XC World Cup #4 | Val di Sole : encore une pour Schurter, Kerschbaumer en forme dans son pays !

Sport
8 juillet 2018 — Bérengère Boes

En revenant sur Nino Schurter parti seul en tête dans l’avant-dernier tour, Gerhard Kerschbaumer a réussi à enflammer la foule de la Coupe du Monde de Val di Sole. L’italien aura tout tenté mais Schurter est resté le plus fort. Malgré une chute, Stéphane Tempier termine septième et Victor Koretzky retrouve une belle forme, il se place 13ème. 

Au départ, on a cru que Nino Schurter voulait partir seul avec Mathieu Van der Poel sauf que rapidement, ce duo s’est fait rejoindre par Henrique Avancini, Florian Vogel, Stéphane Tempier, Lucas Braidot et Gerhard Kerschbaumer.

Le Champion du Monde en titre creuse tout de même l’écart et se retrouve en tête malgré lui. A ce moment-là, on imagine qu’il va continuer sa course de cette manière jusqu’à la fin. Derrière, ça se cherche. Personne ne se démarque plus que ça.

Dans le cinquième tour, l’italien effectue une remontée spectaculaire sur Nino. Il réalise d’ailleurs le meilleur temps des 5e, 6e et 7e tours. Lorsqu’il rattrape le Suisse, la foule s’enflamme. A ce moment-là, on se savait pas si Nino souhaitait jouer une avec une nouvelle proie, comme il l’a déjà fait de nombreuses fois avec différents pilotes.

Dans la dernière longue bosse du circuit, les deux rivaux lancent un sprint et c’est Nino qui s’engage en premier dans l’ultime descente. Il donnera tout jusqu’à la fin et le pilote du team Torpado Gabogas ne pourra plus lutter.

C’est tout de même avec un grand sourire que le local de l’étape finit à la deuxième place car jusque-là, il avait terminé respectivement 42ème, 39ème, 20ème sur les trois premières manches de la saison.

Mathieu Van Der Poel a finalement réalisé une course très régulière, il se place troisième et passe deuxième au classement général, dépassant Maxime Marotte.

Le pilote Cannondale Henrique Avancini réalise la meilleure performance de sa carrière en terminant quatrième et en montant pour la première fois sur un podium de Coupe du Monde. Cette belle performance le place cinquième au classement général. Florian Vogel complète ce top 5 et remonte quatrième au classement général.

A la septième place, on retrouve Stéphane Tempier : “J’étais un peu à bloc et je prends un caillou de l’avant qui me fait chuter dans le dernier tout. Après, David Valero (6ème) était un peu trop costaud, j’ai essayé de le suivre pour le rythme de la fin mais j’avais peur d’exploser et que ça rentre derrière. Septième c’est pas mal mais il me manque quelque chose. On a fait une prépa altitude avec l’équipe de France, pour le moment je n’en ressens pas les effets mais on va voir les prochains temps, je pense que ça va au moins payer le week-end prochain vu qu’on sera en altitude.”

Belle course pour Victor Koretzky qui se place 13ème : “En fait c’est dur car depuis deux ans, j’ai eu des hauts et des bas et là c’est la confirmation que je reviens. Je pars en sixième ligne et faire un top 15 c’était vraiment mon objectif. En course, je me suis retrouvé dans le top 10, je savais qu’en suivant David Valero ça allait être dur de tenir jusqu’au bout mais je suis rester avec lui car je sentais qu’il envoyait vraiment fort. Il m’a permis de remonter 6/7 places donc ça m’a bien aidé même si je savais que ça allait payer un peu plus tard. Mais bon, c’était soit je continuais à mon rythme et je n’étais pas sûr de remonter, soit je m’accrochais un peu et je pétais sur la fin comme j’ai fait là. Après, 13ème c’est bien, c’est sûr que je préférais un top 10 mais je me laisse le temps, ça revient donc je suis content !”

Le Champion de Belgique Jens Schuermans se classe 17ème juste devant Jordan Sarrou qui a apparement eu des soucis d’estomac. Un jour sans pour le Champion de France Maxime Marotte qui se classe 24ème et perd une place au classement général, où il est désormais 3e. Hugo Drechou termine à la 26ème place.

Résultats du jour

Download (PDF, 298KB)

Classement général 

Download (PDF, 110KB)