World Cup DH #2 - Fort William | Track Walk et ambiance pluvieuse

Sport
31 mai 2019 — Paul Humbert

C’est la reprise pour les descendeurs. Après un gros “bloc” XC, place à la descente sur Vojo avec la légendaire piste de Fort William. Le tracé, long et physique, ne subit pas de gros changements et la majorité des pilotes connaissent bien le tracé. C’est un “jeune” pilote, Amaury Pierron, qui remportait la course l’année dernière. Pourra-t-il renouveler sa performance cette année ? Réponse dimanche, et avant ça, découvrez notre portfolio de la reconnaissance à pied : 

La météo ne devrait pas laisser de place au soleil, et les équipes se sont fait à l’idée pendant la reconnaissance à pied.

Le tracé de Fort William mélange des passages sur un revêtement rocailleux très dur et rapide au milieu des tourbières très humides. On y retrouve également quelques ponts en bois. En photo, Tahnee Seagrave qui visera, à n’en pas douter, la première marche du podium.

Le haut du tracé n’est absolument pas modifié.

Sur le bas du tracé, où on retrouve un bois dans lequel la vitesse est bien moins élevée, une nouvelle petite variante fait son apparition.

Viennent ensuite les grosses bosses et la “motorway section” caractéristique de la piste qui amène les pilotes jusqu’à la ligne d’arrivée.

Pendant la reconnaissance à pied, nous avons retrouvé les équipes Scott, Commencal-Vallnord et Specialized Gravity. Le tracé est rapidement mémorisé par les pilotes, celui-ci ne connaissant pas d’évolution importante. Il faudra donc faire confiance à son entraînement et dérouler un run millimétré en faisant abstraction des mauvaises conditions météo pour espérer être le/la plus rapide au pied du Ben Nevis !

Retrouvez notre grand portfolio 2018 des victoires d’Amaury Pierron et de Tahnee Seagrave : www.vojomag.com/dh-world-cup-2-fort-william-le-portfolio-de-la-finale