Le Specialized Demo 8 de
Loïc Bruni vu par son mécano

Tech
7 avril 2016 — Paul Humbert

Fraîchement sortis des cartons, les nouveaux vélos des pilotes de descente font leur apparition dans les paddocks de Lourdes. Cet hiver, le champion du Monde en titre a quitté l’équipe Lapierre pour passer sous la bannière Specialized. Il quitte donc un vélo développé pour lui pour un modèle déjà existant à la philosophie bien différente. Découvrez les ajustements effectués et les réglages de Loïc Bruni. Guidés par Jack, son mécano, nous découvrons le vélo sous tout les angles :

Le Specialized Demo 8

WC-lourdes-j1-2016-paul-humbert-8“C’est un vélo totalement différent du Lapierre. C’est un 4bar linkage et Loïc n’avait jamais roulé sur du carbone. La géométrie est également bien différente, nous quittons un vélo développé pour Loïc pour un vélo plutôt petit. WC-lourdes-j1-2016-paul-humbert-15Des ajustements ont été opérés en travaillant main dans la main avec les ingénieurs de chez Specialized. Nous avons remonté le boitier de pédalier de 6 ou 8 milimètres et nous avons développé une biellette plus progressive. Nous utilisons également des axes allégés.

WC-lourdes-j1-2016-paul-humbert-16Le matériel d’acquisition de donnée de Jack permet d’objectiver les sensations des pilotes : “Nous travaillons avec du matériel d’acquisition de données qui nous crédibilise dans notre démarche. Cela fait trois ans que nous l’utilisons et cela nous aide à être plus précis dans nos retours pour les ingénieurs.”

WC-lourdes-j1-2016-paul-humbert-14“Aaron Gwin roulait avec un vélo ultra-rigide, des zones ont été renforcées avec du carbone sur son cadre et ça ne convenait pas à Loïc. Loïc roule avec un cadre standard en taille L.”

WC-lourdes-j1-2016-paul-humbert-6“Nous avons beaucoup échangé et Specialized travaille actuellement pour nous développer des bases plus longues qui conviendront encore mieux au pilotage de Loïc.”

WC-lourdes-j1-2016-paul-humbert-4“Nous souhaitions passer sur un entraxe de roues de 150 pour ouvrir au maximum le parapluie de la roue, mais les gars de chez Specialized nous ont convaincus de rester en 135mm et c’est réellement intéressant dans les passages techniques. “

WC-lourdes-j1-2016-paul-humbert-10“La déco du cadre a été sélectionnée par Loïc pendant son séjour aux Etats-Unis et réalisée par Specialized. Il roulera avec sur les deux premières coupes du Monde. “

Sans titre
De la mousse a été installée pour empêcher la boue de venir se loger dans le cadre et l’alourdir

Équipement

suspensions“Nous conservons les mêmes suspensions cette année. Pour sa RockShox Boxxer, Loïc gonfle à 80 ou 85 psi, en fonction de la pente sur la piste, et il utilise 4 tokens. L’amortisseur a bien entendu été ajusté au Demo et fait l’objet de nombreux tests. “

WC-lourdes-j1-2016-paul-humbert-13“Nous avons changé de roues. Nous roulions avant avec des Easton assez souples avec des rayons droits. Après plusieurs test, nous avons sélectionné des DT Swiss en 28 rayons coudés.”

pneus2“Pour les pneus, c’était tout nouveau également. Nous avions des appréhensions avec les pneumatiques Specialized que nous ne connaissions pas. Nous avons d’abord fait des tests avec nos anciennes roues et pneus et finalement la transition s’est très bien faite et nous avons été surpris. Loïc roule avec des Hillbilly en 2.5. La marque travaille encore sur la gomme pour qu’elle soit un peu moins ferme et qu’elle réagisse moins au froid mais c’est déjà très bien. Dans la gamme, il y a également le Butcher, un vrai pneu sec, et un bon pneu pluie. Côté pressions, il gonfle à 1,6 bars devant et entre 1,9 et 2 à l’arrière, le tout en tubeless.”

WC-lourdes-j1-2016-paul-humbert-17“Nous avons un nouveau partenaire pour le poste de pilotage, Joystick. Notre précédent sponsor nous proposait des cintres au diamètre 35mm mais, même dans une version souple, c’était trop rigide pour Loïc. Nous repassons cette fois-ci sur un diamètre standard de 31,8mm et ça convient vraiment bien. Son cintre mesure 780mm de large et offre un rise de 9°. “

WC-lourdes-j1-2016-paul-humbert-9Après un hiver passé à effectuer des testing avec son équipe et Jack son mécano, Loïc Bruni prendra le départ ce week-end de sa première coupe du Monde sous les couleurs Specialized et il nous tarde de le voir en action ! Vojo est présent sur place et vous fera vivre tout cela en direct !