UEC Champ's Brno : Neff et Van Der Poel dans les étoiles !

Sport
30 juillet 2019 — Olivier Béart

Jolanda Neff et Mathieu van der Poel ont revêtu les tuniques étoilées décernées à l’occasion des championnats d’Europe de VTT disputés ce week-end à Brno, en République Tchèque. Peu de Français au départ, mais quelques belles performances tout de même, et la Belgique a aussi brillé avec le titre Junior pour Lukas Malezsewski ! Voici ce qu’il faut retenir :

C’est à Brno, non loin de Nove Mesto, sur un tracé artificiel mais cassant et intéressant bien que plus rapide que la piste voisine de coupe du monde, que se sont tenus les championnats d’Europe de VTT 2019. Comme de coutume, beaucoup de grands noms ont fait l’impasse (pas de Schurter, Marotte, Koretzky, Sarrou, etc) mais cela n’a pas empêché de vivre de belles courses !

Hommes : Mathieu Van Der Poel intouchable

Malgré un crash spectaculaire en début de course, Mathieu Van Der Poel ne s’est pas laissé démonter. Il a tout de même eu fort à faire pour contrer le Tchèque Ondrej Cink, qui avait à cœur de faire une belle prestation devant son public et qui a fait cavalier seul aux avant-postes pendant une bonne partie de l’épreuve suite à la cabriole de MVDP.


Avec le Tchèque, un groupe constitué de Kerschbaumer, Milan Vader, Florian Vogel, Lucas Braidot et Thomas Litscher s’est constitué. Cink n’a hélas pas tenu la distance, et c’est Van Der Poel qui a mis le feu aux poudres en compagnie de son compatriote Vader ; suivis à quelques encablures par Braidot et Vogel.

Face à MVDP, Milan Vader n’a pas fait le poids et c’est en solo que la jeune légende en devenir a inscrit une nouvelle ligne de choix à son palmarès.

Florian Vogel a pour sa part signé une superbe fin de course pour venir cueillir la 2e place sur le fil devant son coéquipier Vader qui réalise néanmoins l’un des plus beaux résultats de sa carrière en prenant la médaille de bronze.

Il faut aussi souligner l’énorme performance du Français Thomas Griot, un des deux seuls représentants tricolores sur la course Élite Hommes de ces championnats d’Europe ; les autres Français ayant préféré se préserver en vue des dernières coupes du monde, qualificatives pour les JO de Tokyo contrairement à ce championnat d’Europe. Griot a porté haut son maillot bleu en décrochant une fantastique 4e place au terme d’une course de remontée. Joshua Dubau, visiblement dans un jour sans, termine 36e.

Quant à Jens Schuermans, le champion de Belgique, très en verve en ce moment, tout le monde s’attendait à ce qu’il fasse des flammes, mais malgré un bon début de course, il a été rattrapé par des soucis d’estomac et il a abandonné. Kevin Panhuyzen termine quant à lui 24e.

Résultats hommes :

Download (PDF, Inconnu)

Dames : Jolanda Neff au-dessus du lot

Jolanda Neff aime les étoiles. Pour la 4e fois de sa carrière, la Suissesse a décroché le titre européen, et une fois de plus elle l’a fait avec l’art et la manière. Car c’est dès la mi-course que sa victoire n’a plus fait l’ombre d’un doute. Elle termine en cavalier seul, loin devant ses poursuivantes.

Dans son sillage, Elisabeth Brandau, Yana Belomoina et Alessandra Keller se sont expliquées pour les médailles restantes. Pas très loin, Anne Terpstra et Githa Michiels sont longtemps restées au contact, tout comme Maja Wloszczowska, de retour à la compétition après une longue absence.

Brandau et Belomoina ont fini par se détacher et s’imposer comme les meilleures candidates à l’argent et au bronze. Le rythme s’est avéré trop rapide pour Keller (photo), mais ce n’est que compréhensible quand on sait qu’elle vient tout juste de reprendre après une fracture des deux poignets.

A l’arrivée, alors que Neff passe la ligne presque en surclassement, Belomoina décroche la 2e place après avoir distancé Brandau. Terpstra prend la 4e place à 15″ du bronze, alors que les revenantes Wloszczowka et Keller terminent 5e et 6e.

