Scorpion MTB : Pirelli se met au VTT !

Tech
2 mars 2019 — Pierre-Jean Nicot

Pirelli annonce son arrivée dans le monde du VTT, sous la dénomination Scorpion MTB. Un nom dérivé de la gamme moto tout-terrain du fabricant italien ! L’originalité de ces nouveaux pneus : ils ne sont pas dessinés selon la discipline visée, mais selon le type de terrain pratiqué.

Pirelli avait déjà présenté une gamme de pneus vélo en 2017, mais pour la route. Le très grand fabricant italien arrive cette fois en force dans le VTT, avec la gamme Scorpion MTB.

Intéressons-nous tout de suite à ce qui fait l’originalité de cette nouvelle offre par Pirelli : les pneus Scorpion MTB ne sont pas différenciés par pratiques, ce qui est globalement la norme, mais selon le type de terrain pratiqué. Pirelli entend ainsi favoriser le retour à une forme de simplicité sur un marché du VTT qui, il est vrai, a beaucoup fragmenté les disciplines et multiplié les appellations.

On trouve 4 grandes catégories de pneus dans ce catalogue Pirelli. Et autant de codes couleur :

  • les Scorpion H, pour “Hard terrain“, visent les terrains durs, compacts. Code couleur : rouge ;

  • les Scorpion M, pour “Mixed terrain“, qui se destinent donc aux terrains changeants et variés. Code couleur : jaune ;

  • les Scorpion S, pour “Soft terrain“, dédiés aux terrains meubles. Code couleur : bleu ;

  • enfin, les Scorpion R, pour “Rear specific“, des pneus réservés à la monte arrière pour maximiser la traction. Ce sont aussi des pneus à l’aise en conditions mixtes. Code couleur : vert.

Sur le papier, en tout cas, cette simplicité dans le découpage de la gamme n’est pas pour nous déplaire ! Pirelli complète tout ceci par sa gomme SmartGRIP, censée notamment anéantir les effets de la température ou des conditions atmosphériques sur le comportement des pneus, pour plus de prévisibilité. Des carcasses en version légère sont parfois proposées.

Pirelli explique aussi avoir travaillé le ratio usure / grip (sur le sec et le mouillé) en profondeur, avec une optimisation de la gomme en ce sens pour chaque modèle et taille de pneu. Au total, les prototypes ont subi quelque 30 000 kilomètres de tests en interne, après que le principal centre de R&D de la marque, en Italie, ait été chargé du projet.

L’expérience de Pirelli en motocross s’est sans doute révélée utile pour dessiner les crampons.

Les tarifs annoncés tournent autour des 50€ et les premiers pneus seront disponibles dès ce mois de mars, comme le récapitule le tableau ci-dessus.

Le catalogue VTT de Pirelli : https://velo.pirelli.com/fr/fr/Scorpion-MTB