Shimano XT M8000 2016 : le premier test

Tech
10 juin 2015 — Olivier Béart

Peu après le XTR et sa version électronique, Shimano a présenté son groupe XT 11 vitesses, le M8000, qui est la grosse nouveauté pour la saison 2015/2016. Toujours très apprécié pour son rapport qualité/prix, il se retrouvera sans aucun doute très rapidement sur de nombreux vélos de la prochaine collection… même si Sram a désormais un groupe directement concurrent avec le GX. A l’occasion de la Coupe du Monde de Nove Mesto et du Bike Festival de Riva del Garda, nous avons eu l’occasion de voir et de rouler ce fameux nouveau Shimano XT M8000 2×11. Voici nos premières impressions.

Shimano_XT_M8000_Copyright_MTBCult_VojoMag-1-3Nous n’allons pas vous refaire ici la présentation des différents composants du groupe Shimano XT M8000 11 vitesses, dans la mesure où nous avons déjà eu l’occasion de vous donner tous les détails dans cet article : www.vojomag.com/shimano-xt-2016-11-vitesses-et-un-pignon-de-42-dents

Shimano_XT_M8000_11_Vitesses_2016_Copyright_OBeart_VojoMag-3Concentrons-nous plutôt cette fois à nos premières impressions sur le terrain, à l’occasion d’un test que nous avons pu faire en prélude à la Coupe du Monde XC de Nove Mesto. Pendant une après-midi, nous avons pu rouler sur le tracé très exigeant emprunté par les pros, ainsi que dans le superbe bike park très ludique situé aux alentours. Quant à notre correspondant italien Simone Lanciotti, il a pu tâter du nouveau Shimano XT 2016 lors du Bike Festival de Riva del Garda. Notre machine pour ces deux sessions : un Cube Stereo 140mm en roues de 27,5”.

Shimano_XT_M8000_11_Vitesses_2016_Copyright_OBeart_VojoMag-4Au niveau des spécifications, notre full suspendu était équipé d’un pédalier 26/36, du nouveau dérailleur avant de type SideSwing, et d’une cassette 11/40. Les freins étaient quant à eux équipés de disques de 180mm, devant comme derrière. Enfin, seule entorse au groupe XT, les roues. Les nouvelles XT M8000 n’étant pas encore disponibles, nous avons eu droit à des XTR.

Shifters : souplesse et précision

Une des premières sensations marquantes vient du feeling au niveau des commandes de vitesses. On est face à un beau mélange de souplesse et de précision. Par rapport à la précédente génération, déjà très au point et qui reste tout à fait à la page, le “clic” entre chaque vitesse est un peu plus marqué, de sorte que le risque de changement involontaire ou de mauvais dosage est réduit.

Shimano_XT_M8000_Copyright_MTBCult_VojoMag-1-2Par contre, la commande de montée des rapports, qui s’actionne avec le pouce, se montre encore plus souple et facile à manipuler qu’auparavant. Plus longue et faite en matériau composite, elle se déplace avec une grande légèreté… comme sur le nouveau XTR M9000. On ne sent d’ailleurs plus du tout la présence du dérailleur Shadow + avec son ressort permettant de garder la chaîne en tension et de limiter les saut de chaîne.

Shimano_XT_M8000_11_Vitesses_2016_Copyright_OBeart_VojoMag-6La course du levier nous a semblé un peu allongée également et les changements de rapports sont peut-être un poil moins rapides. La nouvelle génération semble plus miser sur l’onctuosité que sur l’agressivité. Mais malgré tout, quand il faut changer rapidement de rapports, comme sur un parcours de Coupe du Monde, cela se passe sans souci.

Shimano_XT_M8000_Copyright_MTBCult_VojoMag-1La forme du levier permettant de descendre les vitesses a un peu changé. Elle s’inspire directement du XTR Di2, avec un caoutchouc strié pour une meilleure accroche. On est heureux de voir qu’on peut toujours l’actionner tant avec l’index que le pouce, mais avec ce dernier et si on porte des gants longs avec également du caoutchouc, on a presque trop de grip et il arrive que le doigt accroche sur l’arrête du levier avant de pouvoir bien se positionner.

Transmisson : le Side Swing, une petite révolution

1-Shimano_XT_M8000_Copyright_MTBCult_VojoMag-1Bien plus que la présence d’un onzième pignon à l’arrière, c’est la souplesse et la rapidité d’action du dérailleur avant Side Swing qui nous a marqués ! Dommage qu’il faille un cadre adapté avec une sortie de câble au niveau du tube diagonal car sinon, nous en équiperions sans hésiter tous nos anciens vélos ! Bon, on peut toujours essayer de bricoler mais c’est un autre débat. Quoi qu’il en soit, on change désormais de plateaux avec autant de facilité qu’on change de pignons ! Et ça, c’est une belle évolution.

