Un Pivot d'enduro à 10 kg !

11 février 2015 — Olivier Béart

FairWheel Bikes a encore frappé ! Après le fatbike dont nous vous avons parlé il y a quelques semaines, voici que le spécialiste US du light récidive avec une machine d’enduro. Le résultat, un Pivot Mach 6 solide et roulable de 150mm de débattement à… 10,25 kg ! Explications en détails.

Pivot_Mach6_Blue_Woz_Parent-1140x641Vous connaissez maintenant le shop texan FairWheel Bikes, dont nous vous avons déjà présenté le fatbike à 8,5kg il y a peu. Après plusieurs vélos de salon, leurs dernières réalisations se veulent clairement roulables même si, pour arriver à un tel poids, il faut avoir recours à certaines solutions extrêmes… notamment au niveau du budget puisqu’on peut estimer que se montage dépasse allègrement les 12 000 $ !

Cela dit, même si cela reste du domaine du rêve pour beaucoup, la démarche reste intéressante et il est possible d’y trouver pas mal de sources d’inspiration pour alléger sa propre monture.

Pivot_Mach6_Blue_Woz_Parent_05Commençons notre revue de détails par le cadre. il s’agit d’un Pivot Mach 6, machine d’enduro très populaire aux USA et qui offre 150mm de débattement arrière via une suspension de type DW-Link. L’ossature n’est pas hyper light, mais à 2800g le cadre carbone, c’est un bon compromis entre poids et efficacité. Fair Wheel Bikes n’a pas lésiné non plus sur l’amortisseur en montant un Fox Float X, plus lourd qu’un simple Float, mais aussi nettement plus efficace sur ce genre de machine.

Du côté de la fourche par contre, le boss Jason Woznick a choisi une Magura TS8 R 150mm dont “les performances sont prouvées, et qui sort à presque 500g de moins qu’une Fox 36″, explique-t-il.

Pivot_Mach6_Blue_Woz_Parent_02Un vrai vélo d’enduro ne peut évidemment pas se passer d’une tige de selle téléscopique. Il s’agit ici d’une KS Lev Integra, sur laquelle quelques grammes ont été gagnés en remplaçant la gaine d’origine par le système à perles Alligator I-Link et le câble par un KCNC en titane !

La selle est une Tune Speedneedle en carbone et aramide, bien plus confortable qu’il n’y paraît et dont la solidité n’est plus à prouver, même en usage vtt intensif.

Pivot_Mach6_Blue_Woz_Parent_03Le même ensemble câble/gaine que pour la tige de selle a aussi été retenu pour la transmission qui est un mélange de ce qui se fait de plus léger chez Shimano et Sram. Jason Woznick appelle son montage du “XXTR”. “Pour des raisons de poids et de plage de rapports plus importante avec le 10/42 qui permet de rouler plus facilement en mono-plateau, nous avons choisi la cassette Sram XO1 qui est presque 50g plus légère que la Shimano. Par contre, pour le dérailleur et la commande de vitesses, nous avons pris le dernier XTR … et cela fonctionne parfaitement !”

Pivot_Mach6_Blue_Woz_Parent_01Le pédalier est l’inévitable Race Face Next SL dans sa formule avec plateau de 30 dents intégré. Une formule qui permet de grappiller au-moins 100g par rapport aux options classiques. Pour la chaîne, la KMC X11SL est aussi un choix optimal tant au niveau du poids que de la solidité et du fonctionnement, sans compter qu’elle est disponible dans une version colorée qui s’accorde parfaitement avec le cadre.

Pivot_Mach6_Blue_Woz_Parent_06Au niveau des roues, ce sont les Enve M60 qui ont été retenues pour leurs jantes plus larges que les M50 de XC. “Si on veut monter de vrais pneus d’enduro en 2.35 (ici les nouveaux Schwalbe Nobby Nic) et en profiter pleinement, ce choix s’impose vite. Par contre, nous avons regagné 70g sur les rayons en montant des Pillar en titane”, explique le boss de FairWheel Bikes. Quand aux moyeux, ils proviennent de France avec les Aivee Edition One: “c’est un nouveau produit pour nous, mais nous avons été séduits par leur rapport poids/qualité de construction/durabilité”. Sur ce point, on ne peut qu’approuver, suite au test que nous avons réalisé en octobre dernier !

Pivot_Mach6_Blue_Woz_Parent_04Les freins sont des Shimano XTR M9000 allégés avec des disques Ashima en 180 devant et 160mm à l’arrière. Au final, seul le poste de pilotage nous semble moins adapté à l’enduro, avec une potence Extralite Hyperstem un peu longue et un cintre Schmolke TLO Low Riser de seulement 680mm de large, avec des poignées KCNC en mousse qui ne sont pas franchement connues pour bien tenir sur le cintre.

Mais mis à part cela, l’ensemble du montage nous semble très cohérent et on ne dirait pas non à un ride bien engagé à son guidon !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Fair Wheel Bikes !