voici l’étagement complet des différentes solutions :

  • Shimano 11-42 : 11-13-15-17-19-21-24-28-32-37-42
  • Shimano 11-46 : 11-13-15-17-19-21-24-28-32-37-46
  • OneUp 11-47 : 11-13-15-18-21-24-28-32-37-42-47

Vous l’aurez noté ci-dessus : vu qu’on ajoute un grand pignon, il faut bien récupérer de l’espace quelque part et, pour rester sur 11 vitesses, le kit OneUp comporte également, outre un pignon de 47 dents, un autre de 18 dents qui prend la place des pignons de 17 et 19 dents de la cassette Shimano 11-42 d’origine.

 

Parmi les autres solutions mentionnées plus haut, E13 (à gauche) propose une cassette complète qui offre une plage de développements record et un poids très réduit, mais elle coûte plus de 300€. Elle ne joue donc pas dans la même cour. La concurrence la plus sérieuse au kit OneUp vient probablement de la cassette Sunrace (au centre), qui existe en 11-46 et 11-50 avec des étagements très réguliers (11-13-15-18-21-24-28-32-36-40-46et un prix très intéressant (moins de 100€ pour la cassette complète). A noter aussi que Wolf Tooth (à droite) propose également des kits similaires à OneUp, avec une option 46 dents et une autre à 49 dents. OneUp propose également un kit 50 dents, mais ces solutions extrêmes nécessitent un changement de la chape du dérailleur et coûtent plus cher.

Enfin, pour être complets, signalons qu’il existe aussi des kits de remplacement du dernier pignon pour cassette Sram 10-42, permettant de passer sur du 44, voire 46 dents. OneUp propose aussi un kit baptisé Shark, qui permet de remplacer les deux premiers pignons et d’avoir un départ à 10 dents sur une cassette Shimano. Il nécessite cependant un corps de roue-libre spécial, conçu par OneUp et uniquement disponible pour moyeux DT.

Comment cela se monte-t-il ?

Le montage est très simple : il suffit de démonter la cassette, de retirer les pignons de 17 et 19 dents d’origine Shimano, de les remplacer par le 18 dents fourni par OneUp et d’ajouter le pignon de 47 tout en haut de la cassette. Attention, cette opération n’est possible que sur les cassettes Shimano SLX et XT 11-42, mais pas sur la XTR dont les pignons, regroupés par deux ou trois sur des étoiles pour gagner du poids, interdisent cette manipulation. On peut le regretter car vu le prix d’une cassette XTR et le fait qu’elle n’existe pas en 11-46, il y avait une belle carte à jouer. Il existe par contre aussi un kit OneUp 45 dents, qui se monte sur les cassettes Shimano 11-40, XTR y compris.

Un réglage de la vis d’écartement du galet supérieur par rapport au grand pignon est nécessaire, mais l’opération est rapide et facile également. Aucun changement de chape n’est nécessaire, le 47 dents passe avec un dérailleur Shimano strictement d’origine, en SLX, XT et XTR (nous avons testé les trois options avec succès). Par contre, il est possible qu’il soit nécessaire de changer de chaîne car de 42 à 47 dents, la différence est importante. Mais ce n’est pas une règle absolue.

Poids et prix

Le kit OneUp pèse 108g et ajoute exactement 55g à la cassette Shimano sur laquelle il se monte. Voilà qui amène une cassette Shimano SLX à 528g (contre 470 d’origine) et une XT à 495g. Des poids assez nettement supérieurs à ceux de la XT 11-46 (440g) et un peu au-dessus de la SLX 11-46 (485g). C’est aussi un peu au-dessus des options Sunrace, dont les poids annoncés vont de 465 à 535g selon les versions en 11-46 et de 515 à 560g en 11-50.

Le kit OneUp coûte 90€, soit quasiment le prix de ces autres cassettes complètes. Voilà qui fait réfléchir, mais voyons sur le terrain si le tarif est justifié.

Kit OneUp 47t Sprocket : sur le terrain

Une fois le montage et le premier réglage effectué, le kit OneUp 47t se fait oublier. Les vitesses passent comme avec un produit d’origine et, les yeux fermés, il est presque impossible de noter le moindre changement, ce qui est plutôt une bonne chose. L’étagement des derniers pignons est très naturel et fait nettement plus l’unanimité que celui de la cassette Shimano 11-46. Et le passage sur le 47 dents OneUp se fait sans encombres, même dans les situations les plus délicates ou quand on passe les rapports à la sauvette. Dans le bas de la cassette, la transition 15-18-21 passe aussi très bien et n’a dérangé personne parmi nos testeurs. Par contre, on ne sent que très peu la différence de développement entre un 46 et un 47 dents. C’est parfois un petit plus, mais ce n’est pas décisif.

Après plus de 9 mois de test dans des conditions très variées, les deux pignons OneUp affichent encore une belle santé. Le 18 dents en acier est comme neuf et ne dépareille pas au-milieu des dentures Shimano, alors que le 47 dents en aluminium comporte bien quelques marques, mais présente une usure tout à fait mesurée. Vu le nombre de dents important et comme il ne s’agit normalement pas du pignon qu’on utilise le plus, il pourrait même faire 2 cassettes. La qualité est donc bien au rendez-vous et, vu son prix ainsi que la concurrence rude des cassettes complètes, c’est heureux.

Verdict

Le kit OneUp 47t + 18t est un excellent produit, réalisé avec soin dans des matériaux de qualité, ce qui lui permet d’être performant et durable. Il séduira les bikers qui sont déjà propriétaires d’un groupe Shimano et qui ne souhaitent pas faire de changements importants sur leur transmission, ou encore ceux qui ne sont pas convaincus par l’étagement de la cassette 11-46 du géant japonais. Mais la concurrence est rude, face aux solutions des grandes marques, mais aussi face à une cassette Sunrace qui n’est pas plus lourde et qui coûte le prix du kit OneUp seul alors qu’il s’agit d’une cassette complète, et on se demande si le jeu en vaut encore vraiment la chandelle. Voilà qui lui fait louper la 5e étoile car le kit en tant que tel ne mérite que des éloges sur le plan technique et de la réalisation.

Plus d’infos : www.oneupcomponents.com