Shimano_XT_M8000_11_Vitesses_2016_Copyright_OBeart_VojoMag-7Au niveau du pédalier, la dernière génération de plateaux avec 10 dents d’écart entre le petit et le grand, permet non seulement une montée très rapide de l’un à l’autre, mais également une descente d’une grande souplesse.

2-Shimano_XT_M8000_Copyright_MTBCult_VojoMag-1Déjà référence en la matière, Shimano a encore travaillé plus le dessin de ses plateaux pour accompagner mieux la chaîne lors des changements de rapports. La finition des manivelles du nouveau pédalier Shimano XT 2016 nous a aussi semblé plus résistante à l’usure que celle du dernier XTR qui, il faut le dire, n’est pas un modèle du genre. Les manivelles semblaient encore neuves alors qu’elles ont déjà fait quelques événements, alors que les XTR se marquent dès les premières sorties. Tout cela sera bien entendu à confirmer lors d’un test longue durée.

Shimano_XT_M8000_11_Vitesses_2016_Copyright_OBeart_VojoMag-8A l’arrière, le dérailleur est précis comme on l’attend, et comme l’étaient déjà les précédentes générations de dérailleur XT. Ceux qui disposent disposent déjà d’un groupe des années précédentes ne seront pas déconcertés. Par rapport au 1×11, le double et la cassette 11/40 permettent d’avoir à la fois une plus grande plage de développements et un étagement serré au niveau de la cassette. Mais l’évolution du 2×11 par rapport au 2×10 est moins marquée et moins marquante à nos yeux qu’entre le 2×9 et le 2×10. Elle nous semble aussi moins indispensable qu’avec le 1×11 qui a réellement permis au mono-plateau de se développer par rapport aux solutions 1×10 un peu bricolées.

Freinage : un peu plus de progressivité

Shimano_XT_M8000_11_Vitesses_2016_Copyright_OBeart_VojoMag-9Les freins Shimano XT actuels font figure de référence absolue dans leur catégorie (comme les SLX et Deore également). Puissants, fiables, peu onéreux, ils pourraient juste être un tout petit peu plus progressifs et faciles à doser pour atteindre la perfection. Et ça tombe bien : c’est ce que les XT M8000 apportent avec leur construction qui se rapproche plus que jamais des XTR.

5-Shimano_XT_M8000_Copyright_MTBCult_VojoMag-1Par contre, en restant sur un matériau classique (aluminium au lieu de magnésium), on peut espérer que les nouveaux freins Shimano XT 2016 garderont la fiabilité de la génération précédente et qu’ils ne seront pas ennuyés par les divers petits soucis rencontrés avec les XTR de dernière génération.

3-Shimano_XT_M8000_Copyright_MTBCult_VojoMag-1L’ergonomie reste similaire à la précédente version et elle est optimisée pour le freinage à un doigt. On dispose également toujours d’un réglage sans outil de la garde du levier et de la progressivité (free stroke) avec vis cruciforme. Nous avons aussi beaucoup apprécié les nouveaux colliers au niveau des leviers, qui occupent moins de place sur le cintre et qui permettent un ajustement plus aisé.

Première impression : que reste-t-il au XTR ?

Après cet essai, la question qui vient directement à l’esprit est : “que reste-t-il au XTR” ? Il est plus léger, c’est un fait indiscutable. Il est aussi plus prestigieux… de par son nom avant tout car pour ce qui est de la finition, le XT nous a semblé plus robuste et même plus flatteur. Subtilement amélioré, doté d’un génial dérailleur avant Side-Swing, il conforte sa place de référence dans le milieu de gamme. Et le nouveau Sram GX aura fort à faire pour réussir à lui grignoter des parts de marché.

Shimano_XT_M8000_11_Vitesses_2016_Copyright_OBeart_VojoMag-1Si vous avez la version 10 vitesses, pas besoin de vous précipiter pour changer votre transmission si elle n’est pas encore usée. Par contre, si lors de l’achat d’un nouveau vélo, vous hésitez à mettre un peu plus pour passer d’un modèle en SLX ou XT 10 vitesses (on en trouvera encore quelques-uns l’an prochain) vers ce nouveau Shimano XT M8000 11 vitesses, ce premier galop d’essai nous pousse à vous conseiller de sauter le pas car il apporte une nouvelle fois quelques raffinements bien agréables. Tout cela sera bien entendu à confirmer lors d’un test longue durée qui débutera dès que les groupes de production seront disponibles (en principe cet été), mais nos premières impressions laissent augurer de belles choses !

Article réalisé en collaboration avec Simone Lanciotti – www.mtbcult.it