Specialized passe au MIPS et lance "ANGi" sur ses casques

Tech
29 novembre 2018 — Paul Humbert

Specialized annonce l’arrivée de la technologie MIPS sur ses casques. Longtemps très proche des marques Giro et Bell, MIPS s’en écarte et s’ouvre ainsi à de nouveaux clients comme la marque de Morgan Hill. Cette dernière, à défaut de présenter de nouveaux casques pour 2019, dévoile un dispositif de sécurité pour alerter ses proches en cas de chute : “ANGi”. Présentation : 

ANGi : Angular & G-Force indicator

C’est un petit boitier qu’on retrouvera à l’arrière de certains casques Specialized. “ANGi” intègre un accéléromètre et un gyroscope qui viennent analyser les mouvements du casque et détecter une éventuelle chute. Quand une chute est détectée, la connexion avec l’application pour smartphone “Ride” (signée Specialized) active un compte à rebours de 15 à 90 secondes qui, si il n’est pas interrompu, enverra une alerte (mail ou SMS) aux proches du VTTiste pour signaler une éventuelle chute ainsi que ses dernières coordonnées GPS.

Pour en bénéficier, il faudra acheter un Ambush, un Ambush comp, un Ambush ebike ou un Dissident, ou se procurer un boitier seul à installer sur un casque 2019. L’abonnement au système d’alerte est offert pendant 1 an et est à paramétrer avec l’application “Ride” pour smartphone et Androïd. Au-delà de cette année offerte, il vous en coûtera 29,99€ pour renouveler l’abonnement.

Le dispositif est intéressant. Il conviendra d’évaluer sa capacité à faire la distinction entre des mouvements brusques et de réelles chutes. ANGi se distingue également des systèmes comme “Recco”, qui fonctionne comme un “récepteur”, ou des systèmes d’alerte présents dans les GPS mais qui eux n’analysent que les mouvements et chutes du vélo.

MIPS

Après s’être tenu longtemps à l’écart de la technologie MIPS, Specialized annonce cette année son intégration dans toute sa gamme. Pour rappel, la technologie MIPS se matérialise comme une “coque”, une “structure” en plastique qui vient amortir les chocs obliques et ainsi contrer les forces rotationnelles qui peuvent endommager le cerveau lors d’une chute. La structure s’ajoute à la coque traditionnelle du casque qui est conçue pour amortir les chocs linéaires.

On retrouvera donc cette structure en plastique dans toute la gamme et une toute nouvelle déclinaisons “exclusive” sur certains casques (Ambush, Sworks Evade II, Sworks Prevail II) : Le MIPS SL. Ce dernier se veut léger et respirant en s’intégrant plus discrètement dans les mousses du casque.

Plus d’infos sur le site de la marque : www.specialized.com