Du côté Belge, Githa Michiels n’a pas réussi à rééditer l’exploit de Glasgow en 2018, lorsqu’elle avait pris la 3e place. Sur un parcours de Brno qui lui convenait moins, elle termine 7e.

Résultats Dames :

Download (PDF, Inconnu)

U23 H : Dascalu en costaud

Avec Dascalu et Colombo, l’Europe règne actuellement sur les coupes du monde U23. Ce championnat étoilé s’apparentait donc à un petit championnat du monde.

A ce petit jeu, c’est le Roumain Vlad Dascalu qui s’est montré le plus fort, devançant le Suisse Felipe Colombo. L’Allemand Brandl prend la 3e place, non loin du duo de tête.

Du côté belge, en l’absence de Pierre de Froidmont, blessé, il n’y avait aucun représentant dans la catégorie. Et chez les Français, le récent champion national Antoine Philipp n’a pas réussi à faire mieux que 11e. Clément Berthet est 14e.

U23 F : 4e titre d’affilée pour Sina Frei !

A l’image de Neff, une autre Suissesse règne sur sa catégorie. C’est Sina Frei, qui a décroché son 4e titre d’affilée en U23, où elle est invaincue sur l’épreuve. Elle l’emporte devant la nouvelle étoile montante Laura Stigger et la Française Loana Lecomte

On s’attendait aussi à voir l’Allemande Ronja Eibl se mêler aux débats, elle qui a remporté deux succès en coupe du monde d’affilée avant ces championnats d’Europe, mais elle a souffert d’une crevaison en début de course qui l’a écartée des débats.

Sina Frei, qui court maintenant parmi les Elites en coupe du monde et qui y engrange d’excellents résultats, l’emporte avec une confortable avance.

A la suite de Sina Frei, Laura Stigger a marqué les esprits. Nouvelle venue dans la catégorie Espoirs, l’Autrichienne s’impose déjà comme une des références de la catégorie.

Et que dire de la superbe performance de Loana Lecomte, qui ne joue pas encore pour la victoire à l’international, mais qui se positionne de plus en plus comme un des plus grands espoirs du cyclisme français et à qui on prédit un bel avenir international.

Autre Française en lice, Hélène Clauzel est 12e. La Belge Emeline Detilleux décroche quant à elle la 17e place sur le parcours Tchèque.

Résultats U23 F :

Download (PDF, Inconnu)

Junior H : coup d’éclat pour Lukas Malezsewski 

Le jeune Belge Lukas Malezsewski, devenu récemment champion national, a confirmé son statut de favori. Dans le groupe de tête dès le début de l’épreuve, il a mené une course intelligente.

Il a décroché son titre au terme d’une belle bagarre avec le Suisse Janis Baumann, qu’il avait réussi à distancer peu après la mi-course, mais qui est revenu sur lui. C’est donc ensemble qu’ils ont disputé le dernier tour.

Mais Lukas Malezsewski ne s’est pas laissé démonter et il a remporté le sprint pour aller cueillir le titre européen. Le Britannique Harry Birchill passe la ligne une minute plus tard pour décrocher le bronze.

Au niveau Français, il faut aller jusqu’à la 21e place pour retrouver Louis Chazaly.

Résultats UEC 2019 Junior H :

Download (PDF, Inconnu)

Junior Dames

La Suisse signe un 3 sur 3 dans les titres féminins en jeu, avec la victoire chez les jeunes filles de Jacqueline Schneebeli devant l’Autrichienne Mona Mitterwallner, alors que le bronze va à la Britannique Harriet Harnden.

Résultats Junior F :

Download (PDF, Inconnu)

XCE : Briatta et la France au sommet !

Enfin, on termine avec le XC Eliminator, où Hugo Briatta a une fois de plus, après les championnats de France, réussi à devancer le champion du monde et tenant du titre europée Titouan Perrin-Ganier. Lorenzo Serres complète un podium 100% Français. Chez les filles, le titre est revenu à GaIa Tormena, devant la championne du monde Coline Clauzure.

Photos : copyright UEC Mountain Bike European Championships / Michele Mondini-Bettiniphoto.net