Worlds XC 2016 | U23 : Rissveds tient son arc-en-ciel !

3 juillet 2016 — Olivier Béart

Pour sa dernière année en catégorie Espoir, et alors qu’elle court d’ores et déjà chez les Elites en vue de sa participation aux Jeux Olympiques, la Suédoise Jenny Rissveds a enfin remporté le titre mondial qui se refusait à elle jusqu’ici malgré sa domination incontestable dans la catégorie. Perrine Clauzel et Léna Gérault réalisent un tir groupé aux 9 et 10e places. On refait le film de la course.

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-111h précises, les tribunes sont déjà pleines à craquer en vue de l’épreuve reine qui aura lieu l’après-midi et où tous les Tchèques espèrent une victoire de leur poulain Jaroslav Kulhavy. Mais avant cela, place au petit peloton (35 filles) de la catégorie Espoir Dames.

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-2On l’attendait, et elle a répondu présent : Jenny Rissveds prend les commandes de l’épreuve dès le start-loop.

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-4Mais elle ne prend pas la poudre d’escampette, laissant dans sa roue Alessandra Keller (n°3), la Britannique Evie Richards et Sina Frei. Pour une raison bien simple : “J’ai retenu la leçon de l’an dernier où j’étais trop confiante. J’avais gagné toutes les Coupes du Monde puis, à Vallnord, j’en ai trop fait dès le départ et je me suis laissée piéger par Sina Frei. Donc, cette fois, j’ai attendu le bon moment”.

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-17Néanmoins, dès le deuxième tour, elle se retrouve seule aux avant-postes.

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-26Je n’ai pas vraiment attaqué. Je faisais juste de petites accélérations à la fin des côtes pour aborder les portions techniques et tête et pouvoir prendre les bonnes traces. J’adore ce tracé et je sais que j’y suis rapide en descente, donc je devais en profiter.”

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-29Et elle a bien eu raison, car il a plus toute la nuit sur Nove-Mesto et, même si le tracé a bien séché, il reste quelque portions bien glissantes qu’il faut mieux pouvoir aborder en toute sérénité.

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-25Dans les deux derniers tours, la jeune Suédoise, qui a déjà signé son premier podium Elites cette saison à Albsatdt, peut se permettre de gérer.

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-31Un dernier passage dans le “Kross Rock’n Roll” sous les acclamations du public…

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-30… Et, pendant qu’elle savoure sa victoire, les autres bikeuses en terminent.

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-28Sina Frei, longtemps 3e, réalise un dernier tour canon et prend la médaille d’argent.

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-10Alessandra Keller, qui est celle qui est restée le plus longtemps dans la roue de Rissbeds, se contente de la médaille de bronze.

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-21Evie Richards est 4e devant la Danoise Malène Degn.

Top 10 pour Clauzel et Gérault

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-7Dans les rangs français, Perrine Clauzel a réalisé un départ prudent.

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-22Mais, alors qu’elle avait la 6e place en ligne de mire et qu’elle prenait toutes les précautions nécessaires, elle a crevé de l’arrière : “C’est fou, je roulais super souple, en faisait bien attention et puis paf, dans le dernier tour, j’ai perdu de l’air. C’était dans une section peu après la ligne d’arrivée, un pierrier qu’on aborde plein gaz. Ca a tapé, mais il me restait un peu de pression pour arriver à la zone technique, où les mécanos ont changé ma roue très rapidement.”

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-33La Française perd quand même deux places dans l’aventure, et c’est avec Léna Gérault à ses trousses qu’elle franchit la ligne d’arrivée.

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-20La bikeuse du team Cube-Pro Fermetures, a fait une course très régulière. “J’ai roulé à mon niveau, avec des filles avec qui je me retrouve souvent en Coupe du Monde. J’ai aussi eu un peu peur avec mes pneus. J’ai choisi de rouler avec assez peu de pression pour avoir du grip sur les racines, mais dans un appui, j’ai perdu un peu d’air. Heureusement, je n’ai pas dû m’arrêter mais le pilotage n’était plus aussi précis après.”

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-35Souriantes après l’arrivée, les deux Espoirs françaises se congratulent après leur finish quasiment au sprint.

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-24Allez, hop, un petit repas “léger”…

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-15… et on retourne dans la fournaise de Nove Mesto pour la course Elite Hommes qui débute à 15h !

Nove_Mesto_Worlds_2016_U23_Wmn_Rissveds_Clauzel_Gerault_Copyright_OBeart_VojoMag-36Non sans, avant, être passé dire un petit bonjour à la nouvelle championne du Monde !

Résultats :