Worlds XC 2016 : Thomas Bonnet, le champion surpris

1 juillet 2016 — Olivier Béart

Thomas Bonnet ramène un nouveau maillot arc-en-ciel à l’équipe de France après avoir dominé la course Junior des championnats du Monde de Nove Mesto… et avoir été le premier surpris de son titre une fois la ligne franchie car il pensait devoir encore continuer un tour ! Le Suisse Albin Vital prend la 2e place devant le Norvégien Tobias Halland Johannssen. Retour sur l’épreuve Junior avec nos plus belle images et des news des autres Français engagés, ainsi que du seul coureur belge.

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_Dobslaff_VojoMag-1On parle souvent du public français… mais les Tchèques n’ont pas grand chose à leur envier. Pour “leur” mondial, les coureurs locaux sont tous survoltés et ce n’est pas étonnant de voir David Zadak faire le holeshot… même s’il faiblira un peu sur la fin pour terminer 11e.

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_Dobslaff_VojoMag-7Assez rapidement, trois hommes s’isolent en tête, avec le Suisse Vital Albin, impressionnant lors de l’épreuve relais la veille, qui emmène deux Français : Axel Zingle et Thomas Bonnet. L’Américain Samuel Blevins n’est pas loin non plus. Mais derrière, le trou est déjà fait !

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_OBeart_VojoMag-1-2En fin stratège, Thomas Bonnet, déjà médaillé aux Mondiaux de Cyclo-Cross et champion d’Europe, accélère. “Nous étions deux Français avec Axel, et je me sentais bien. J’avais de bonnes jambes et j’étais détendu. J’ai donc voulu tester Vital… et j’ai creusé un trou. Quand j’ai vu cela, j’ai encore remis une couche, histoire aussi de mettre Blevins à distance car je le voyais comme un des plus dangereux aujourd’hui”.

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_Dobslaff_VojoMag-2Derrière, Vital Albin s’accroche, tout en emmenant un très solide Axel Zingle dans sa roue.

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_Dobslaff_VojoMag-17Hélas pour lui, Zingle va connaître un souci de chaîne qui va le retarder fortement dans l’avant-dernier tour. Il termine 26e alors que le podium lui tendait les bras.

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_Dobslaff_VojoMag-21Alors que Thomas Bonnet ne cesse de creuser le trou devant le bouillant public tchèque (dans lequel on distingue quelques bruyants Français)…

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_Dobslaff_VojoMag-18… Samuel Blevins est revenu sur Vital Albin. Il tente même de le décrocher en plaçant une attaque dans l’avant-dernier tour.

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_Dobslaff_VojoMag-15Mais le Suisse est très solide…

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_Dobslaff_VojoMag-26…et c’est l’Américain qui va se brûler les ailes. Il terminera finalement 4e.

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_Dobslaff_VojoMag-12Dans le dernier tour, Blevins se fait même passer par le Norvégien Tobias Halland Johannssen, parti avec le dossard 37 et qui a réalisé une énorme remontée tout au long de la course pour venir décrocher la médaille de bronze. Il nous explique : “J’ai pris un excellent départ, au risque de me cramer et d’exploser sur la fin. Mais je n’avais pas le choix si je voulais remonter. Et ça a marché. Mieux, à la mi-course, j’ai commencé à y croire et je ne sentais plus mes jambes, c’était incroyable. Et venir chercher cette médaille à la fin, c’est merveilleux, quelle récompense pour tous les efforts fournis.”

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_Dobslaff_VojoMag-5L’autre grosse remontée, tout aussi impressionnante, on la doit à Benjamin Le Ny, champion du Monde de relais la veille et parti ici avec le dossard 36: “J’ai fait un bon start. J’ai été un peu bouchonné dans les parties techniques. J’ai pris la roue de l’Espagnol Jofre Cullell, que je connais un peu, et nous avons roulé un bon moment ensemble. Puis, sur la fin, j’ai réussi à le lâcher. J’avais Axel (Zingle) en point de mire, mais je n’arrivais pas à revenir. Il était fort. Dommage qu’il ait eu son problème technique”.

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_Dobslaff_VojoMag-23Clément Champoussin finit 37e, au terme d’une course régulière.

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_Dobslaff_VojoMag-9Quant à Victor Lab, il a eu du mal à se mettre dans la course et il termine à une 42e place bien peu en rapport avec ses qualités. Rappelons qu’il avait terminé 6e des championnats d’Europe. Mais il n’est qu’en première année Junior et ce revers lui servira certainement pour la suite !

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_Dobslaff_VojoMag-6Du côté Belge, Timo Kielich termine 31e. Visiblement déçu à l’arrivée, il est néanmoins parvenu à remonter dans le classement tout au long de la course.

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_Dobslaff_VojoMag-27Sur la ligne d’arrivée, c’est un Thomas Bonnet très concentré qu’on voit arriver sous les acclamations… tout simplement parce qu’il pensait qu’il lui restait encore un tour !

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_Dobslaff_VojoMag-28Ce n’est qu’après qu’un officiel lui ait couru après qu’il s’est rendu compte que oui, c’est bien lui le nouveau champion du Monde ! En apprenant la nouvelle, il s’écroule au sol : “J’étais tellement concentré que je ne me suis pas rendu compte que c’était fini ! Je commençais à m’inquiéter des écarts car je sentais que j’étais cuit. Je ne sais pas si j’aurais pu tenir un tour de plus. C’est incroyable… je ne réalise toujours pas vraiment !”

Ce n’est qu’une fois sur le podium, maillot arc-en-ciel sur les épaules et en entendant une Marseillaise improvisée à la trompette par quelques supporters acharnés qu’il s’est enfin rendu compte.

Nove_Mesto_Worlds_2016_Junior_Bonnet_Copyright_Dobslaff_VojoMag-33Bravo à Thomas Bonnet, champion du Monde Junior 2016 !

Résultats :

La vidéo :

Rendez-vous dès ce samedi pour les courses U23 Hommes et Elite Dames !