Test Ride #20 | Casque Bell, pneus Mitas et sac Rockrider

Tech
27 septembre 2020 — Léo Kervran

Sac Rockrider XC Race : boîte à malices

Malgré sa taille, Decathlon n’est pas une enseigne qui se contente de vendre des produits génériques à prix serré. En voici un nouvel exemple avec ce sac Rockrider XC Pro qui a été développé entièrement au BTwin Village de Lille par des équipes de gens dont on sent immédiatement qu’il s’agit de vrais pratiquants. L’idée : avoir un sac malin et pratique pour ranger toutes ses affaires de VTT avant et/ou après sa sortie. Nous l’avons testé et depuis… on ne le lâche plus !

On connaît les vélos Rockrider, mais la marque VTT du groupe Decathlon propose aussi une très large gamme d’accessoires. Outre les classiques casques, gants, chaussures, on trouve aussi des produits un peu plus originaux, comme ce sac Rockrider XC Race destiné à transporter tous les équipements dont on va avoir besoin pour sa sortie ou pour se rendre sur une épreuve/course.

Soyons bien clairs dès le début : il ne s’agit pas du tout d’un sac à porter sur le dos quand on roule à vélo, mais bien d’un sac dans lequel on va pouvoir ranger ses vêtements de vélo, chaussures, casque, ainsi que toute une série de petits accessoires dont on a besoin lorsqu’on roule. Même si son nom “XC Race” montre que ses concepteurs ont eu à l’esprit un compétiteur qui se rend au départ d’une compétition de cross country lorsqu’ils ont développé ce produit, son usage est heureusement bien plus large.

Quelques chiffres pour vous rendre compte des dimensions de l’objet : il fait 55cm de haut, 34cm de largeur et 20cm de profondeur. Le tout donne un volume de 38l. Concrètement, c’est équivalent à un gros sac à dos au niveau de la surface, et il couvre pratiquement tout le dos d’un homme adulte d’1m80. Par contre, niveau épaisseur, il reste assez fin. Ces dimensions lui permettent aussi d’être accepté comme bagage cabine dans un avion.

Le dos est assez plat et rembourré. Les sangles sont de largeur moyenne et, elles aussi, rembourrées. On dispose aussi d’un petit clip pectoral pour améliorer la tenue. Le confort est bon, mais sans plus. On sent que ce n’est pas un sac conçu pour faire des randos de plusieurs heures, mais plutôt à porter pour se rendre sur une ligne de départ. Néanmoins, il peut aussi servir de sac à un accompagnant qui le gardera sur le dos le temps d’une course sans ressentir d’inconfort.

Noir, très sobre, le revêtement extérieur est épais et, si pas étanche, au moins déperlant, de sorte qu’on pourra se prendre une petite averse sur le dos sans craindre que tout soit mouillé à l’intérieur. La qualité de construction de l’ensemble est excellente, de même que la finition. Decathlon vend ce produit 70€, ce qui est déjà cher pour la marque, mais on pourrait imaginer le trouver à plus du double de ce tarif avec un logo de grande marque à la mode…

Quand on l’ouvre, on se rend compte que c’est vraiment là que ça se passe et qu’il y a le plus de choses à voir. Le sac se déplie complètement, de sorte qu’on peut le poser à plat et avoir une vision globale sur ses affaires. Les couleurs rouge et gris aident aussi à y voir clair rapidement.

On remarque aussi d’emblée que chaque poche dispose d’une petite étiquette qui suggère ce qu’il est prévu d’y ranger. Cela peut sembler anodin, mais ça ne l’est pas pour ceux d’entre-nous qui ont la fâcheuse tendance d’oublier des choses… puisque ces petites étiquettes font office de pense-bête afin d’être sûr de prendre avec soi tout ce dont on a besoin. Y compris son petit doudou porte-bonheur qui dispose d’une poche rien que pour lui (et dans laquelle on peut mettre aussi d’autres choses).

D’un côté on trouve deux grandes poches : la première, la plus volumineuse, est destinée aux vêtements. On y met sans souci un cuissard, un maillot, un sous-maillot, un short et une veste thermo/manches longues.

