WC U23 Dames | Albstadt : Frei gagne, Gérault s'illustre

21 mai 2016 — Olivier Béart

Première course du programme officiel de la Coupe du Monde XC à Albstadt, l’épreuve des Dames de moins de 23 ans vient de livrer son verdict. Et c’est à un scénario bien différent de celui de l’Australie qu’on a assisté, dans la mesure où toutes les meilleures européennes étaient cette fois présentes. C’est d’ailleurs la toute fraiche championne d’Europe, la Suissesse Sina Frei, qui remporte l’épreuve haut la main. Côté Français Léna Gérault se positionne en cheffe de file d’une nouvelle génération qui monte. Récit.

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-1Victorieuse à Cairns sur la première manche de la Coupe du Monde 2016, l’Américaine Kate Courtney fait un départ canon et prend la tête des opérations dès les premiers hectomètres.

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-3On croît que la pilote Specialized va nous gratifier d’un long cavalier seul jusqu’à l’arrivée… mais l’Allemagne, c’est tout autre chose que l’Australie.

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-5Cette fois, elles ne sont pas 10 au départ mais près de 60. Avec parmi elles, la nouvelle championne d’Europe Sina Frei. Partie avec la plaque 38, elle met un peu de temps à remonter dans le peloton. Mais tout vient à point à qui sait attendre.

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-17Plaque numéro 2 sur le cadre, la Canadienne Catherine Fleury sait qu’elle ne rééditera sans doute pas sa performance australienne mais elle tient un solide top 10 quand elle chute dans le premier tour après le start-loop. Blessée au pied, elle est évacuée sur une civière…

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-25Derrière Sina Frei qui s’envole inexorablement, la Britannique Evie Richards se positionne en 2e place, à l’affût de la moindre défaillance de la première.

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-41Il faut dire que malgré le beau soleil qui baigne la petite ville allemande ce samedi, le sol porte encore les stigmates des averses de la semaine. S’il n’y a plus vraiment de boue, les rochers sont comme polis et ils restent très glissants. Une chute est donc très vite arrivée. Pour dimanche, on annonce de la pluie dans l’après-midi, juste après la course Elite Hommes. Ou pendant.

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-30Dans les rangs français, Léna Gérault impressionne. Pilotage agressif, visage déterminé, la pilote du team Pro Fermetures-Cube-Rotor navigue à une superbe 6e position.

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-36Audrey Menut, du team Scott Creuse Oxygène Guéret prend un départ prudent, autour de la 15e place. Mais, petit à petit, elle monte dans les tours et remonte dans le classement, jusqu’à la 10e place finale.

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-38Seule Belge en course dans cette catégorie U23 Dames, Alicia Franck a joué de malchance. Alors qu’elle se trouvait aux portes du top 20, elle a été percutée sous nos yeux par une autre bikeuse dans le premier tour. Verdict : dérailleur en vrac et abandon.

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-23Journée difficile aussi pour la championne du Monde Ramona Forchini, qui n’a pas réussi à garder sa place dans le top 10 (elle terminera finalement 12e).

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-16Idem pour la Danoise Malene Degn, qu’on avait l’habitude de voir en haut de la hiérarchie l’an dernier et qui se contecte cette fois de la 13e position.

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-61Au fil des passages, la course se décante. Il ne reste plus qu’un tour pour l’Italienne Chiara Teocchi qui, après un départ en trombe, reculera quelque peu.

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-42Sina Frei ne faiblit pas, elle continue son cavalier seul.

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-43Evie Richards reste solide deuxième, et seule compétitrice à rester à moins d’une minute de la championne d’Europe.

5-World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-1Loin derrière, à plus de 3 minutes, la Hollandaise Anne Tauber s’accroche à la 3e place. Kate Courtney souffre, mais elle reste 4e.

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-62Sur la ligne, sans surprise, Sina Frei s’impose avec 34 secondes d’avance sur Evie Richards et plus de 3’30” sur Anne Tauber.

2-World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-1Très heureuse de ce podium U23, la Néerlandaise se jette dans les bras de son coach pendant que Kate Courtney, visiblement déçue par sa 4e place, reprend sa respiration. L’Américaine se console en gardant la tête du classement général.

1-World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-1Après Chiara Teocchi, 5e, on s’attend à voir arriver Léna Gérault sur la ligne. Mais, si elle pointe bien le bout de son nez, elle n’est pas seule ! Le sprint s’engage, Gérault donne tout mais la Tchèque Jana Czecznkarova est plus forte. Elles terminent donc respectivement 6e et 7e. Nicole Koller, Séréna Tasca et Audrey Menut complètent le top 10.

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Audrey_Menut_Copyright_OBeart_VojoMag-1La pilote du team Scott Creuse Oxygène est radieuse à l’arrivée. Signe qui ne trompe pas chez les pilotes en forme, Audrey Menut fait son meilleur temps (et le 3e de toutes les filles U23) dans l’avant-dernier tour. Pourtant, malgré sa 10e place, elle nous dit ne pas avoir eu des sensations exceptionnelles : “J’ai mis du temps à rentrer dans la course. On nous a fait attendre près de 30 minutes dans les boxes avant le départ. Je n’ai pas l’habitude, je n’étais plus vraiment échauffée. Ce résultat est de bonne augure avant La Bresse la semaine prochaine. Je pense que je peux encore mieux faire !”

Les Françaises

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-48Derrière Léna Gérault et Audrey Menut dont nous venons de parler, d’autres Françaises étaient présentes à Albstadt. Parmi elles, Chloé Passelande s’est illustrée en prenant une belle 18e place après avoir longtemps roulé dans le top 15.

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-9Laure Souty a toujours une petite appréhension à Albstadt, où elle s’était fracturée le bassin il y a 3 ans alors qu’elle roulait chez les Juniors. “J’avais de bonnes jambes dans les côtes, mais j’ai toujours une petite appréhension en descente ici, d’autant que c’était glissant. Je suis d’ailleurs tombée à la fin, mais rien de grave cette fois, juste quelques égratignures”. A la clé, la 21e place.

World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-50Chute aussi pour la coéquipière d’Audrey Menut, Lucie Urruty. Elle nous explique : “J’étais dans le top 20, je me sentais bien. Puis je suis tombée sur le haut du parcours. Je me suis vraiment satellisée ! J’ai atterri sur ma ceinture cardio, qui m’est rentrée dans les côtes. J’ai eu la respiration coupée et j’ai mis plusieurs minutes à me remettre en selle. Je pensais abandonner mais une fois sur le vélo j’arrivais à rouler plus ou moins correctement à nouveau. Par contre, j’ai perdu beaucoup de places et de temps et je suis tombée sous le coup de la règle des 80% après 3 tours.” Elle est classée 30e.

4-World_Cup_Albstadt_2016_Women_U23_Dames_Copyright_OBeart_VojoMag-1Alizée Paties est 39e (n°44), Charlotte Bacquaert 40e (n°65) et Clara Donneger 44e (n°57).

Albstadt 2016, Dames U23 : classement

Retrouvez l’ensemble de nos reportages et suivez toutes les courses du week-end ici : #Albstadt2016