Worlds marathon : Langvad et Lakata en arc-en-ciel

25 juin 2017 — Olivier Béart

Sur le parcours très roulant de Singen en Allemagne, Annika Langvad et le grand spécialiste des marathons Alban Lakata ont remporté au sprint leurs 4e et 3e titres de champion du Monde de la spécialité. Très attendu, Mathieu van der Poel n’a pas déçu en prenant la 4e place au sprint également devant un autre gros client, Jaroslav Kulhavy. Voici les résultats et nos premières images.

Les championnats du Monde de Marathon 2017 se sont déroulés dans la petite ville de Singen, dans le Sud de l’Allemagne, près du lac de Constance et de là où se déroule le fameux salon Eurobike. Comme souvent sur ce genre d’épreuve en Allemagne, le parcours était très roulant et quasi tous les coureurs avaient opté pour un semi-rigide. Avec à peine plus de 3h pour quasiment 100km, la moyenne en dit également long sur le tracé qui contrastait fort avec celui du Roc Lessagais de 2016. Mais qu’à cela ne tienne, Singen a couronné de beaux champions et de vrais spécialistes de la discipline.

Les Dames ont ouvert le bal et c’est Annika Langvad, déjà 3 fois championne (2011, 12 et 14), qui l’a emporté au sprint devant Sabine Spitz. Gunn-Rita Dahle complète le podium à seulement 8 secondes, alors que Jolanda Neff, championne en 2016, est 4e. Signalons aussi la magnifique performance d’Alice Pirad, puisque la Belge termine à la 12e place à moins de 3 minutes de la gagne !

Chez les hommes, l’arrivée s’est aussi jugée au sprint et c’est Alban Lakata qui l’emporte devant Tiago Ferreira, champion en 2016 et son compatriote Autrichien Daniel Geismayr.

Ce trio avait pris un avantage de près de 3 minutes dans la dernière partie de la course sur Mathieu van der Poel, Jaroslav Kulhavy, Nicola Rohrbach et Hans Becking qui terminent dans cet ordre aux accessits. Trois Belges réalisent un beau tir groupé aux 16, 17 et 18e places avec dans l’ordre le “vétéran” Roel Paulissen (41 ans), Frans Claes et Sébastien Carabin. Côté Français, aucune “star” n’avait fait le déplacement et c’est le jeune Joseph de Poortere qui est le plus rapide à la 59e position. De nombreux autres amateurs étaient par contre là pour défendre les couleurs françaises (comme belges), ce qui fait le charme de ce genre de championnat et nous les félicitons pour leurs performances !

Championnats du Monde Marathon 2017  : résultats hommes – résultats femmes