Test gamme | Pneus Pirelli Scorpion XC RC, Trail S & E-MTB R/S

Tech
30 décembre 2020 — Olivier Béart
Le nom de Pirelli ne vous est certainement pas inconnu, car la marque Italienne a une très longue histoire dans le monde de l’automobile, ainsi que dans les compétitions de sports moteur en général. Ils sont d’ailleurs l’actuel fournisseur officiel de pneumatiques du championnat de Formule 1 ! Par contre, leur arrivée dans le monde du cycle est récente, et une vraie gamme complète dédiée au VTT n’est en réalité disponible que depuis quelques mois à peine. Sur papier, la marque semble avoir mis les moyens nécessaires pour faire les chose bien et pour devenir rapidement un acteur qui compte dans le domaine, mais nous avons voulu vérifier sur le terrain ce que cela donne avec l’essai de 3 modèles dédiés au XC, à l’enduro et aux E-bikes.

Pirelli XC RC Lite : rendement et accroche de haut vol !

On commence cette série de tests par le modèle dédié au XC compétition, développé avec le team marathon Trek-San Marco sponsorisé par la marque (au sein duquel on retrouve notamment Samuele Porro). Le Pirelli XC RC Lite a été conçu dans une optique de rendement pur et de grande légèreté.

Cette version est clairement extrême, avec une gomme spéciale développée rien que pour lui, dans le but de réduire le plus possible la résistance au roulement. Le dessin est très proche de celui utilisé sur les modèles XC H et XC M, mais avec des crampons intermédiaires légèrement repositionnés, toujours dans un esprit de rendement. Petits et rapprochés sur la bande de roulement, ils sont complétés sur les côtés par des crampons latéraux rangés par deux, un peu plus hauts, pour l’accroche latérale.

Deux versions du Pirelli XC RC sont au catalogue ; toutes deux en 2.2″ de section, mais l’une est la version Lite sans aucun renfort (la plus légère, à gauche) et l’autre est la Pro Wall, dotée d’un léger renfort sur les flancs pour les terrains les plus exigeants.

C’est la version Lite que nous avons testée, et son poids est annoncé à 610g. Avec 604g sur la balance, on est même en-dessous des valeurs annoncées et c’est clairement un des pneus 29″ les plus légers du moment. A titre de comparaison, les derniers Schwalbe Racing Ralph et Ray tournent plutôt autour de 700g ! Reste à voir si ces Pirelli sont roulables…

Côté tarif, on se situe autour de 50€, mais la marque prévoit quelques actions ponctuelles de type 1+1 gratuit pour se faire connaître. On est clairement dans le haut de gamme, mais dans la moyenne pour ce type de pneus destinés à un public pointu.

Pirelli XC RC Lite : le test terrain

Quand nous avons vu le poids des pneus sur la balance et l’inscription “Lite” sur l’emballage des pneus confiés par la marque sur cet essai, on doit bien vous avouer qu’on a eu un peu peur. Et qu’on est parti non seulement avec un kit de réparation tubeless, mais aussi une chambre à air en plus dans le sac… on ne sait jamais. Heureusement, notre peur de crever au moindre passage technique se sont très vite estompées et nous avons été assez bluffés par ces pneus.

Passé l’étape du montage sur jantes Duke et Asterion en 27/25mm de large qui est une pure formalité (pneus faciles à placer à la main sur la jante et gonflage à la pompe à pied sans aucun souci), nos premières sorties ont vite dissipé nos craintes. La prudence des premiers kilomètres a vite laissé place à de la confiance et à de l’enthousiasme face à ces pneus qui réussissent à réunir des qualités assez antagonistes.

Premier point : le rendement. Clairement, pas de doute là dessus, avec ses crampons bas et sa gomme orientée performance, on sent qu’il n’y a que très peu de Watts qui se perdent dans la nature. La légèreté de ces pneus fait aussi merveille et réduit de manière sensible l’inertie dans les roues. Imaginez, perdre quasiment 100g par roue ; 200g sur votre vélo par rapport à la moyenne des autres pneus XC du marché, c’est tout sauf négligeable ! Et dans ce contexte, même si 100€ pour une paire de pneus, cela peut sembler beaucoup, dur de trouver des “upgrades” aussi peu onéreux pour gratter 200g sur un vélo ! Surtout sur des masses en rotation.

Du côté du grip, le constat est aussi assez surprenant. Pour faire “riper” l’arrière et venir titiller ses limites au niveau traction, il faut déjà avoir beaucoup, beaucoup de Watts, ou rouler sur des terrains très particuliers pour en voir les limites. Sur terrains secs, il est impérial, mais même dans la boue liquide il s’en sort très bien. Dans la boue grasse, pas de miracles… mais même là, il parvient à se débrouiller.

Convaincant en montage arrière, il l’est aussi en montage avant. Les crampons latéraux jouent bien leur rôle et la sensation de sécurité est étonnante pour un pneu aux crampons si bas. La gomme fait des merveilles aussi bien sur sol compact et sec, que sur des revêtements plus poussiéreux et sur des surfaces glissantes comme les racines ou pierres humides. La souplesse parfaitement dosée de la carcasse joue aussi son rôle : c’est juste assez “mou” pour bien se déformer et enrober les reliefs, mais assez rigide pour ne pas donner de sensation de flou dans les appuis. A noter que nous avons roulé avec une pression un peu plus élevée que sur des pneus d’autres marques. Quand nous mettons plutôt 1.25/1.3 bars dans les Schwalbe Racing Ralph/Ray, nous sommes ici montés plus vers 1.5 qui nous a semblé le bon compromis pour un pilote de 75kg.

Enfin, côté solidité… là aussi nous avons été bluffés. On ne sait pas comment a fait Pirelli, mais malgré l’absence de renfort sur les flancs, ceux-ci sont restés intacts lors de notre essai. Pourtant, nous avons pris à plusieurs reprises des descentes “tueuses de pneus” où nous avons crevé de nombreuses fois et qui nous servent de référence dans le cadre de tests comme ici. En près de 700km, nous n’avons eu aucune crevaison ! Enfin, côté usure, le bilan est bon aussi. Bien sûr, on est sur un pneu hautes performances, mais on semble aussi ici dans la très bonne moyenne.

Verdict

Nous avions quelques craintes au départ, à cause de son poids plume, de ses petits crampons et de son absence de renforts, mais elles ont été vite dissipées sur le terrain. Pirelli a réussi un véritable tour de force avec ce pneu XC hyper léger, résistant, accrocheur et au rendement de très haut vol. Très clairement, il s’agit selon nous d’un des meilleurs pneus XC du marché en ce moment et ses performances bousculent l’ordre établi ainsi que les références du segment. A découvrir d’urgence !

Pirelli Scorpion XC - RC Lite

  • Rapport poids/solidité
  • Résistance au roulement très faible
  • Accroche latérale surprenante vu le peu de crampons
  • Montage très facile
  • RAS
  • RAS
Note générale
Évaluation du testeur
Prix d'excellence
Coup de coeur
Rapport qualité / prix
Usage recommandé
  • XC
  • TR
  • EN
  • DH
Prix : 59,90€
Poids : 604g

Plus d’infos : https://velo.pirelli.com/en/ww/scorpion-mtb/xc