Une coupe du monde e-e-bike organisée cet été !

Sport
1 avril 2020 — Olivier Béart

Voilà une nouvelle qui fait du bien dans le contexte actuel qui voit les annulations d’épreuves se multiplier ! La FIVA vient d’annoncer la création d’une coupe de monde e-e-bike, une série de compétitions d’un nouveau genre mêlant deux disciplines très en vogue : l’e-cycling et l’e-bike. En exclusivité, Vojo vous révèle tous les détails.

Alors que le confinement coince des millions de personnes chez elles et qu’on ne compte plus les annulations d’épreuves, nous avons voulu réagir, donner de l’espoir et du plaisir aux cyclistes”, nous explique David Lamproie, le président de la FIVA (Fédération Internationale de Vélo d’Appartement), lors de l’annonce de la création de la première coupe du monde e-e-bike de l’histoire dont les premières manches auront lieu en mai et juin de cette année, aux dates laissées libres par la coupe du monde XC de Nove Mesto et les championnats du monde d’Albstadt.

Le but affiché par la FIVA est de réunir deux disciplines très populaires actuellement : le cyclisme virtuel, qui se pratique chez soi avec un home-trainer connecté, et le VTT à assistance électrique, en plein boom en ce moment. “Le VTT électrique représente aujourd’hui plus de la moitié des ventes de vélos, mais beaucoup de bikers sont aujourd’hui forcés de laisser leurs belles machines à l’abandon dans le garage. Heureusement qu’il y a le e-cycling et les home-trainers connectés pour leur permettre de continuer à rouler. Notre but est de marier les deux et d’offrir la possibilité de participer à des épreuves virtuelles spécialement conçues pour les vélos à assistance électrique !”

Il s’agira ici de tracés spécifiques, avec des côtes raides impossibles à passer avec un vélo classique, qui exploiteront tant les capacités des VTT électriques que des home-trainers connectés de dernière génération.

Pour concrétiser cette idée de génie, la FIVA a pu compter sur l’aide de la célèbre plateforme de cyclisme virtuel Swift, dont les ingénieurs et graphistes ont travaillé d’arrache-pied pour proposer en un temps record des parcours adaptés : “Fin 2019, Swift avait déjà lancé des parcours VTT sur sa plateforme, mais il s’agira ici de tracés spécifiques, avec des côtes raides impossibles à passer avec un vélo classique, qui exploiteront tant les capacités des VTT électriques que des home-trainers connectés de dernière génération. Il y aura aussi des descentes longues et très techniques particulièrement réalistes. Au point que nous obligerons le port du casque pour tous les participants”, ajoute encore David Lamproie.

Au niveau technique, la FIVA a développé un système qui permettra de réaliser des contrôles à distance pour vérifier la conformité tant des vélos électriques que des home-trainers connectés. “Il s’agira d’épreuves spécifiques, non ouvertes aux vélos classiques et destinées uniquement aux vélos électriques limités à 25km/h maximum. De grands noms du VTT ont déjà annoncé leur participation ! Nous réfléchissons aussi à la création d’une catégorie 45km/h également, mais cela nécessite le développement de nouveaux types de home-trainers connectés qui peuvent résister à l’énorme puissance développée par certains vélos de cette catégorie. Nous y travaillons déjà avec les principaux fabricants de ce type de machines.”

Curieux de nature, et après avoir participé aux premiers championnats du monde de VTT électrique au Mont-Ste-Anne l’été dernier, notre spécialiste maison a repris l’entraînement en vue d’être prêt à défendre les couleurs de Vojo et de son pays lors de ces premières courses qui marqueront à coup sûr l’histoire du vélo.

Plus d’infos : http://www.fiva.com/e-e-bike