WC DH #6 : Hart attack, le portfolio

Sport
8 août 2016 — Paul Humbert

Il y a des pistes qui font partie de la légendes, qui appartiennent au sport, et celle de Mont Saint-Anne en fait partie. Il faut plusieurs années pour l’appréhender. Longue à mémoriser, elle est aussi terriblement physique et regorge de subtilités. À Mont Saint-Anne, on ne gagne pas sur un coup de chance et Danny Hart, Rachel Atherton et Gaëtan Vigé ont marqué les esprits en dominant le sport le temps d’une course.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Men_Hart_4Ils étaient 190 au départ de la descente, hommes et femmes, pour cette sixième étape de la coupe du Monde.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Women_Rachel_1Comme sur chaque épreuve, un radar était positionné pour capter la vitesse de pointe des pilotes et Rachel Atherton s’est faite “flashée” à 73,675 km/h, plus rapide que le top 5 masculin. La preuve, si il en fallait une, que la britannique continue de hausser son niveau.

Hommes

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Men_Hart_2Après sa victoire à Lenzerheide et un début de saison particulièrement réussi, Danny Hart continue de progresser et de repousser les  autres concurrents.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Men_Hart_Cel_2Cet ancien champion du Monde, qui n’avait jamais gagné de coupe du Monde, remporte sa seconde course en quelques semaines. Il boucle sa descente en un tout petit peu moins de 4 minutes et le pilote Mondraker est le seul à descendre sous cette barre.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Men_Gwin_5Derrière lui, l’homme fort du sport, Aaron Gwin compte quelques dixièmes de secondes de retard. C’est sur le haut du tracé qu’il a perdu le plus de temps mais à aucun intermédiaire le pilote de la YT Mob n’a su passer devant le britannique.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Men_Lolo_1C’est avec un très grand plaisir qu’on retrouve Loïc Bruni sur le podium pour la troisième place. Le Français effectuait au Canada son retour à la compétition, et quel retour !

Vojomag_MSA_2016_Qualif_Lolo_AntonioObregon-2Lors de la récente interview qu’il nous a accordé (à retrouver ici : www.vojomag.com/interview-loic-bruni-faut-jaille-rouler), Loïc Bruni ne s’imaginait probablement pas accrocher une si belle place alors qu’il enfourchait à nouveau son vélo de descente il y a quelques jours seulement. Chapeau !

Vojomag_MSA_2016_Qualif_Troy_AntonioObregon-1On retrouve un autre Specialized juste derrière le Français. Troy Brosnan rate une nouvelle fois la victoire sur cette course qui l’a vu grimper sur le podium à plusieurs reprises.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Men_Shaw_1Il devance Luca Shaw, auteur de superbe run. C’est la première fois que l’américain pointe aussi haut au classement d’une coupe du Monde.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Men_Greg_2On retrouve derrière lui le Sud Africain Greg Minnaar puis trois Néo-Zélandais: George Branningan, Brook Macdonald et Sam Blenkinsop.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Men_Payet_2Le second Français pointe à la dixième position et Florent Payet continue de nous impressionner par sa régularité depuis deux saisons. Le pilote Voulvoul Racing prouve que l’expérience paye et que la courbe de progression de chaque pilote ne s’arrête pas à la porte de la trentaine.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Men_Fayolle_1Alexandre Fayolle est le troisième tricolore en 4.09min, il est 22ème. Il devance de peu Rémi Thirion à la 24ème place.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Men_Figaret_3Faustin Figaret, le pilote Radon Magura est 31ème et Thomas Estaque prend la 39ème position.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Men_Estaque_3Le pilote Lac Blanc-Commencal a représenté seul les couleurs de son équipe. Amaury Pierron a manqué sa qualification la veille suite à une crevaison et Pierre-Charles Georges est sur la côté Ouest du pays pour les EWS.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Men_Paulhan_3Romain Paulhan prend de la vitesse sur le bas du parcours et termine 40ème de cette course.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Men_Thibaut_1Le champion de France Thibaut Ruffin prend le second chrono du “radar” avec plus de 75 km/h. Il prend finalement la 43ème place devant deux autres Français: Baptiste Pierron et Benoit Coulanges.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Men_Loris_2Côté déception, on notera la contreperformance de Loris Vergier qui, après avoir pris le second meilleur temps du premier intermédiaire a été freiné par une crevaison. Le pilote prend donc rendez-vous à Vallnord pour la dernière manche de la série, à une semaine des championnats du Monde.

Dames

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Women_Pompon_1La course des dames a pris son départ avec une absente de taille : Myriam Nicole. À peine revenue de blessure, la Française s’est amochée la cheville et a pris la décision de ne pas s’élancer ce dimanche.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Women_Rachel_2Il fallait se lever tôt pour espérer battre Rachel Atherton ce week-end. La pilote Trek s’installe à bonne distance de ses concurrentes avec plus de 11 secondes d’avance.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Women_Tracey_3Elle termine devant l’Australienne Tracey Hannah et sa compatriote Tahnee Seagrave.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Women_Tahnee_1 Les deux athlètes ont souffert pendant les premiers jours de reconnaissance et de course en chutant à plusieurs reprises.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Women_Miranda_4Manon Carpenter et Miranda Miller complètent le top 5. Miranda Miller continue de prouver qu’elle a sa place dans la hiérarchie mondiale sans pour autant prendre part à toutes les manches de la série, faute de budget.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Women_Charre_3Morgane Charre est la première Française. Après une faute pendant son run, la pilote Bergamont perd ses chances de podium et rétrograde à la 8ème place.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Women_Cabirou_3Elle devance de plus de deux secondes Marine Cabirou, la seconde Française.

Juniors

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Juniors_Vige_3L’autre bonne nouvelle du week-end, c’est la superbe victoire de Gaëtan Vigé chez les Juniors.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Juniors_Vige_4Le récent champion de France décroche une belle médaille pour l’équipe Commencal-Vallnord en devançant Finn Iles de quelques centièmes de secondes.

MSA_Portfolio_AntonioObregon_Juniors_Heap_2Elliott Heap et Magnus Mansons prennent les 3èmes et 4èmes places.

Derrière eux, on retrouve deux Français : Kevin Marry et Sylvain Cougoureux.

Touts les pilotes se donnent rendez-vous à Vallnord pour la dernière étape de la coupe du Monde fin Août avant de prendre la route de Val di Sole pour élire de nouveaux champions du Monde.