Test Ride #27 | Casque Lazer, short JeansTrack et pied UpStand

Tech
13 avril 2021 — Olivier Béart

Casque Lazer Jackal : sur la voie de l’excellence !

Propriété de Shimano depuis 2016, la marque d’origine belge Lazer est connue depuis longtemps sur la route, mais elle manque encore d’image dans le monde du VTT. Si ses casques ont beaucoup progressé en confort et en ergonomie depuis plusieurs années, ils ne parvenaient pas encore toujours à convaincre au niveau du design et de la finition. Mais là aussi, c’est en train de changer fameusement, comme nous allons le voir avec l’essai du tout dernier Lazer Jackal destiné à une usage all-mountain.

Présenté à la toute fin de l’année 2020 et arrivé en magasin début 2021, ce nouveau casque Lazer Jackal complète la gamme de la marque par le haut. A 184,99€ pour la version Mips testée ici, ou 169,99€ en version standard, on reste sous les tarifs d’une marque résolument luxueuse comme Poc (entre 200 et 250€ pour le nouveau Kortal), mais on est clairement sur un casque qui s’adresse à des bikers passionnés qui aiment se faire plaisir avec du beau matos, y compris pour se protéger.

S’il garde un air de famille avec l’Impala, qui coiffait jusque là la gamme all-mountain/open face de la marque, ce nouveau Lazer Jackal se démarque par une série de détails qui lui donnent un look plus contemporain. L’intégration de la visière est assez intéressante à ce niveau, et que ce soit au premier coup d’œil ou après une inspection plus approfondie, on ne peut que souligner la finition irréprochable de l’ensemble.

Outre le gris de notre essai, il est aussi disponible dans trois autres coloris, dont un original “rainforest red” (à droite, présenté avec un masque) qui tranche avec les habitudes très sobres de la marque.

C’est l’occasion de souligner aussi que la visière est réglable sur 3 positions, et qu’en position haute, elle dégage suffisamment d’espace pour positionner un masque. Toujours pour une parfaite compatibilité avec un masque, on trouve des inserts siliconés sur l’arrière du casque, ce qui permet à l’élastique du masque de rester parfaitement en place même en l’absence de vrai dispositif de maintien (pince, élastique) comme on en rencontre habituellement. C’est à la fois malin, pratique et plus discret quand on n’utilise pas de masque. Globalement, nous avons trouvé la compatibilité parfaite avec tous les modèles de lunettes et de masques essayés, ce qui tend à montrer que Lazer a parfaitement réussi son coup à ce niveau.

Seul petit bémol, en position basse, la visière apparaît en haut du champ de vision, ce qui pourra en gêner certains. Il suffit de la mettre en position intermédiaire pour qu’elle se fasse oublier. Et il faut souligner qu’en position basse, elle joue bien son rôle de protection contre les projections !

Du côté de la fiche technique, le Jackal compte 19 aérations (dont nous n’avons pas réellement pu tester l’efficacité par temps très chaud ; le test s’étant déroulé en hiver et au début du printemps). Il reprend les technologies clés de Lazer, comme le serrage occipital ATS (pour Advanced Turnfit System), réglable en hauteur et qui englobe l’intégralité de la tête afin d’éviter les points de pression. A l’usage, même si la mollette pourrait être un poil plus accessible et facile à tourner, le système de serrage se révèle très agréable au niveau de la sensation sur la tête et la pression est effectivement très bien répartie. En plus de tenir parfaitement sur la tête, ce casque s’est montré d’un confort rare. Il rejoint le Poc parmi les casques les plus agréables à porter qu’il nous ait été donné d’essayer dans ce segment.

A 380g en version Mips taille M (55-59), il est dans la moyenne des casques all-mountain, mais il dégage une vraie impression de légèreté sur la tête grâce à son fitting qui frise la perfection. En usage engagé, il ne bouge pas non plus d’un millimètre sur le tête, et il offre le sensation de vraiment bien enrober le crâne. Même avec une caméra montée sur le casque (un emplacement est prévu au sommet du casque à cet effet, avec un support et des sangles fournies), rien ne bouge. Un must.

L’intérêt du système Mips reste sujet à débat. Il est censé mieux protéger la tête des forces en rotation lors d’un impact, en offrant une interface supplémentaire entre la coque du casque et le crâne. Vu le faible supplément de poids et de prix, à ce niveau de gamme, on se dit “pourquoi s’en priver”. Nous n’avons pas testé la version sans Mips pour comparer et voir si ce système joue aussi un rôle dans l’agrément global du port du casque, mais d’expérience nous n’avons jamais senti de différence flagrante à ce niveau.

Enfin, on termine le tour du propriétaire par la jugulaire, qui se ferme par une boucle magnétique, un choix de plus en plus courant sur les casques de VTT. Le modèle choisi par Lazer est aussi facile à ouvrir qu’à fermer et même s’il est un poil plus volumineux qu’un “clip” classique, il n’est jamais gênant. Il y a aussi moins de risque de se pincer un petit morceau de peau en le manipulant. Quant au réglage des sangles au niveau des oreilles, il est aussi très pratique et on peut positionner la boucle très près de ses lobes sans ressentir de sensation désagréable.

Verdict

Le Lazer Jackal justifie pleinement son statut de casque all-mountain haut de gamme avec non seulement un look très actuel et une finition de grand standing, mais c’est surtout son confort et son agrément sur la tête qui nous ont convaincus. Sans oublier non plus son maintien parfait. On frise le sans-faute pour ce casque qui compte désormais parmi nos favoris sur ce segment !

Casque Lazer Jackal

  • Tenue sur la tête
  • Excellent confort
  • Boucle magnétique bien pratique
  • Visière ajustable et 100% "masque friendly"
  • Mollette de réglage occipital moyennement accessible
  • Visière fort présente dans le champ de vision en position basse
  • RAS
Note générale
Évaluation du testeur
Prix d'excellence
Coup de coeur
Rapport qualité / prix
Usage recommandé
  • XC
  • TR
  • EN
  • DH
Prix : 169,99€ ou 184,99€ (avec Mips)
Poids : 384g (version Mips, taille M)

Plus d’infos : lazersport.com