XCC Albstadt 2021 : PFP et MVDP au sommet de leur art !

Sport
7 mai 2021 — Olivier Béart

La coupe du Monde 2021 de VTT XC repart ce week-end à Albstadt en Allemagne. Malgré l’absence de public pour cause de pandémie qui se prolonge, la première course short-track de la saison a livré du beau spectacle, avec Pauline Ferrand-Prevot qui décroche sa deuxième victoire dans cette spécialité et Mathieu van der Poel qui confirme quant à lui à la fois son invincibilité en XCC et son incroyable capacité à passer d’une discipline à l’autre.

Dames : PFP pile à l’heure au rendez-vous

C’est une des marques de fabrique de la “nouvelle” Pauline Ferrand-Prevot, qu’on connaît maintenant depuis deux saisons : elle monte en puissance doucement en vue de ses objectifs, et elle répond pleinement présente le jour J. Sur les courses de préparation qui ont précédé cette reprise de la coupe du monde, on avait bien vu qu’elle était en forme, mais elle n’a pas écrasé la concurrence. Elle a juste signé des podiums et places d’honneur. Mais aujourd’hui, elle était bel et bien là. Mieux : la championne du monde a décroché sa deuxième victoire dans cette discipline du short-track où elle avait remporté sa première couronne à Lenzerheide en 2019.

La course a pris une tournure un peu inhabituelle, avec une attaque de Linda Indergand dans le troisième tour, qui lui a permis de s’isoler seule en tête avec une belle avance… qu’elle a gardée jusque dans le dernier tour ! Ce n’est qu’à la faveur d’une réponse de la championne du monde dans les derniers hectomètres que la jonction a été opérée. Et ce n’est que dans les derniers virages que PFP a montré sa supériorité en s’imposant sans discussion sur la ligne. Indergand conserve néanmoins une très belle 2e place.

Annie Last signe une très belle fin de course, en s’offrant le scalp de Kate Courtney au sprint dans la dernière ligne droite. Loana Lecomte décroche la 5e place, synonyme de départ en première ligne lors du XCO de dimanche, alors que Rebecca McConnell, qui a animé la course, est 6e. Petite déception par contre pour Jolanda Neff, qu’on a peu vu et qui termine 13e, ou encore pour Evie Richards, qui a déjà brillé en XCC par le passé et qui n’est ici que 29e. Quant à la belge Githa Michiels, jamais à l’aise dans cet exercice, elle termine ici bonne dernière à deux tours.

Résultats complets :

Download (PDF, Inconnu)

Hommes : Mathieu van der Poel, l’indétrônable

On l’attendait au tournant, lui qui n’avait plus participé à une coupe du monde de VTT depuis Lenzerheide en 2019. Et il a répondu présent, ajoutant une petite brique supplémentaire à son statut de légende du cyclisme : Mathieu van der Poel signe un retour tonitruant en s’imposant sur le short-track d’Albstadt pour la reprise de la saison 2021 !

Après un premier tour prudent, le néerlandais volant a placé une première mine dans le 2e tour pour, selon ses mots “faire une première sélection devant”. Pas toujours à l’aise dans cet exercice très court, Nino Schurter a immédiatement sauté sur la balle.

Les leaders se sont ensuite succédé dans un groupe étiré et réduit à une bonne dizaine de coureurs. Koretzky, Sarrou, l’inévitable Avancini et même Schurter, tous ont à un moment donné profité des petits coups de cul du parcours pour se porter en tête.

Mais dans le dernier tour, Mathieu van der Poel, qui l’avait jusque-là joué tactique en restant juste au contact de la tête de course, a placé une nouvelle attaque, décisive cette fois. Seul Nino Schurter, encore lui, a été à même de répondre, emmenant Victor Koretzky dans sa roue.

Mais la puissance du Néerlandais l’a placé sur orbite. MVDP signe une nouvelle victoire en short-track, discipline où il est jusqu’à présent tout simplement invaincu ! Satisfait, il reconnaissait toutefois humblement à l’arrivée que “dimanche, ce sera une toute autre course. J’ai toujours été à l’aise en XCC, même si j’ai dû me réhabituer à frotter avec un guidon très large et à quelques automatismes. Mais sur le XCO de dimanche, ce sera une autre histoire. Je sais que je suis prêt et la victoire d’aujourd’hui me rassure, mais le vrai test ce sera dans deux jours.”

Au sprint, Victor Koretzky s’est payé le luxe de dépasser la légende Nino Schurter et montre ainsi qu’il est très en forme en cette année olympique. Henrique Avancini, le spécialiste brésilien du XCC, est 4e, juste devant le Suisse Mathias Flückiger et le champion du monde Jordan Sarrou. Le Canadien Peter Disera est 7e. Il faut aller à la 13e place pour trouver le 3e Français, Titouan Carod, qui partira en 2e ligne dimanche. Le Belge Jens Schuermans est 18e, juste devant Maxime Marotte qui se remet d’une chute survenue la semaine dernière et dont il s’est relevé avec les lèvres coupées, ce qui a nécessité la pose de plusieurs points de suture. Thomas Griot est 21e et Stéphane Tempier seulement 28e.

Rendez-vous dimanche pour le XCO, et d’ici là, restez connectés sur Vojo pour plus d’infos sur cette première coupe du monde de la saison 2021 !

Résultats complets :

Download (PDF, Inconnu)