WC XCC#3 | Gaze et Langvad rois du Short-Track à Nove Mesto !

Sport
25 mai 2018 — Olivier Béart

Carton plein pour le team Specialized lors de ces premières courses du week-end à Nove Mesto ! Annika Langvad et Sam Gaze ont tous deux remporté le Short-Track (XCC) faisant office de manche de placement et rapportant aussi accessoirement quelques gros points au général. Pauline Ferrand-Prevot prend la 2e place, tout comme Mathieu van der Poel qui réalise une belle opération au général. Reportage :

Nouvelle discipline au calendrier XC, le Short-Track (ou XCC) ouvre les hostilités dès le vendredi soir pour les coureurs.

Pour rappel pour ceux qui n’auraient pas suivi la première à Albstadt, ce XCC fait office de “qualification” pour déterminer les 16 premières places de la grille de départ sur la course du dimanche. Il ne concerne que les 40 premiers hommes et femmes, et il permet aussi de gagner de gros points pour le classement général (jusque 125 points pour la première place, soit la moitié de la course XCO du dimanche).

Le circuit est très court (environ 1km) et le format sur moins d’une demi-heure, taillé pour le spectacle. C’était la première fois que votre serviteur a assisté à ce nouveau type de course, et on doit bien vous avouer qu’on reste sur notre faim…

Certes, il y a de multiples changements de leaders, mais on se retrouve avec un peloton compact du début à la fin, peu d’attaques, juste quelques accélérations pour se placer, et le tout manque franchement de lisibilité pour le public présent sur place.

Parmi les pilotes, les avis sont aussi très mitigés. Certains adorent, d’autres s’en accommodent… et beaucoup n’apprécient pas vraiment.

Il semble par contre qu’à la TV, le format passe bien. Admettons.

Bon, ce n’est que la deuxième, la formule va peut-être encore évoluer et trouver son sens au fin de la saison. Ceci étant dit, place à la course !

Invincible en XCC, Annika Langvad ?

Déjà victorieuse sur le premier short-track de l’histoire à Albstadt, Annika Langvad a une fois encore surpris ses adversaires à Nove Mesto. Pourtant, pendant la course, la Danoise s’est montrée plutôt discrète, laissant son équipière Kate Courtney mener en début d’épreuve.

Pauline Ferrand-Prevot, elle, n’a que rarement quitté les avant-postes, prenant parfois la tête, mais sans jamais trop en faire.

Visiblement très à l’aise dans cet exercice qu’elle nous a confié pourtant ne pas beaucoup apprécier, elle a fait le plein de confiance en vue de la course de dimanche.

Sabrina Enaux et Githa Michiels sont en revanche bien moins à l’aise sur ce format très nerveux. Elles terminent toutes les deux au-delà du top 16, ce qui ne leur donnera pas de place préférentielle sur la ligne de départ dimanche.

Dans le sprint final, Annika Langvad devance Pauline Ferrand-Prévot. Jolanda Neff termine 3e devant Gunn-Rita Dahle et Chloé Woodruff. Avec cette dernière, reconnaissons tout de même un des avantages du XCC : il permet l’émergence de quelques nouvelles têtes en première ligne, comme cette compétitrice américaine.

Voici les résultats complets :

Download (PDF, Inconnu)

Sam Gaze surprend van der Poel et Schurter !

Chez les hommes, la course est un peu plus rapide, mais la physionomie est similaire, avec un peloton qui reste groupé (encore plus que chez les Dames) et beaucoup de changements de leaders, surtout à l’approche des 3e et 6e tours, à l’issue desquels une prime est attribuée au premier pour dynamiser la course (tout un concept en soi… qui rappelle fort la route. Soit.)

Dès le départ, Sam Gaze se porte en tête. Il semble très, très fort. Maxime Marotte s’accroche et tente de sortir de la poussière.

Manuel Fumic a bien animé le milieu de course et repart avec un des bonus sprint de milieu de course.

Pas de chance par contre pour la star du pays, Jaroslav Kulhavy, victime d’une chute, il se relève avec un pneu arrière crevé. Il a tenté de continuer encore deux tours pour son public avant de se résigner et d’abandonner.

Nino Schurter, par contre, ne revit pas la même mésaventure qu’à Albstadt, où il avait été out dès le départ suite à un souci mécanique. Il reste bien attentif dans la roue de Mathieu van der Poel, le vainqueur de la première course du genre.

Dans le dernier tour, cela devient très nerveux. Le virage à 180° juste après le passage sur la ligne est particulièrement traître et Nino Schurter fait une chute, heureusement sans gravité. Pour ceux qui perdent le fil, comme Maxime Marotte, c’est dans un brouillard de poussière suffocant qu’il faut se résoudre à évoluer.

Mathieu van der Poel lance le sprint, il se défait de Nino Schurter, mais pas de Sam Gaze qui lui colle aux basques, puis qui le déborde largement dans la dernière ligne droite. Le Néo-Zélandais efface d’un coup la déception d’Albstadt et montre qu’il faudra compter sur lui dimanche, sur ce circuit qu’il affectionne particulièrement et où il a déjà gagné un titre de champion du Monde U23.

Nino Schurter termine 3e et Mathieu van der Poel réalise la bonne opération au général en prenant la tête du classement provisoire qui lui permet d’enfiler le maillot blanc de leader pour la première fois de sa carrière en VTT.

Du côté des Français, Titouan Carod est le seul à tirer son épingle du jeu en terminant 9e. Maxime Marotte sauve les meubles, il est 15e. Victor Koretzky et Jordan Sarrou sont 22 et 23e et Stéphane Tempier, pas à l’aise dans l’exercice, est 26e. Hugo Drechou n’a pas terminé.

Résultats complets :

Download (PDF, Inconnu)

Rendez-vous dimanche pour la course et tout le week-end pour d’autres infos en direct des paddocks de Nove Mesto !