Shiver Hunter - Un Mass-Start aux Arcs !

12 février 2016 — Paul Humbert

La “Shiver Hunter” débarque en 2016 et propose une formule parfaite pour les pilotes à la frontière entre l’enduro et la descente. C’est sur les reliefs des Arcs que se déroulera cet enduro suivi d’un mass-start du 5 au 7 Août prochains. L’es inscriptions viennent d’ouvrir, c’est l’occasion de vous présenter cette nouvelle épreuve en compagnie de son concepteur.

sans titre-5Les années passent et les vélos à gros débattement deviennent de plus en plus polyvalents. Les compétitions “classiques” font une place de choix aux pilotes élites expérimentés et c’est en toute logique que d’autres épreuves, moins conventionnelles, voient le jour. À la lecture du programme, on comprend rapidement que les organisateurs ont souhaité maximiser le temps passé à vélo. Les tracés ouvriront le vendredi et les pilotes pourront reconnaitre les spéciales de l’enduro et le tracé du mass-start comme bon leur semble.

Le lendemain, les choses sérieuses commencent et 3 spéciales chronométrées sont ouvertes sur les reliefs des Arcs. L’organisation annonce des tracés “favorisant tour à tour enduristes et descendeurs”.

Sans titreLe clou du spectacle aura lieu le dimanche matin à l’issue du mass-start et de 30 minutes de descente. Partis tous ensemble, mais placés en fonction des résultats de la veille, les pilotes dévaleront le tracé en quête de victoire.

Au total, près de 3000 mètres de dénivelé négatif qui seront avalés en un week-end sur les 24,7 kilomètres de spéciales. Les vainqueurs de l’évènement se partageront 1500€ de price-money !

sans titre-2Cette nouvelle organisation reprend les base des “Mega” mais adapte la recette à sa sauce. Nous avons pu discuter avec Geoffrey Heuzard,  créateur de la Shiver Hunter :

“Je me suis mis au VTT après une grave chute à moto. Mes amis qui pratiquaient le VTT m’y ont poussé je me suis lancé. Aujourd’hui, je suis président du club VTT des Arcs et nous organisons chaque année une coupe Rhône-Alpes de descente. Les élus et commerçants ont pris conscience que le VTT pouvait leur apporter beaucoup et c’est donc dans la continuité de notre travail qu’est née cette épreuve de mass-start aux Arcs.”

vooooo“Nous avons souhaité mêler le plus grand nombre possible de passionnés. Plusieurs très bons pilotes ont même confirmé leur participation (Kilian Bron, Quentin Chanudet, Vincent Pernin, etc). Nous pouvons accueillir beaucoup de monde, près de 700 places sont disponibles, même si pour une première édition nous serons probablement moins nombreux. Pendant l’évènement, tout ne se jouera pas le dimanche matin, les trois spéciales du samedi apporteront un côté plus cool pour les qualifications. D’ailleurs, nous éviterons tout stress pour les pilotes, il y aura une heure d’ouverture et de fermeture des spéciales mais pas d’heure de départ !”

sans titre-7“Le Samedi, entre les spéciales SP1 et SP2, vous pourrez vous reposer après avoir roulé avec vos potes, et les plus expérimentés pourront même boire une bière ! La stratégie consiste à trouver le bon créneau dans ce laps de temps pour faire le meilleur chrono possible. Les lève-tôt auront même la possibilité de faire plusieurs runs.”

sans titre-3” En faisant cela, nous augmentons considérablement le temps passé sur le vélo. C’est ce qui nous distingue des autres épreuves de mass-start. La course du dimanche offrira un profil beaucoup plus radical et descendant que les spéciales du samedi. Un rider avec une grosse condition physique et un vélo de DH pourra jouer la gagne !”

vaaaLes inscriptions de la première édition de la Shiver Hunter ouvrent ce vendredi 12 février ! Pour retrouver toutes les informations, rendez-vous sur le site de l’évènement: www.all-mountains.fr/1433-shiver-hunter/  et pour vous inscrire, suivez ce lien : www.engage-sports.com/shiver-hunter-2016-08 .

Photos: Scalp Photo – Organisation