Urge : L'Archi-Enduro est de retour !

30 mars 2016 — Paul Humbert
Vous n’avez pas pu passer à côté de ce casque. Il a fait partie des premiers modèles “intégraux” à proposer une mentonnière légère et respirante pour s’adapter à la pratique de l’enduro en course. La marque française Urge présente en 2016 une toute nouvelle mouture de ce casque qui lui a permis d’assoir sa réputation de marque “différente”. Aperçu pour la première fois lors des Crankworx en Nouvelle-Zélande, puis tout récemment lors de la première manche des Enduro World Series au Chili, l’Archi-Enduro est de retour ! 
urge-archi-enduro-2016-vojo-paul-humbertL’enduro, c’est le coeur de pratique de la marque et cela n’a rien d’étonnant quand on sait que Fred Glo et Fabien Barel sont deux des propriétaires d’Urge Bike Products. Nous sommes passés très récemment dans les locaux de la marque et nous vous en dirons rapidement beaucoup plus sur l’histoire de la société. Nous en avons toutefois profité pour photographier le nouvel Archi-Enduro sous toutes les coutures.
Derrière l’Archi-Enduro, il y a une idée: construire un casque “ready to race” qui conviendrait aux pratiquants les plus engagés. Au regard des évolutions de l’enduro en compétition, il était primordial de maximiser la sécurité du pilote. Viennent ensuite les contraintes de confort, de respirabilité et de poids. Il est également intéressant de rappeler que la marque Urge s’inscrit dans une démarche “responsable” dans sa manière de produire ses casques.
 urge-archi-enduro-2016-vojo-paul-humbert-2
La calotte du casque est un assemblage de fibre de verre (à 80%) et de fibre naturelle de lin (20%), le tout fixé par une résine thermodurcissable. Cet assemblage permet d’obtenir un revêtement de fibres multiaxiales qui garantit une meilleure propagation et diffusion des ondes de choc.
TRIBE URGE ARCHI ENDURO PROMOCôté sécurité, le casque répond aux normes CE 1078 – CPSC 1203 – AS/NZS 2063 et surclasse, d’après la marque, les calottes en ABS, fibres traditionnelles et en carbone.
urge-archi-enduro-2016-vojo-paul-humbert-10Le signe distinctif de ce casque, c’est sa mentonnière. Pendant la refonte du modèle, l’équipe lui a accordé une attention toute particulière en l’élargissant et en améliorant le ratio rigidité/souplesse (pour amortir les chocs). Elle se devait toutefois de conserver de bonnes capacités respirantes. La partie haute de la mentonnière est en polyuréthane haute densité. Cette mentonnière répond à la norme ASTM F1952 qui lui est dédiée.
urge-archi-enduro-2016-vojo-paul-humbert-6Le casque dans sa totalité se veut plus léger que des modèles en carbone tout en remplissant les mêmes objectifs de sécurité. Le casque pèse 990 grammes en taille M.
La visière s’inscrit, elle aussi, dans cette démarche et une boucle micrométrique a été sélectionnée pour fixer ce casque. L’ergonomie de l’archi-enduro a été travaillé de manière à dégager de l’espace au niveau de la nuque à l’extérieur du casque. Cette découpe courte permet de supprimer la gène que le port d’un sac à dos pourrait créer.
urge-archi-enduro-2016-vojo-paul-humbert-8Côté ventilations, elles sont au nombre de 10 et les mousses frontales ainsi que celles positionnées au niveau des joues sont travaillées de manière à laisser largement circuler l’air jusqu’au niveau des oreilles. Le champ de vision, très large, de l’archi-enduro permet l’utilisation de la totalité des masques et lunettes du marché. Les mousses sont démontables et lavables.
urge-archi-enduro-2016-vojo-paul-humbert-11L’Archi-Enduro passe sous la barre de 1kg (en taille M), il sera disponible dès le 15 Mai en 5 tailles différentes (XS, S, M, L, XL), en 4 coloris et au tarif de 299€. Il ne nous reste plus qu’à tester cette nouveauté et nous vous en dirons bien plus très rapidement.
Retrouvez toutes les informations sur le site de la marque : www.urgebike.com