Test | Scott Trail Protect FR 12 :
le confort avant tout

Tech
22 mars 2016 — Olivier Béart

Le Scott Trail Protect FR représente la nouvelle génération de sacs à dos avec protection dorsale de la marque. Doté d’une protection unique en D3O sculptée de canaux destinés à assurer une ventilation parfaite, il mise beaucoup sur le confort d’utilisation pour convaincre, sans oublier de nombreuses petites astuces. Essai transformé sur le terrain ? C’est ce que nous allons vérifier sans plus tarder avec notre test !

Scott_Trail_Protect_FR_12_Copyright_OBeart_Vojomag-2L’an dernier, dans notre grand test de sacs à dos avec protection dorsale, le sac Scott Grafter Protect avait eu du mal à nous convaincre pleinement car, malgré de bonnes idées, nous ne trouvions pas qu’il s’agissait d’un produit abouti. Cette saison, la marque a revu sa copie en profondeur et nous a envoyé un exemplaire du Scott Trail Protect FR 12 en test pour tenter de faire mieux.

Scott_Trail_Protect_FR_12_Copyright_OBeart_Vojomag-3Le sac Scott Trail Protect FR est disponible en deux versions, de 12 et 16 litres. C’est le plus petit des deux que nous avons reçu ici. Deux couleurs sont aussi au catalogue : bleu, comme ici, et noir/orange. Par rapport à l’ancienne génération de sacs à dos avec protection dorsale de Scott, les changements sont nombreux. En fait, tout a changé, à commencer par la protection elle-même.

Scott_Trail_Protect_FR_12_Copyright_OBeart_Vojomag-1-3Désormais, Scott travaille avec D3O, cette fameuse matière qui a pour propriété d’être souple en temps normal, mais de se figer en cas d’impact. Décriée à ses débuts car, devenant trop dure, elle ne dissipait pas assez l’énergie aux yeux de ses détracteurs, elle a évolué depuis pour ne plus rencontrer ces problèmes.

Scott_Trail_Protect_FR_12_Copyright_OBeart_Vojomag-5La protection en D3O se présente ici sous une forme bien particulière, avec de nombreux petits trous et canaux d’aération visant à combattre un des gros désavantages de ce type de sacs : la chaleur et la mauvaise évacuation de la transpiration qu’ils ont tendance à causer. Voici une petite vidéo de présentation du Scott Trail Protect FR et de cette fameuse protection… assez difficile à prendre en photo :

Nous verrons plus tard si cela fonctionne sur le terrain mais la promesse est intéressante et la qualité de réalisation bien présente, avec notamment une partie externe recouverte d’un tissu parfaitement tendu et mis en place. Cette protection est certifiée norme EN1621-2, mais Scott ne précise pas le niveau de certification (voir notre dossier pour plus de détails).

3-Scott_Trail_Protect_FR_12_Copyright_OBeart_Vojomag-1-2Le reste du sac présente également une très belle finition, avec des matériaux valorisants. Hélas, quelques petits détails restent perfectibles, comme le placement de la tirette du logement prévu pour la poche à eau (non fournie) trop proche de la protection rigide et donc difficile à fermer, l’orifice d’une des deux sorties du tuyau Camelbak pas parfaitement cousu (impossible de sortir le tuyau à gauche sur notre exemplaire) ou encore un caoutchouc situé à l’extrémité d’une des tirettes qui s’est fait la malle. C’est peu de choses, mais tout de même. Et le frottement de la tirette du compartiment poche à eau est réellement ennuyant.

4-Scott_Trail_Protect_FR_12_Copyright_OBeart_Vojomag-1-2Pour le reste, on trouve pas mal de petits détails malins sur ce sac Scott Trail Protect FR. Il y a bien évidemment le support pour casque avec une petite pièce plastique sur le haut et une housse qui se range dans une poche pour recouvrir le couvre-chef. Il y a aussi de quoi attacher des protections type genouillères ou coudières sur le bas du sac.

5-Scott_Trail_Protect_FR_12_Copyright_OBeart_Vojomag-1-2On peut glisser ses lunettes sur l’avant, et il y a aussi une poche bien pratique pour ranger ses outils ou un petit téléphone (les grands smartphones ne passeront pas). On aime également les poches latérales élastiques qui permettent de mettre des barres énergétiques et d’y avoir accès facilement tout en roulant, comme sur un maillot de XC. Un petit plus très utile dans la mesure où les maillots d’enduro n’ont souvent pas de poches. Il manque peut-être juste une housse de pluie, mais pour le reste c’est assez complet.

