Shimano : le groupe XTR 12v complet arrive... enfin !

Tech
15 avril 2019 — Christophe Bortels

Annoncé il y a près d’un an, le nouveau Shimano XTR 12 vitesses s’est fait attendre chez les détaillants et sur les vélos complets 2019 censés être équipés du prestigieux groupe du géant japonais. Il arrive prochainement, enfin au complet… après quelques couacs, et pas des moindres, sur lesquels nous revenons ici : 

Même un géant peut trébucher. Et quand ça arrive, ça provoque parfois un séisme aux conséquences importantes. Ici, le géant n’est autre que Shimano, et le gros caillou sur son chemin c’est le XTR 12 vitesses présenté par l’entreprise nipponne en mai 2018. Lors de notre première prise en main en août, tout semblait au point et prêt à être commercialisé à la rentrée 2018 comme prévu. Et puis patatra… Certains composants estampillés M9100 ou M9120 étaient bien disponibles à l’achat dès l’automne, mais pas tous, et a fortiori pas le groupe complet. Plus fâcheux encore, de nombreux vélos 2019 équipés du nouveau XTR, et donc par définition généralement haut de gamme et chers, se sont vus retardés pour cause d’indisponibilité d’un élément en particulier : le pédalier.

On le constate au premier coup d’oeil, ce qu’on voit sur la photo ci-dessus n’est évidemment pas le “véritable” pédalier du groupe XTR 12 vitesses, mais la solution temporaire, proposée par Shimano – répondant au nom de MT900, une référence hors groupe – en attendant l’arrivée du M9100 (ou M9120 avec Q-Factor plus large, 168 vs 162), le vrai celui-ci. Reprenant des technologies de l’ancien comme du nouveau XTR et pesant 587g (175mm, 32dts, sans boîtier), ce MT900 très sobre a eu le mérite de permettre aux fabricants de finalement pouvoir fournir des vélos complets équipés en XTR 12 à leurs clients. Certaines marques ont facilement pallié ce souci de pédalier indisponible grâce à des solutions maison comme Cannondale et son habituel Hollowgram, mais d’autres ont dû faire le choix d’opter pour des manivelles d’autres marques avec plateau compatible XTR 12 vitesses, voire même dans certains cas de livrer les vélos sans pédalier.

Quant au problème de pédalier proprement dit, il est la conséquence de deux éléments. D’une part, le gros incendie qui a touché l’unité d’anodisation de l’usine d’Osaka (Japon) le 26 mars 2018, entraînant d’importants retards dans la production des pièces haut de gamme comme le XTR. D’autre part, et Shimano ne s’en cache pas et joue la transparence, un souci au niveau de l’interface direct mount, qui a visiblement mis du temps à être résolu et a retardé fortement la production. Celle-ci a finalement pu être relancée, et les pédaliers M9100 et M9120, en mono comme en double, seront disponibles courant juin au détail ainsi que sur les vélos complets. En attendant, c’est donc le MT900 qui est proposé à la vente et en première monte, mais attention, pour l’instant uniquement en 34 dents et manivelles de 170 ou 175mm.

Des retards ont également touché le moyeu arrière et sa technologie Scylence à roue libre parfaitement silencieuse. Cette technologie n’est pas encore totalement au point et, si le projet n’est pas officiellement annulé, il est en tout cas mis de côté pour l’instant. Les moyeux XTR finalement produits (sous la nouvelle référence M9111) ne bénéficient donc pas de cette technologie mais, pour avoir déjà pu tester la nouvelle version, on peut vous dire qu’elle produit une mélodie certes audible, mais discrète et plutôt agréable !

Shimano nous avait un peu surpris lors de sa présentation en même temps que le nouveau groupe 12 vitesses : la déclinaison “enduro” du XTR avec ses 11 vitesses et sa cassette 10-45 est quant à elle bel et bien annulée. Une version source de confusion, qui pouvait sembler faire double emploi par rapport au 12v, qui dispose lui aussi d’une cassette 10-45 plus petite que le 10-51 et qui permet donc l’usage d’un dérailleur à chape courte ? La version officielle est en tout cas la nécessité d’allouer les capacités de production aux cassettes les plus demandées, à savoir le 12 vitesses.

De notre côté, nous venons d’entamer un test longue durée du nouveau XTR 12v grâce à ce très joli Ibis Ripmo mis à notre disposition par Race Company (distributeur Ibis) et équipé par Shimano France avec une transmission mono en 10-51 et le pédalier MT900 – en attendant de recevoir tout prochainement le M9120 – ainsi que des freins XTR 4 pistons et les nouveaux moyeux XTR. Sans oublier les périphériques PRO (la marque de composants Shimano) comme la tige de selle téléscopique, la selle et le poste de pilotage. Rendez-vous dans quelques mois pour nos conclusions !

Site officiel : www.shimano.com