L’autre, destinée aux chaussures, est de couleur grise car constituée d’une matière plastique étanche et surtout très facilement lavable. Aucun souci donc à y mettre des pompes bien crado, et c’est une excellente chose ! Une fois encore, ça peut sembler évident, mais ce n’est en fait pas toujours le cas quand on regarde d’autres types de sac et cela montre que les concepteurs ont ici bien réfléchi à l’usage. Petit bémol au niveau de la poche à chaussures : celle-ci est un peu juste si on a de grandes chaussures (pointure au-delà de 45) ou si on roule plutôt avec des modèles typés enduro plus volumineux. Ok, ça rentre, ok le sac s’appelle “XC Race”, mais avec 1 ou 2 cm de plus ça aurait été encore mieux.

Sur l’autre face, on trouve 5 poches plus petites : une résistante à l’eau pour un essuie et quelques affaires de toilette, une pour les petits accessoires type gants et chaussettes, une pour les barres et gels énergétiques, celle pour votre précieux doudou (et autres accessoires divers), ainsi qu’une poche dont l’intérieur est recouvert de matière douce pour, par exemple, les lunettes et ses équipements électroniques. Autre petit bémol : il n’y a pas d’espace spécifiquement dédié aux lunettes pour éviter de les griffer ou de les abîmer même si elles sont glissées dans une housse.

Enfin, on dispose aussi d’une pochette résistante à l’eau, indépendante, permettant de glisser ses affaires sales après la course et de les remettre dans le sac sans souiller tout le reste. Vraiment pratique. Ce sac indépendant peut soit prendre place dans la poche à vêtements, soit être simplement déposé entre les deux parties du sac au moment de le fermer. En effet, même s’il est semi-rigide et qu’il a une bonne tenue, ce sac Rockrider XC Race présente malgré tout une certaine flexibilité qui permet de stocker, hors poches, par exemple une veste ou l’une ou l’autre pièce d’équipement qui n’aurait pas trouvé sa place ailleurs.

A l’extérieur aussi, il y a quelques rangements : un filet pour un casque type “jet” (sans mentonnière), un autre filet porte-bidon sur le côté et des sangles pour accrocher une pompe à pied de l’autre côté. Il y a aussi une pochette à tirette latérale pour y glisser un ordinateur (un 15″ rentre sans souci) et/ou une tablette bien en sécurité contre le dos.

Ah oui, et nous allions presque oublier : sur le haut du sac, à l’extérieur, on trouve aussi une poche allongée contenant un petit sac destiné à contenir quelques outils pour des réglages de dernière minute ou une réparation sur le terrain. Une fois encore, c’est simple, pratique et vraiment bien réalisé.

Verdict

Nous avons vraiment été séduits par ce sac, que nous n’avons pas arrêté d’utiliser depuis que nous l’avons reçu. Hyper pratique pour bien organiser ses affaires et s’y retrouver très vite, c’est aussi un véritable outil pour éviter d’oublier quoi que ce soit. Après plusieurs mois d’essai intensif, le sac est encore comme neuf et il se lave en un tournemain avec un simple petit coup de linge humide, même après des sorties bien boueuses. Ajoutez à cela un prix contenu et parfaitement justifié, et vous obtenez un coup de cœur pour ce produit parfaitement réalisé et qui, s’il paraît évident quand on commence à l’utiliser, est paradoxalement assez peu courant sur le marché. Encore un joli coup signé Rockrider.

Sac Rockrider XC Race

  • Rangements nombreux, pratiques et bien pensés
  • Etiquettes "pense-bête" sur chaque poche
  • Qualité de construction et finition
  • Choix des matériaux en fonction de l'usage (étanche, doux, ajouré,...)
  • Pas de poche spécifique lunettes
  • Poche chaussures un peu étriquée
  • RAS
Note générale
Évaluation du testeur
Prix d'excellence
Coup de coeur
Rapport qualité / prix
Usage recommandé
  • XC
  • TR
  • EN
  • DH
Prix : 70€

Plus d’informations : https://www.decathlon.be/fr/p/sac-de-transport-xc-race-bag-noir/