6-Scott_Trail_Protect_FR_12_Copyright_OBeart_Vojomag-1-2Au niveau des poches, on retrouve les classiques. A commencer par une grande poche, pas énorme en pratique mais suffisante pour placer une veste de pluie et quelques affaires de réserve. Si vous avez besoin de plus, tournez-vous vers la version 16 litres car ici, on joue davantage la carte de la compacité. Cela dit, l’ouverture pourrait être un poil plus grande. Il y a également une poche type smartphone sur le haut.

7-Scott_Trail_Protect_FR_12_Copyright_OBeart_Vojomag-1-2Enfin, la poche dédiée aux outils est également présente, avec une originalité : elle s’ouvre par le bas. L’esthétique du sac y gagne et, une fois le sac posé au sol, cela ne fait pas de grande différence, mais abstenez-vous de demander à un ami d’y prendre quelque chose sans retirer le sac du dos car la pompe ou les objets non sécurisés dans la petite poche filet à l’intérieur peuvent tomber. Bref, ce n’est pas l’idée du siècle ! Bon point par contre pour les consignes de sécurité imprimées à l’intérieur. C’est tout simple et ça peut servir. Voyons maintenant sur le terrain ce que donne ce fameux sac Scott Trail Protect.

Scott Trail Protect : le test terrain

Scott_Trail_Protect_FR_12_Copyright_OBeart_Vojomag-1-2Dans notre dossier paru l’an dernier, nous avions testé plusieurs très bons sacs avec protection dorsale. Et ceux-ci parviennent justement à faire oublier qu’ils ont une protection. Ici, avec le Scott Trail Protect, on va encore un petit cran plus loin : la protection est source de confort et d’aération ! La marque suisse a réussi un sans-faute au niveau de l’ergonomie, avec un sac qui fait véritablement corps avec le biker.

Scott_Trail_Protect_FR_12_Copyright_OBeart_Vojomag-4-2Le maintien est également parfait avec une sangle ventrale pas trop imposante mais efficace et des bretelles parfaitement étudiées pour enlacer confortablement le buste. Tout en étant bien couvrant, le sac Scott parvient à ne pas être trop chaud. Le système de canaux dans la protection dorsale et l’aération fonctionnent réellement et le Trail Protect nous a semblé moins chaud que beaucoup de sacs testés récemment, avec ou sans protection.

Scott_Trail_Protect_FR_12_Copyright_OBeart_Vojomag-2-2En roulant, il se fait directement oublier et il devient vite un compagnon indispensable. Il atteindrait la perfection si les aspects pratiques étaient encore un peu plus poussés. Comme dans le Grafter Protect qu’il remplace, on sent qu’il y a de bonnes idées (poches latérales élastiques, poche sur le torse,…) mais qu’elles n’ont pas toujours toutes été confrontées assez profondément à la réalité du terrain avant validation. On pense par exemple à l’ouverture par le bas de la poche pour outils qui, en pratique, est régulièrement agaçante.

Scott_Trail_Protect_FR_12_Copyright_OBeart_Vojomag-3-2Il y a aussi quelques détails de réalisation qui devraient être plus soignés, au prix où ce sac est vendu. Notre modèle de test était une version de pré-série et nous avons pu constater une meilleure finition des coutures internes sur les versions de production. Par contre, nous avons aussi vu le souci d’ouverture du logement pour poche à eau sur d’autres exemplaires. Et cette tirette qui frotte et se ferme difficilement est aussi très agaçante.

Verdict :

Pour son confort, sa protection dorsale dotée d’un agréable et efficace système d’aération, ainsi que pour son maintien parfait, le sac Scott Trail Protect FR 12 aurait pu décrocher la note maximale. Il la perd hélas à cause de quelques petits détails irritants qui viennent un peu gâcher “l’expérience utilisateur” de l’objet. Idem pour la finition, splendide par endroits, mais perfectible à d’autres. C’est peu de choses et nous espérons que ces critiques permettront à Scott de corriger rapidement le tir. Car la marque tient un excellent concept de base et il ne manque pas grand chose pour décrocher les 5 étoiles !

bloc-test_Scott_Trail_Protect_FR_12Pour en savoir plus sur les sacs à dos avec protection dorsale, lisez notre dossier spécial publié la saison dernière mais toujours d’actualité : www.vojomag.com/dossier-7-sacs-a-dos-avec-protection-dorsale-en-test

Plus d’infos : www.scott-sports.com