World Cup #5 - MSA : derrière Schurter, un triplé Français !

Sport
7 août 2017 — Olivier Béart

Si Nino Schurter a poursuivi son grand-chelem à Mont-Ste-Anne, les Français ont brillé au Québec, à commencer par Stéphane Tempier qui décroche une magnifique 2e place ! Titouan Carod et Maxime Marotte grimpent aussi sur le podium. En attendant notre grand portfolio, voici les résultats et les premières images.

Nino Schurter est en train de réaliser un grand-chelem inédit en Coupe du Monde, en remportant sa 5e victoire consécutive de la saison au Mont-Ste-Anne. Dominateur, il a cependant été longtemps accompagné par plusieurs coureurs, donc Manuel Fumic et surtout Titouan Carod qui a signé une course époustouflante et qui termine finalement 4e, battu au sprint par l’Italien Kerschbaumer. Néanmoins, il s’agit là d’une performance exceptionnelle pour un coureur qui n’en est qu’à sa première saison Elite. Nino Schurter l’a bien vu et est venu le féliciter rapidement après la course… se préparant sans doute à batailler souvent à l’avenir contre cet autre maillot BMC !

L’autre grosse performance du jour est à mettre à l’actif de Stéphane Tempier. Après un départ efficace mais discret, le coureur Bianchi a réussi à prendre sa revanche après le coup du sort qui l’avait privé la semaine passée d’un maillot de champion d’Europe amplement mérité. Remontant petit à petit au fil des tours et décrochant ses adversaires un à un, il termine à une magnifique 2e place à seulement 10 petites secondes de Nino Schurter. Voilà 3 ans qu’il attendait de retrouver cette place sur le podium, et cela fait très plaisir de voir à nouveau ce sympathique coureur à cette position.

Maxime Marotte fait à nouveau preuve d’une belle constance en terminant 5e, ce qui lui permet de consolider sa 2e place au général. Un beau résultat en soi, mais on imagine qu’à nouveau, il ne le satisfait pas pleinement car on sait que son objectif est d’aller titiller Schurter. Jordan Sarrou signe aussi une belle course, même s’il a un peu faibli sur la fin. Il est 9e. Pour son retour, Julien Absalon (qui a annoncé qu’il roulera encore en 2018) a dû faire une course à laquelle il n’est plus habitué depuis longtemps : englué dans le trafic après le départ, il est remonté en 13e position. Thomas Griot est 38e, Hugo Drechou, 44e et Victor Koretzky 49e à cause d’un souci mécanique car sinon, la forme semblait bel et bien revenue.

Résultats :

Download (PDF, Inconnu)